TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e





MSC commande 2 nouveaux bateaux

le croisièriste toujours intéressé par les Premium de Festival


Rédigé par Propos recueillis par Jean da LUZ - redaction le Mardi 16 Mars 2004

MSC Croisières vient de confirmer officiellement aux Chantiers de l'Atlantique la commande de 2 nouveaux navires et d'une option pour un 3e. Ces nouvelles unités qui comporteront 1275 cabines et croiseront à 22 noeuds coûteront 1 000 Mie, soit quasiment le double du prix du "Lirica" et de l'Opéra", livré en juin prochain. La compagnie met les bouchées doubles pour devenir un "acteur majeur" de la croisière.
Interview d'Antonio Donsanti, directeur général France.



MSC commande 2 nouveaux bateaux
TourMaG.com - MSC vient de changer de dimension. Quels sont les changements intervenus ?

Antonio Donsanti: "Nous venons de commander officiellement 2 nouveaux grands paquebots aux Chantiers de l'Atlantique plus un en option, avec une livraison prévue pour 2006 pour les deux premiers, et 2007 pour le 3e.

Avec l’arrivée de notre 2e nouveau bateau, le MSC OPERA en juin prochain, les nouveaux bureaux de 350m², situés au 15 de l’Avenue de l’Opéra 75001 Paris, et le doublement de notre effectif commercial et technique, je crois qu'on peut dire que MSC vient, en effet, de changer de dimension..."

T.M.com - De qui se compose la nouvelle équipe ?

A.D. : "Notre effectif s'est étoffé et se compose maintenant de 23 personnes : dix commerciaux couvrant toutes les régions Paris/ banlieue/Nord – PACA – Sud Ouest – Ouest – Est – Rhônes/Alpes, onze personnes au technique, une personne à la Comptabilité et moi-même à la Direction générale."

(Voir organigramme en pièce jointe bas de page)

T.M.com - Quelles sont les caractéristiques des nouveaux bateaux commandés ?

A.D.: "Après les deux premiers bateaux (Lirica et Opera), nous avons arrêté le projet de deux nouveaux bateaux, de 100.000 T, d’une conception toute nouvelle, avec 1275 cabines chacun et dont la livraison est attendue en 2006 et 2007 respectivement. Un 3e en option est également programmé.

Ils mesureront 294 mètres de long et 32,20 mètres de large avec une capacité de 3.000 passagers et 1.000 membres d'équipage. Leur vitesse de croisière sera de 22,5 nœuds et 80% des cabines disposeront d'un balcon.

L'investissement pour ces deux unités représente 1 000 Mie. Nous n'avons pas encore défini leur nom de baptême mais il est probable qu'ils s'inscriront dans la tradition musicale comme leurs prédécesseurs."

T.M.com - Quid des "petits bateaux", le Monterey et le Rhapsody ?

A.D.: "Nous les conservons pour leur clientèle traditionnelle qui préfère des unités avec un contact rapproché avec la mer. Pour cela, nous avons prévu un programme d'investissement pour le Monterey et le Rhapsody. Ce dernier a été complètement "démantelé" pour une réfection complète des cabines et des espaces communs.

Le tout aboutira à un doublement des surfaces disponibles avec notamment un buffet extérieur complètement ouvert sur la mer. Quand au Monterey, nous refaisons également les cabines. Le montant de l'investissement rénovation représentera 3 à 4 Mie."

T.M.com - Que représente aujourd'hui votre compagnie en termes de part de marché en France et quelle est la tendance en termes de croissance ?

A.D.:"Actuellement la part de notre Compagnie représente environ 5% des croisières en France. Nous nous donnons les moyens pour doubler ce chiffre dès cette année. L’arrivée des nouveaux navires va nous y aider.

Nous sommes sur une croissance de 30% depuis le début de l'année alors même que nos programmes ont subi des changements et notre brochure quasiment obsolète sera remplacée par une autre, actuellement en fabrication, afin de suivre l’évolution rapide de la nouvelle programmation..."

T.M.com - Quels sont les changements intervenus ?

A.D. :"Nous avons dans un souci stratégique positionné le Rhapsody pour la première fois en Europe du Nord, alors qu'il était prévu de croiser en Méditerranée. En fonction des résultats, nous le remplacerons peut-être par une unité de taille plus importante.

Par ailleurs, le MSC Rhapsody partira dès juin 2004, au départ de Cophenhague, pour des croisières de 9 jours, en alternance vers les Fjords de Norvège, les Capitales du Nord, et le Cap Nord et toute sa programmation initialement annoncée sera assurée par le MSC Monterey.

Quant au MSC Opéra, son programme est confirmée à partir du 27 juin, avec un embarquement à Marseille tous les samedis, de même que pour le MSC Lirica pour sa 2ème saison en Méditerranée et celle du MSC Melody, toutes deux confirmées, également.
Le dernier arrivé, le MSC Opera sera lancé le 9 juin prochain à Saint-Nazaire la 1ère escale à Marseille sera célébrée le 16 juin 2004".

T.M.com - Stratégiquement, MSC se positionne-t-il comme le challenger de Costa Croisières en France ?

A.D.:"Nous ne sommes les challengers de personne. Les choses se simplifient d’elles mêmes actuellement, et nous voulons pouvoir offrir au marché, le même nombre de lits que Costa, c'est à dire 16.000.

La stratégie est de devenir dans les plus brefs délais un « des Opérateurs majeurs » dans le secteur de la Croisière. MSC en a les moyens et on vient de le démontrer avec cette nouvelle commande !"

T.M.com - Cette mutation était-elle programmée ou les changements du marché ont-ils accéléré les choses ?

A.D. :"Cette mutation ne date pas d’aujourd’hui et n'a rien à voir avec les circonstances actuelles. Elle a été programmée il y a déjà 3 ans, avec la commande des premiers bateaux."

T.M.com - La crise chez Festival a-t-elle changé quelque chose pour vous et comporte-t-elle des opportunités, notamment en termes d'achat éventuel de navires par exemple ?

A.D. :"Je déplore la situation actuelle. Mais la crise chez Festival n’a pas changé nos programmes : nous suivons notre chemin de progression et voulons être une alternative crédible vis-à-vis des clients.
Les opportunités de rachat des Premium ? Nous pourrions être en effet intéressés, malgré notre dernière commande, mais à la condition que la situation se clarifie..."

T.M.com - Comment se porte le marché français de la croisière ?

b[A.D.
:"Le marché de la croisière en France est plutôt stable. Il y a cependant d’énormes possibilités de développement. Nous voulons y contribuer fortement avec les Agences de Voyage et les Réseaux qui doivent prendre conscience de l’apport économique qu'on représente en termes de commission."

T.M.com - L'image vieillotte de la croisière chez les Français évolue-t-elle ?

A.D. :"L’image vieillotte de la croisière évolue chez nos clients : les nouvelles unités attirent de plus en plus des jeunes et nous insistons fortement à cette évolution, en attirant les jeunes couples pour leur voyage de noces, avec notre brochure "Lune de Miel en Croisière".

T.M.com - Cela "bouge"-t-il davantage côté Distribution ?

A.D. :"Oui, nous sentons un regain d'intérêt pour la croisière de la part des agences. Par ailleurs, les Réseaux s'y intéressent aussi. Nous sommes en pourparlers avec plusieurs d'entre eux pour être référencés...

Force est de dire que tout le monde a à y gagner : nos produits sont excellents et fidélisent facilement les clients. Il y a des Agences qui l'ont compris et qui bougent et, naturellement, nous les soutenons commercialement.

Nous voulons gagner ensemble pour écrire une nouvelle page extraordinaire pour notre Compagnie, tout en revendiquant notre identité italienne, bien appréciée des clients français, en disant avec Fellini : LA NAVE VA..."
OrganigrammeMSC.doc OrganigrammeMSC.doc  (21.5 Ko)

Lu 3404 fois
Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 14 Décembre 2017 - 10:51 Hurtigruten ouvre ses résas pour 2019 - 2020

Mercredi 13 Décembre 2017 - 12:51 DFDS lance un Webinar pour découvrir l'Ecosse


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com