TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone

MacBook : quelles sont les compagnies aériennes à pratiquer "l’Apple Flight Ban" ?

Si vous avez un MacBook Pro 15,4 pouces, vous devez vérifier si la compagnie l'accepte à bord



La sécurité aérienne a été fortement améliorée, lors de ces dix dernières années, obligeant les voyageurs à bien planifier leurs voyages. Après le dentifrice ou encore le rasoir, une version du MacBook Pro 15,4 pouces est depuis interdit dans les avions de certaines compagnies. Quels sont les transporteurs à pratiquer "l’Apple Flight Ban" ?


Rédigé par La Rédaction le Mercredi 19 Février 2020

Si vous avez un MacBook Pro 15,4 pouces, vous devez vérifier si la compagnie l'accepte à bord  - Crédit photo : Depositphotos @	ifeelstock
Si vous avez un MacBook Pro 15,4 pouces, vous devez vérifier si la compagnie l'accepte à bord - Crédit photo : Depositphotos @ ifeelstock
Depuis plus de dix ans, la sécurité à bord des avions s'est particulièrement accrue, les voyageurs ont pris le réflexe de bien vérifier leurs valises avant d'embarquer, sous peine de devoir abandonner à la douane dentifrice ou rasoir, oublié dans la trousse de toilette.

Sauf que dorénavant, il va falloir vérifier la date de construction de son ordinateur, et pas de n'importe quelle marque, car les Apple sont ciblés par un boycott de certaines compagnies aériennes.

En effet, si vous avez un Mac Book Pro de 15,4 pouces, fabriqués entre 2015 et 2017, vous allez devoir vous inquiéter quant à la possibilité de voir votre ordinateur vous suivre à l'autre bout du monde.

En raison, d'une surchauffe des batteries, ces appareils ne sont plus tolérés lors de certains vols, le mouvement a été baptisé "l’Apple Flight Ban".

Quelles sont les compagnies concernées par "l’Apple Flight Ban" ?

Depuis l'été 2019, United Airlines par exemple n'autorise pas le transport des Mac Book Pro de 15,4 pouces, fabriqués entre 2015 et 2017, dans les bagages enregistrés.

Toutefois les passagers peuvent les prendre avec eux dans les bagages à main, s'ils sont éteints et débranchés pendant le vol.

La tolérance est moindre pour Qatar Airways, Qantas, Oman Air, Singapore Airlines et Lufthansa, ces cinq compagnies refusent systématiquement d'embarquer ces modèles d'Apple.

Virgin Australia va encore plus loin en refusant l'ensemble des MacBook Pro à bord.

Dans un bulletin d'information, l'AESA "rappelle que si un tel appareil est embarqué, le passager est tenu de le garder éteint et de ne pas utiliser ou charger l'appareil.

Il convient également aux passagers d'informer immédiatement le personnel de cabine lorsqu'un appareil est endommagé, chaud, produit de la fumée, se perd ou tombe dans la structure du siège.
"

Pour information, des outils de gestion pour les appareils Mac, tels que Parallels Mac Management, permettent aux administrateurs d’identifier facilement, au sein de leur parc informatique, les modèles concernés et trouver leurs numéros de série.

Il est possible de changer la batterie, mais pour cela, il convient de conserver les documents toujours sur soi.

Lu 2751 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

































  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • GooglePlay
  • appstore
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • CampingMag
  • Partez en France
  • MontagneMaG
  • Ditex
 
Site certifié ACPM l'Alliance