TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone


Moby Lines veut être le troisième larron sur Nice/Corse

La compagnie transalpine a déposé sa candidature à l'OTC



L’italien Moby Lines envisage de desservir Bastia au départ de Nice portant ainsi la concurrence à Corsica Ferries, le challenger devenu leader, et à la SNCM qui rêve de reconquérir les passagers perdus au départ de Nice.


Rédigé par Michel BOVAS le Lundi 1 Décembre 2008

Moby Lines veut être le troisième larron sur Nice/Corse
La compagnie transalpine qui fait escale au port de Nice en fin d’année avec ses gros navires de croisière a déposé sa candidature sur la ligne Bastia-Nice auprès de l'Office des Transports de la Corse (OTC).

Elle étudie cette ligne depuis 2 ans. Moby Lines possède une flotte de 23 navires et assument de nombreuses liaisons en Méditerranée (Gênes –Bastia, Gênes - Porto-Torres, Gênes- Olbia, Livourne-Bastia, Livourne-Olbia, Piombino-Porto Ferraio, Piombino-Olbia, Bonifacio Santa Teresa du Gallura).

Son objectif est de pouvoir ouvrir la ligne au premier avril 2009. La traversée s’effectuera de nuit avec de grosses unités pouvant transporter 1800 passagers, 350 voitures avec 200 cabines. C’est donc un gros poisson d’avril qui réveille les liaisons maritimes vers la Corse. Le port de Nice est le plus proche de l’Ile de Beauté un atout à l’heure des économies d’énergie et de coût du fioul qui joue au yoyo.

En 2007, la Corsica Ferries France et la SNCM ont transporté quelque 880 000 passagers entre la Corse et Nice, dont 300 000 entre Nice et Bastia. Moby veut bénéficier de la subvention dite de « l’aide sociale », indirecte versée aux compagnies par l'Assemblée territoriale de Corse pour certains types de passagers : les jeunes de moins de 25 ans, les étudiants de moins de 27 ans, les seniors de plus de 60 ans, les familles (un ou deux parents voyageant avec au moins un enfant mineur), les personnes handicapées ou invalides et leur accompagnateur éventuel et les résidants corses.

Le coût du billet serait de 15 Euros pour Nice – Bastia. Pour bénéficier aux aides d’Obligations de Service Public (65 % des passagers au plus), la compagnie doit assumer des liaisons toute l’année, soit une au minimum par semaine en hiver, trois en moyenne saison (avril, mai, juin et septembre, octobre) et six traversées par semaine en juillet, août).

Lu 3871 fois

Notez



1.Posté par castel le 04/12/2008 17:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
connaissez-vous le nom du ferry qui sera utiliser sur cette ligne ?

2.Posté par WBG le 22/12/2008 23:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Versée par l'Assemblée de Corse, c'est ça !
Payée par les contribuables de Corse ET du continent (donc payée par l'ETAT), oui !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.



Dernière heure
















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
AirMaG
CruiseMaG
La Travel Tech
Partez en France
Voyages Responsables
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
MyEventStory.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et MyEventStory.com, créateur d'émotions.

AirMaG Brochures en ligne CruiseMaG DMCmag La Travel Tech
Partez en France TourMaG Voyages Responsables Welcome to the travel