TourMaG.com, le média spécialiste du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e

logo TourMaG  




Moscou en juillet, Pékin en décembre : Aigle Azur se donne un nouvel élan

un potentiel de nouvelle clientèle qui tombe à point


Aigle Azur et Transaero opèrent désormais toutes les deux une ligne régulière entre Paris Orly et Moscou Vnukovo, la compagnie française en A319 et la compagnie russe en B-737. Mais un partenariat peut en cacher un autre. Dès le mois de décembre, c’est avec l’appui de Hainan Airlines qu’Aigle Azur prévoit de voler vers Pékin, toujours au départ d’Orly.


le Lundi 30 Juillet 2012

« On nous croyait une compagnie du Sud avec nos lignes sur l’Algérie, le Portugal, le Mali et la Tunisie. Mais avec l’ouverture de la ligne de Moscou, ce n’est plus le cas ! », plaisante Arezki Idjerouidène, le président d’Aigle Azur. /photo JDL
« On nous croyait une compagnie du Sud avec nos lignes sur l’Algérie, le Portugal, le Mali et la Tunisie. Mais avec l’ouverture de la ligne de Moscou, ce n’est plus le cas ! », plaisante Arezki Idjerouidène, le président d’Aigle Azur. /photo JDL
Une bonne nouvelle n’arrive jamais seule.

Alors que la compagnie française Aigle Azur et la compagnie russe Transaero sont partenaires dans le lancement de la ligne Paris Orly-Moscou Vnukovo, les autorités russes sont en passe d’assouplir les procédures d’obtention des visas.

A partir du 6 août, il sera possible de faire une demande en ligne et la délivrance du visa se fera sous 72 heures, voire 48 heures.

Autant dire que cet assouplissement des formalités attendu depuis longtemps ne peut que stimuler les déplacements vers la Russie et faire enfin passer cette destination dans la liste des achats d’impulsion, des destinations week-end.

Voilà donc un potentiel de nouvelle clientèle qui tombe à point pour les challengers d’Air France et Aeroflot, les seules compagnies opérant en direct jusqu’à présent.

« Nous voulons récupérer 20% du marché », indique le président d’Aigle Azur tout en précisant qu’un tiers des passagers du Paris-Moscou utilisent actuellement un vol avec escale dans un autre aéroport européen.

C’est dans ce potentiel-là que les nouveaux-venus veulent aussi puiser.

Aigle Azur aimerait desservir Dakar avec quatre rotations par semaine

« Paris-Moscou est une route qui a manqué de sièges », appuie Boris Gulnitskiy.

Le directeur général adjoint en charge du commercial de Transaero, explique ainsi la relative rapidité avec laquelle les deux compagnies ont pu décrocher les droits de trafic et les slots.

De fait, le programme de vols mis en place n’a rien de modeste : sept fréquences par semaine en B-737-700 de 128 sièges (8 business et 120 Eco) et dans quelques semaines, un B-737-800 prendra le relais.

S'y rajouteront une trentaine de sièges supplémentaires : voilà pour Transaero qui envisage aussi d’utiliser des B-777 pour répondre à la demande pendant les vacances scolaires russes.

De son côté, Aigle Azur, par manque de machine, commence avec quatre rotations hebdomadaires en A319 mais passera à sept rotations dès le 18 septembre.

Et puis, Arezki Idjerouidene envisage aussi d’utiliser l’un des deux A330 qui vont rejoindre la flotte, en cas de forte demande.

Mais c’est surtout pour Pékin que ces nouvelles machines arrivent. En collaboration avec son partenaire chinois Hainan Airlines, Aigle Azur prévoit de commencer à voler au départ d’Orly sur Pékin dès le 15 décembre.

« On nous croyait une compagnie du Sud avec nos lignes sur l’Algérie, le Portugal, le Mali et la Tunisie. Mais avec l’ouverture de la ligne de Moscou, ce n’est plus le cas ! », plaisante Arezki Idjerouidène, le président d’Aigle Azur.

Mais des projets vers le sud, la compagnie française en a encore. Elle se verrait bien desservir Dakar avec quatre rotations par semaine, mais les négociations avec les autorités sont toujours en cours.

Lu 3681 fois

Tags : aigle azur
Notez

Nouveau commentaire :

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 15 Juillet 2024 - 15:34 Renfe a transporté 620 000 passagers en France




































TourMaG.com
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Google News
  • Bing Actus
  • Actus sur WhatsApp
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias