TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone


Mouvance Voyages : "Derrière les temps difficiles se cachent de nouvelles opportunités..."

L'interview de Françoise Bukhari, fondatrice de Mouvance Voyages



Françoise Bukhari a créé son TO, Mouvance Voyages, en 2002, quelques mois à peine avant l'épidémie de SRAS. Spécialiste notamment de la Chine et en pleine épidémie de Covid-19, nous avons échangé avec elle sur sa vision du voyage, du métier, et sur les crises que son entreprise a dû affronter. Cette patronne, qui se définit comme "une rebelle d'origine viking n'aimant pas le capitalisme agressif, une anti-conformiste à l'esprit critique aiguisé" nous a répondu... en toute franchise et authenticité. Une interview musclée.


Rédigé par le Mercredi 6 Mai 2020

Asad et Françoise Bukhari ont fondé Mouvance Voyages en 2002, un TO de niche dont le seul but est de rendre les voyageurs heureux en leur assurant une écoute permanente - DR : Mouvance Voyages
Asad et Françoise Bukhari ont fondé Mouvance Voyages en 2002, un TO de niche dont le seul but est de rendre les voyageurs heureux en leur assurant une écoute permanente - DR : Mouvance Voyages
TourMaG.com - Pourriez-vous nous présenter en quelques lignes votre activité et votre philosophie ?

Françoise Bukhari :
Mouvance Voyages a toujours été un tour-opérateur de niche sans prétention, avec le seul but de rendre les voyageurs heureux en leur assurant une écoute permanente.

Chez nous, le terme de "touriste" très réducteur n'est jamais utilisé, mais l'accent est mis sur le terme de "voyageur" et là est toute la différence...

Le voyage est un long chemin qu'il faut préparer de longs mois à l'avance, construire, bâtir, peaufiner pour le rendre doux et agréable. Comment le disent si bien les Chinois : "Yi Lu Ping An" (que votre route soit calme et sereine !).

Mouvance veille toujours à ce que ses voyages n'aient aucun rapport avec le voyeurisme... Nos programmes de voyages ne comportent volontairement pas de photos, leur approche se fait par les textes minutieusement rédigés pour dévoiler progressivement les futures rencontres.

Nous attachons également une attention particulière à situer la destination dans son contexte historique et dans son cadre géographique.

Après 18 ans d'activité, nous pouvons nous vanter d'un dossier après-vente qui est toujours resté vide ! Et même s'il peut arriver des imprévus en voyage, ceux-ci ont toujours été réglés en bonne entente avec nos voyageurs.

"Chez nous, chaque voyage est un voyage"

TourMaG.com - Comment travaillez-vous ?

Françoise Bukhari :
Mouvance demeure un tour-opérateur indépendant et généraliste qui travaille essentiellement à la carte.

Chez nous, chaque voyage est un voyage, aucun dossier ne se ressemble et tout se construit selon les souhaits des voyageurs.

Nous sommes bien sûr là pour les orienter, les conseiller grâce à l'expérience acquise sur le terrain et au fil des années, des rencontres, des comptes rendus détaillés de nos voyageurs et de nos accompagnateurs, tout est mis à profit pour améliorer sans arrêt les itinéraires.

D'année en année, les programmes changent, évoluent et ils ne sont jamais figés pour s'adapter aux réalités du terrain et aux infrastructures locales.

Nous sommes une petite équipe de 2 à 3 personnes, c'est avant tout une organisation très rigoureuse, un suivi des dossiers au quotidien, une grande réactivité, une présence et une écoute, des réponses toujours immédiates ou très rapides dans la mesure des possibilités - c'est moins évident actuellement avec les compagnies aériennes qui nous font du tort au niveau des remboursements... -, des suggestions toujours constructives.

Depuis des années, nous travaillons avec l'aide du bouche-à-oreille et du guan xi (le réseau en chinois, ndlr), nos voyageurs sont nos meilleurs vendeurs.

Certains voyageurs tiennent absolument à partir avec nos cartes de visite pour les distribuer en cours de voyage et des groupes se sont ainsi constitués lors d'une croisière sur le lac de tous les saints au Chili ou lors d'une escale dans un aéroport à Bangkok !

Nous bâtissons des voyages, nous accompagnons nos voyageurs, nous les guidons, notre disponibilité est constante et n'a jamais failli car c'est la passion qui l'emporte sur tout le reste.

"Tirer les prix vers le bas n'a jamais été notre politique"

"Quand vous avez des voyageurs qui rentrent émerveillés de leur voyage en Iran, cela nous va droit au cœur en dépit d'une carte coloriée en rouge par le Quai d'Orsay...". Ici, Persépolis - DR
"Quand vous avez des voyageurs qui rentrent émerveillés de leur voyage en Iran, cela nous va droit au cœur en dépit d'une carte coloriée en rouge par le Quai d'Orsay...". Ici, Persépolis - DR
TourMaG.com - Envisagez-vous de vous développer ?

Françoise Bukhari :
Nous n'avons jamais voulu nous développer pour vendre plus et gagner plus, mais nous continuons notre bonhomme de chemin à un rythme régulier pour rester très proche des voyageurs.

Nous ne sommes pas dans une logique de ventes, de résultats, de hausse du chiffre d'affaires, de ratios, etc.

La profession n'aurait d'ailleurs jamais dû permettre à certains de s'engouffrer dans la manne du tourisme, elle aurait dû s'auto-protéger et ne pas permettre à la grande distribution de vendre du tourisme de masse à 300 euros le séjour !

Où se trouve la valeur des choses, la rémunération du travail de tous ceux qui mettent en oeuvre ce type de séjours ? C'est à notre avis de la pure exploitation. Tirer les prix vers le bas n'a jamais été notre politique.

Lorsque les gros acteurs économiques diversifient leurs activités, ce n'est jamais bon pour la sauvegarde des vrais métiers et le métier d'agent de voyages est un métier à part entière, qui nécessite beaucoup de connaissances techniques et une culture générale très vaste.

Pour nous, un boulanger doit rester un boulanger, les compagnies aériennes n'auraient jamais dû être autorisées à vendre des hôtels ou des locations de voiture, les banques n'auraient jamais dû être autorisées à vendre des produits d'assurances, etc.

La grande distribution aurait dû continuer à assurer son métier de base, la vente de produits de première nécessité et pas autre chose.

Cette diversification des activités a tué l'âme des métiers. Le métier d'agent de voyages est un vrai métier qui, de surcroît, engage notre responsabilité et sa vulgarisation dans les grosses sociétés qui ne recherchent que le profit lui a été néfaste en ouvrant les vannes à un tourisme de masse qui ne dit pas son nom !

Mouvance Voyages accueille tous les voyageurs, ils peuvent être seuls ou accompagnés, en famille ou entre amis, nous travaillons pour les agences, les associations, les collèges et les lycées, les CSE, etc. pour des voyages FIT ou groupes.

Nos plus nobles voyageurs sont ceux qui partent 15 jours au même endroit pour y faire simplement des rencontres et ouvrir les yeux.

Nous avions une cliente qui partait 15 jours tantôt à Rangoon, tantôt à Luang Prabang ou ailleurs et elle avait tellement d'anecdotes à raconter au retour... Car ce sont aussi les retours qui comptent le plus pour nous, et quand vous avez des voyageurs qui rentrent émerveillés de leur voyage en Iran, cela nous va droit au cœur en dépit d'une carte coloriée en rouge par le Quai d'Orsay...

"La France devrait d'abord "balayer" devant sa porte et faire preuve de tolérance"

"Fanshen, c'est un livre très puissant qui se dévore et aide à comprendre la Chine d'aujourd'hui" - DR
"Fanshen, c'est un livre très puissant qui se dévore et aide à comprendre la Chine d'aujourd'hui" - DR
TourMaG.com - Vous vous êtes lancée en 2002, avec une production sur la Chine. Quels liens avez-vous et quels rapports entretenez-vous avec ce pays ?

Françoise Bukhari :
Notre production regroupe une soixantaine de destinations sur les cinq continents.

Par contre, nous n'avons jamais vendu de séjours en hôtel-club all inclusive (qui, à mon avis, est le summum du gaspillage) ou de croisières sur des navires de type HLM !

La Chine est pour nous une destination majeure, mais nous aimons aussi faire partir nos voyageurs vers des destinations qui ne sont pas affectionnées par le Quai d'Orsay, nous savons aussi ce que nous faisons car notre double culture (franco-pakistanaise) nous permet d'avoir une autre vision de la géo-politique et, malheureusement, la politique de notre gouvernement va à l'encontre de la création de bonnes relations avec de nombreux pays.

La France est très critique envers d'autres nations alors qu'elle devrait d'abord "balayer" devant sa porte et faire preuve de tolérance, ce qui n'est guère le cas aujourd'hui !

J'ai effectué une partie de mes études à l'Institut des Langues et Civilisations Orientales et j'entretiens avec le monde chinois une longue histoire.

J'ai parcouru la Chine pendant des semaines à une époque où seul le territoire de Hong-Kong permettait d'accéder à la Chine avec un visa d'étudiant. Je suis allée partout où je le pouvais et même dans des provinces qui à l'époque n'étaient pas officiellement ouvertes aux étrangers (au Guizhou notamment).

Je me suis fait toute petite pour me fondre dans la population et mieux comprendre ce pays. Toutes mes lectures et notamment Fanshen de William Hinton m'ont permis de comprendre ce peuple et ses dirigeants.

Il ne faut pas se leurrer, malgré les apparences, les Chinois sont les plus gros capitalistes de la planète... Des liens d'amitié très forts se sont tissés au fil des années et nous savons que nous pouvons compter sur eux.

TourMaG.com - Que pensez-vous de la gestion de l'épidémie de Covid-19 en Chine ?

Françoise Bukhari :
Le 9 mars dernier, nous écrivions ceci à nos voyageurs : "Mouvance Voyages vous invite à la patience et à la prudence...

N'oubliez pas, la Chine qui demeure l'Empire du Milieu, a déployé des moyens considérables et simultanés pour venir à bout de cette épidémie.
[...] En l'espace d'un mois seulement, entre fin janvier et fin février, la courbe s'est inversée en Chine et aujourd'hui le taux moyen de guérison atteint 68% des cas.

En France, le gouvernement attend pour prendre des mesures efficaces et une certaine partie des médias passe son temps à nous distraire... Il faudrait peut-être que ce gouvernement réagisse et comprenne la sagesse et la patience chinoise...


[...] Notre constat est aujourd'hui confirmé par l'OMS qui met maintenant au défi les autres nations pour faire aussi bien que la Chine, avec notamment l'aide de l'intelligence artificielle. L'avenir nous le dira...".

"En Chine, les anciens sont très respectés alors qu'en France, on les a laissés mourir dans les Ehpad..."

Nous sommes le 3 mai et il ne reste que 6% de malades en Chine, la maladie a été pratiquement éradiquée (les derniers cas étant des cas importés d'étudiants ou d'hommes d'affaires de retour dans leur pays).

Qu'on le veuille ou non, la Chine a une longueur d'avance sur notre vieille Europe qui a bien du mal à se construire et à s'organiser, bien que les densités de population soient nettement inférieures à celles de la Chine !

Ici, on nous répète à longueur de temps qu'en raison du respect des libertés individuelles, il est impossible de pister les malades, nous voulons bien l'admettre, mais quand il s'agit de la santé, ne pourrait-on pas faire l'impasse temporaire sur un tel concept sachant pertinemment par ailleurs que l'Identité Numérique Individuelle existe bel et bien en France et que tous les réseaux sociaux sont cryptés à la lettre ?

En France, des "brigades" vont être mises en place mais franchement, cette terminologie s'apparente aux comités de quartiers chinois !

Les comités de quartiers en Chine ont joué un rôle hyper important pour le contrôle de l'épidémie et les Chinois sont habitués depuis des millénaires à respecter les ordres venus d'en haut et aujourd'hui, les chiffres parlent d'eux-mêmes.

L'Europe n'est même pas capable de parler de la même distanciation physique qui va de 1 à 2 mètres selon les pays, c'est tout dire ! Ce sont souvent les anciens qui animent les comités de quartier et ils sont très respectés alors que la France a laissé mourir ses anciens dans les Ehpad...

C'est pourquoi les sociétés pluri-millénaires comme la Chine (même si vous avez le droit de ne pas être d'accord sur tout et nous les premiers) ont droit au respect et pas seulement à la critique facile.

En Chine, "la vie reprend prudemment et sagement"

TourMaG.com - Pensez-vous que l’épidémie de Covid-19 va nuire à l’image de la Chine ?

Françoise Bukhari :
Non pas du tout. Il n'y a que les personnes jalouses pour penser cela et Donald Trump en fait partie avec les taxes douanières punitives... qu'il souhaite imposer à la Chine !

C'est avant tout une guerre idéo-économique.

Trump devrait plutôt se réjouir de la réussite de la Chine pour l'éradication de la maladie plutôt que d'émettre des propos aussi agressifs.

Comment ignorer une civilisation aussi ancienne qui a tant à offrir aux voyageurs ? Son héritage culturel dans tous les domaines économique, social, médical, littéraire, historique, architectural... est colossal, son environnement naturel tellement diversifié et surprenant.

Nous pouvons organiser des centaines de voyages et ils seront tous différents selon les itinéraires et les thèmes choisis !

TourMaG.com - Avez-vous des retours de vos partenaires sur place ?

Françoise Bukhari :
Les Chinois sont très disciplinés et respectent les consignes à la lettre. La vie reprend prudemment et sagement.

Beaucoup d'endroits publics sont équipés de caméras thermiques, les policiers ont même des détecteurs de température dans leur casque, les prises de température sont systématiques à l'entrée de tous les magasins, les gares et les aéroports. Tout cela permet d'isoler les cas résiduels potentiels très rapidement et d'éviter toute résurgence du virus.

La Chine a fait d'énormes progrès en matière d'hygiène depuis le premier SRAS.

Pour ce Covid, les Chinois ont été pris de court mais ils ont réagi très vite et ont pu circonscrire l'épidémie en un mois et demi, malgré le nombre d'habitants concernés et la densité de la population.

L'épidémie a démarré à Wuhan, une ville que je connais très bien avec des hivers très froids et humides et des étés torrides comparables à une étuve. C'est l'un des trois "fours" de la Chine.

Il ne faut pas oublier que la ville se situe sur les bords du Yangtsé Kiang et que le chauffage n'existe pas dans les vieilles maisons, le fleuve séparant théoriquement la Chine du Nord de celle du Sud.

Au Nord du Yangtsé, les immeubles sont chauffés mais pas au Sud et comme la ville est à la charnière du Nord et du Sud, vous pouvez imaginer que la tâche était encore plus complexe pour éradiquer cette forme de pneumonie en plein hiver.

"Nous avons mis la société en hibernation"

TourMaG.com - Vous qui avez lancé Mouvance Voyages en pleine épidémie de SRAS, avez-vous l’impression de revivre une crise similaire aujourd’hui avec le Covid ? Ou est-ce pire pour votre activité ?

Françoise Bukhari :
Nous avons ouvert en octobre 2002 et le SRAS a commencé à faire parler de lui en janvier 2003. Nous avons dû annuler tous nos départs et les reporter à l'automne.

Le premier groupe était parti au mois de septembre, mais l'épidémie avait pratiquement disparu dès le début du mois de juillet.

Le premier SRAS était plus méchant mais moins contagieux, contrairement au nouveau qui n'est pas très méchant mais hyper contagieux et "rusé" comme nous l'ont bien dit nos amis chinois dès le début du mois de janvier de cette année et le reste du monde n'a pas compris ce que cela voulait dire.

TourMaG.com - Comment occupez-vous vos journées actuellement ?

Françoise Bukhari :
La journée commence par un footing matinal dans l'appartement et nous travaillons depuis notre domicile.

Toutes les lignes téléphoniques de notre agence ont été basculées chez nous. Nous sommes connectés sur notre GDS Sabre depuis notre domicile et nous gérons la billetterie puisque nous sommes IATA. Nous passons seulement une fois par semaine à notre agence pour relever le courrier (principalement des factures !).

Quand on est une petite société, les tâches ne manquent pas, nous gérons tout y compris notre comptabilité.

Cela nous a permis de finaliser notre bilan et d'anticiper celui de 2020 en faisant beaucoup d'économies avec notamment la recherche d'un nouveau cabinet comptable, ce qui nous a permis de diviser nos frais par trois. Nous avons également changé notre logiciel comptable en divisant les frais par cinq !

En quelque sorte, nous avons mis la société en hibernation et nous pouvons ainsi "résister" longtemps.

Nous sommes actuellement en contact avec notre assureur pour la RCP car celui-ci ne veut pas réduire la cotisation alors que l'activité est réduite à néant !

Et forcément, nous nous projetons dans l'avenir car nous n'avons jamais regardé derrière et le temps qui reste est celui de la concertation avec nos partenaires pour suivre l'évolution de l'épidémie dans un maximum de pays.

Il ne faut pas oublier non plus que derrière les temps difficiles se cachent de nouvelles opportunités. Profitant de ce confinement, nous travaillons actuellement sur un nouveau projet de site web avec une autre identité qui sera dédié uniquement aux "Groupes".

Et finalement comme tous les Français, nous redécouvrons notre quartier à Paris et profitons de l'instant présent... et cela fait du bien.

"L'ordonnance est mi-figue, mi-raisin, elle a été rédigée par des bureaucrates"

"Les nouvelles "Routes de la Soie" deviendront des itinéraires routiers ou ferroviaires "propres" dans les décennies à venir et permettront de développer les échanges tout en pacifiant les régions traversées. C'est en tout cas notre espoir." Ici, au Pakistan (région de Gilgit Baltistan, Broghil Valley, Karomber Lake) - DR
"Les nouvelles "Routes de la Soie" deviendront des itinéraires routiers ou ferroviaires "propres" dans les décennies à venir et permettront de développer les échanges tout en pacifiant les régions traversées. C'est en tout cas notre espoir." Ici, au Pakistan (région de Gilgit Baltistan, Broghil Valley, Karomber Lake) - DR
TourMaG.com - Etes-vous satisfaite des aides et des mesures prises par le gouvernement (ordonnance, prêt garanti de l’Etat, chômage partiel...) ?

Françoise Bukhari :
D'un point de vue strictement personnel, l'ordonnance est mi-figue, mi-raisin, elle a été rédigée par des bureaucrates qui ne sont pas des chefs d'entreprise confrontés au quotidien à des coûts qui restent encore à négocier et des remboursements incertains, des tarifs qui vont forcément évoluer.

Elle protège avant tout le consommateur, c'est très bien mais à notre avis et au bout de 18 mois, beaucoup de remboursements seront à faire, car vu la situation économique catastrophique que l'on nous annonce - la planche à billets n'est pas un bon signe du tout, sans parler des incertitudes liées aux transports, à la réouverture des hôtels, des sites, des musées, etc. -, il est fort à parier que les voyageurs auront peut-être plus envie de revoir leur trésorerie que de partir...

Nous ne sommes pas endettés et nous n'avons pas besoin de prêt.

TourMaG.com - Comment réagissent vos clients face à cette crise sans précédent ?

Françoise Bukhari :
Les voyageurs sont dans l'expectative.

La clientèle plus jeune est prête à partir et espère concrétiser ses projets pour l'été prochain, mais la clientèle plus âgée préfère bien souvent annuler ou reporter à l'horizon 2021, ce qui est tout-à-fait compréhensible.

TourMaG.com - Comment voyez-vous la sortie de crise ? Quelles sont vos espoirs et vos craintes ?

Françoise Bukhari :
Le problème majeur ici réside dans la gestion chaotique de la crise. Les débats qui se succèdent sur les chaînes de télévision entre les médecins, les professeurs de médecine, les virologues, les épidémiologistes et autres experts font planer trop de doutes dans la conscience des gens.

Les médias ne parlent que de la médecine chimique et le lobby pharmaceutique est perceptible à travers tous ces discours, ils n'évoquent que très rarement la médecine naturelle et préventive et nous pouvons vous affirmer que la médecine chinoise préventive et curative est très avancée au niveau des maladies respiratoires.

La nutrithérapie est aussi le quotidien des Chinois et devrait faire partie intégrante des débats. Nous avons beaucoup à apprendre des Chinois à ce sujet en matière de diététique, hormis bien évidemment en ce qui concerne le commerce des animaux sauvages qui encore une fois a dû générer ce méchant virus !

Bonne nouvelle toutefois, ce commerce a été officiellement interdit par Xi Jinping.

"Le contrôle des gérants de sociétés est largement insuffisant en France"

Il faudrait davantage axer les débats sur le positif et ne pas en rajouter avec l'éventualité d'une nouvelle vague comme si l'Etat cherchait plutôt à faire peur pour dissuader ou retarder tout rassemblement...

Il est important de reconnaître ce qui pourrait aller mieux en adoptant les traitements et certains changements au niveau de nos modes de vie et en donnant des conseils appropriés plutôt que de noircir le tableau en permanence.

Ce Covid a permis de se rendre également à l'évidence que le télé-travail s'est mis en place sans souci et qu'il serait nécessaire et indispensable pour limiter les déplacements urbains et inter-urbains et que les chefs d'entreprise de toutes les sociétés de services (et notamment dans le domaine du voyage) le fassent perdurer dans le temps.

Il est toujours possible de prévoir des réunions à l'agence ou au bureau en les programmant à l'avance et de prendre rendez-vous avec des voyageurs potentiels via la webcam ou éventuellement à l'agence si les personnes le préfèrent.

TourMaG.com - Vous vous définissez comme un voyagiste éco-responsable. Quelles actions menez-vous en ce sens auprès de vos clients, de vos partenaires, de vos salariés et dans votre production ?

Françoise Bukhari :
Notre inspiration pour le voyage durable ne date pas d'hier et c'est bien avant la vulgarisation de ce concept que nous avons lutté pour la préservation et la valorisation du travail, dans le but de protéger et de répartir équitablement les richesses : avoir moins et mieux être !

Notre inspirateur fut René Dumont qui fut aussi le premier candidat pacifiste et humaniste, un pur et authentique écolo à une élection présidentielle en France. Il a beaucoup œuvré pour les pays pauvres et a toujours fait preuve d'une grande simplicité en mettant en avant l'intelligence des paysans dans le processus du développement agricole.

Il a aussi alerté bien avant l'heure sur les effets néfastes de la mondialisation qui à l'évidence révèle toutes ses failles aujourd'hui avec le Covid...

Quant au voyage responsable, Mouvance le pratique depuis sa création en axant son travail sur l'honnêteté de ses relations avec l'ensemble de ses fournisseurs.

Quand certains prônent le tourisme responsable et se mettent volontairement en liquidation judiciaire en laissant derrière eux des réceptifs qui souffrent énormément, nous estimons que le contrôle des gérants de sociétés est largement insuffisant en France.

"Moins voyager pour mieux vivre..."

Je me définis personnellement comme une rebelle d'origine viking n'aimant pas le capitalisme agressif, une anti-conformiste à l'esprit critique aiguisé que je dois à mes professeurs.res qui n'étaient pas encore enfermés.ées dans des moules comme ils.elles le sont aujourd'hui... et accepte le débat contradictoire dans la mesure où celui-ci peut être constructif !

J'ai eu la chance de beaucoup voyager il y a quelques années, en traversant seule la frontière entre le Pakistan et l'Inde, en parcourant le désert du Ladakh de monastères en monastères, en naviguant sur le lac Dhal à Srinagar au Cachemire (dont personne ne parle aujourd'hui et pourtant, cette province paradisiaque fait l'objet d'un génocide de la part du gouvernement indien) et en parcourant des contrées peu connues de la Chine en sièges durs pendant de longues semaines.

J'ai dormi dans des gares routières sous l’œil de Mao et de Zhou en Lai et j'ai traversé les derniers fumoirs d'opium dans les ruelles descendant vers le port de Chongqing...

L'écologie a presque 50 ans aujourd'hui, les progrès sont perceptibles mais les transformations restent lentes. Nous espérons que ce Covid permettra de secouer les consciences et que chaque individu, au quotidien, sera plus à même de respecter la planète en souffrance.

C'est pour toutes ces raisons et après avoir passé plusieurs années à travailler en TO que nous avons décidé d'ouvrir à deux Mouvance Voyages, pour nous faire plaisir et avec l'espoir d'emmener sur nos routes de vrais voyageurs et leur faire découvrir des jardins secrets à l'abri de tous les reportages.

Chaque voyage est un long chemin tracé avec les personnes qui partent et selon le profil du voyage, nous essayons d'inclure une activité dans le monde rural ou une activité solidaire, durable et écolo pour que les locaux puissent en tirer directement profit.

Au début de cette année, les vœux de Mouvance étaient ainsi formulés : "Bonne Année 2020... 100% écolo !!!

Avec plein d'espoir, MOUVANCE vous dévoile ses souhaits pour pérenniser notre planète tout au long de 2020 et bien au-delà...

Continuer à voyager tout en véhiculant fraternité et tolérance...
Séjourner plus longtemps pour échanger, donner un sens à son voyage au lieu de multiplier les étapes (penser au CO2 !), profiter pleinement d'un endroit, de ses jardins secrets et de l'hospitalité légendaire des populations locales
Comprendre les peuples qui résistent face aux puissants agresseurs et les soutenir plutôt que de les isoler...
Privilégier transports collectifs et non-polluants, trek et bicyclette, gourde et cabas, souvenirs fabriqués localement, bannir quad et hélico, participer à des activités de ramassage de déchets ou de reforestation...
Choisir des hébergements soucieux de la préservation de leur cadre
Etre écolo, prendre conscience de ses actes au quotidien pour respecter la nature et l'environnement, ne rien jeter, conserver et recycler...
Moins voyager pour mieux voyager...
MOUVANCE reste à vos côtés pour vos projets d'itinérances tout en veillant à la sauvegarde des beautés de notre monde...
La révolution écologique ne se fera que grâce à vous et avec une pensée spéciale pour les générations futures...
"

Peut-être que le Covid était déjà présent dans notre subconscient puisque nous invitions déjà nos voyageurs à moins voyager pour mieux vivre...

"Il serait aberrant de laisser le trafic aérien croître d'année en année"

"André Citroën avait ouvert la voie entre le Pakistan et la Chine (l'un des itinéraires de la Route de la Soie) en démontant ses autochenilles pour pouvoir traverser l'infranchissable chaîne du Pamir. La route a été officiellement ouverte le 1er mai 1987 et aujourd'hui, de superbes voies descendent du Khunjerab à 4708 mètres d'altitude (frontière sino-pakistanaise) vers d'impressionnantes vallées du Nord Pakistan sous le regard des géants du Karakorum : le K2 (2e sommet du monde), le Rakaposhi (7788 mètres) ou le Nanga Parbat (8126 mètres) !" - DR
"André Citroën avait ouvert la voie entre le Pakistan et la Chine (l'un des itinéraires de la Route de la Soie) en démontant ses autochenilles pour pouvoir traverser l'infranchissable chaîne du Pamir. La route a été officiellement ouverte le 1er mai 1987 et aujourd'hui, de superbes voies descendent du Khunjerab à 4708 mètres d'altitude (frontière sino-pakistanaise) vers d'impressionnantes vallées du Nord Pakistan sous le regard des géants du Karakorum : le K2 (2e sommet du monde), le Rakaposhi (7788 mètres) ou le Nanga Parbat (8126 mètres) !" - DR
TourMaG.com - La période d’arrêt de l’activité liée au Covid a permis à de nombreux acteurs du tourisme de prendre conscience que le tourisme durable était nécessaire et urgent. Que pensez-vous de ces paroles ? Pensez-vous qu’il est possible pour des TO classiques de devenir plus "responsables" ? Est-ce une utopie ? La clientèle, elle-même, sera-t-elle au rendez-vous ou ne s’adresse-t-on pas qu’à une niche ?

Françoise Bukhari :
Pour que les TO deviennent plus "responsables", des choix politiques imposés par les Etats après une concertation mondiale, doivent fixer des limites pour préserver les générations futures. Sinon les belles paroles vont s'envoler très vite et l'appât du gain reprendra malheureusement très vite le dessus.

L'aérien est arrivé à un point de rupture, c'est évident, aujourd'hui, la planète revit. Lorsque vous regardiez le trafic aérien (avant le Covid), cela donnait le vertige tellement le ciel était constellé d'avions progressant dans tous les sens.

La Chine a mis en place un grand projet qui ne plaît pas à tout le monde, mais le développement du ferroviaire ultra propre est l'avenir de notre continent de Brest à Pékin !

Les trains à grande vitesse permettront de réduire les durées de voyage et les investissements doivent être pensés dans ce sens. Il serait aberrant de s'entêter à vouloir laisser le trafic aérien croître d'année en année.

Les guerres illégales menées par les Américains sur des territoires où ils n'ont rien à faire (sauf de piller les richesses et le pétrole entre autres, en tuant des milliers d'innocents) de l'Afghanistan à la Syrie, doivent cesser.

Il faut pacifier toutes ces régions et rouvrir toutes les routes de la Soie et c'est là le grand projet chinois des nouvelles routes de la Soie qui permettra de faire redémarrer les grandes voies commerciales d'autrefois et les échanges harmonieux entre les peuples comme au temps des caravanes.

Parallèlement, toutes les nouvelles technologies avec les vidéos-conférences accessibles des quatre coins du globe doivent être multipliées pour réduire les déplacements inutiles et ne conserver que ceux qui sont justifiés.

Peut-être faudra-t-il éditer un passeport de bonne conduite (nous avons déjà connu le carnet de change !) avec l'attribution de points et récompenser tous ceux et toutes celles qui optent pour un transport plus propre que l'avion et établir des quotas pour freiner ceux et celles qui en abusent ?

Il va de soi que le trafic aérien doit être taxé car c'est le plus pollueur et que les billets à 5 euros hors taxes doivent disparaître des grilles tarifaires !

Les voyages attireront toujours, c'est normal, mais l'augmentation inévitable des coûts et l'appauvrissement de nos économies seront forcément un régulateur et impacteront les départs.

TourMaG.com - Enfin, pensez-vous passer le cap de cette crise ?

Françoise Bukhari :
Contrairement à d'autres, Mouvance Voyages est optimiste quant à l'issue de cette crise.

Nous avons été confrontés au virus très tôt car nous avions des lycées qui devaient partir vers la Chine et nous avons préféré les rembourser pour ne pas bloquer leur trésorerie.

C'est pourquoi, dès le 1er février, nous avons tenu des tableaux quant à la progression de cette épidémie et d'après les chiffres en notre possession, nous pensons que le virus disparaîtra dans la première partie de l'été et qu'il ne restera résiduel que dans certains pays, faute de moyens suffisants pour l'éradiquer.

A ce moment-là, l'OMS interviendra certainement pour que les pays guéris puissent leur venir en aide.

Ces dernières semaines, nous constatons que la progression de l'épidémie dans les pays du Golfe est impressionnante, que ce soit en Arabie Saoudite, au Qatar, à Dubaï ou à Abu Dhabi alors qu'il fait très chaud dans ces régions. Ces territoires ne sachant plus vivre sans climatisation, celle-ci n'aurait-elle pas un impact sur la prolifération du virus ?

D'autres pays comme les USA sont à la traîne en raison de mesures tardives de confinement, mais ils devraient passer le pic dans les deux à trois semaines à venir.

Quant à la France, avec 30% de personnes guéries, elle n'est pas un bon élève par rapport à beaucoup d'autres pays européens (Grèce : 52%, Espagne : 54%, Danemark : 74%, Allemagne : 80%, Suisse : 81%, Autriche : 85%, etc.).

Restons sages et patients et le Covid sera bientôt derrière nous...

Anaïs Borios Publié par Anaïs Borios Journaliste - TourMaG.com
Voir tous les articles de Anaïs Borios
  • picto Facebook
  • picto Linkedin
  • picto email

Lu 8293 fois

Notez



1.Posté par mille sabords le 07/05/2020 09:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
lecture et expérience intéressantes, mais beaucoup de contradictions

2.Posté par HEUDES JANY ET BERNARD le 07/05/2020 09:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
c'est Françoise Bukhari qui nous a initiés au voyage ! Pour notre premier voyage en Chine, nous étions 16 copains à partir. Ce fut un voyage extraordinaire ! la découverte d'un pays si différent du notre !
Nous avons adoré découvrir des sites fabuleux, et les chinois étonnés de voir des "longs nez" !
Nous avons pu voir au fil des voyages, la mutation de la Chine, son incroyable rapide évolution.
Ce voyage a été un déclencheur et l'envie de voyager est devenu une évidence !
Encore mille mercis à Françoise !
Jany et Bernard (et toute la tribu)

3.Posté par ODILE MILLIARD le 07/05/2020 09:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Merci, enfin une petite agence responsable représentée...
Nous nous retrouvons en bien des points même si nous proposons des voyage globalement assez différents et majoritairement en Europe.
Bravo.

4.Posté par Françoise BUKHARI le 07/05/2020 10:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour mille sabords,
Merci pour cette note mais nous aimerions bien savoir où sont les contradictions que vous évoquez pour mieux comprendre et en discuter en toute cordialité.
Belle journée à vous !
Françoise

5.Posté par Françoise BUKHARI le 07/05/2020 10:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Merci Odile de partager les mêmes valeurs. C'est TourMag qui nous a permis de nous exprimer sans doute de manière atypique dans ce vaste monde du voyage ...

6.Posté par Saichi CHAN Mme le 07/05/2020 14:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
J'ai l'honneur et le bonheur de connaître Françoise et son mari Asad depuis un grand nombre d'années, 35, 40 ans ?
je ne sais plus ! Peu importe ! Ce qui est important, c'est la qualité et la profondeur de leur amitié qui m'a aidée au cours des nombreux voyages, réalisés en Asie, grâce à leur aide : la Chine (61 voyages), le Myanmar (4 voyages) , le Laos (4 voyages et un en préparation pour février 20201) - la Thaïlande (12 voyages) - le Vietnam (12 voyages) - l'Inde (2 voyages) - l'Indonésie (1 voyage) - le Brésil (1 voyage) - Cambodge (4 voyages)...
Ainsi avec Françoise et son sens de l'organisation du voyage et de sa connaissance de la mentalité des pays qu'elle fait visiter, sans oublier les motivations des clients français, j'ai pu grâce à MOUVANCE. Françoise et Asad, réussir et vivre des voyages inoubliables pour mes amis-clients et moi-même, autrement dit, pendant plus de trente ans de ma vie de voyageuse ravie et comblée.
Je profite de votre rubrique pour les en remercier très sincèrement.
Sai

7.Posté par Elodie Lecuivre le 07/05/2020 18:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour Françoise,
Témoignage très intéressant, je me retrouve tellement dans tous vos propos et votre éthique du voyage. A un de ces jours peut-être sur un salon? Portez vous bien

8.Posté par Delbez le 08/05/2020 14:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour Françoise et Asad,
Cet article nous a permis de vous connaître encore un peu plus.
Grâce à Françoise et son époux, par leur professionnalisme, gentillesse et proximité avec leurs clients, nous pouvons concrétiser tous nos projets de voyage. Nous adorons découvrir de nouvelles cultures, des relations humaines inoubliables, des paysages époustouflants et tellement d’autres bienfaits des voyages. Nous revenons toujours plus riches de connaissances et de souvenirs inoubliables.
On ne vous remerciera jamais assez de pouvoir réaliser nos rêves.
Portez-vous bien.
A très bientôt.

9.Posté par Ngoc Anh le 08/05/2020 17:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Un article fort intéressant de par la vision abordée du voyage et de tous les thèmes qui en découlent, mais surtout une personnalité incroyable ! Notre agence réceptive au Vietnam a la chance et également l'honneur de connaître Françoise depuis de très nombreuses années, bien avant même la création de l'agence... Françoise nous a apporté énormément de soutien et nous a aidé et supporté, en un sens, à être l'agence que nous sommes aujourd'hui.

Cette situation inédite causée par le covid-19 - un virus bien plus "contagieux" comme cela est souligné dans l'article - a impacté le Tourisme de manière forte et virulente. Cependant, nous pensons que si tous les acteurs du Tourisme travaillent avec solidarité et passion lors de ces prochaines saisons, nous pourrons en ressortir grandi, plus forts et proposer à nos voyageurs des circuits exceptionnels...

Bises du Vietnam!

10.Posté par Escalier Josette le 08/05/2020 19:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour.
Nous sommes un groupe de 36/38 participants du Sud de la France. Depuis 2004, nous partons chaque année pour de lointaines contrées avec MOUVANCE.
Groupe exigeant, les réponses à nos questions sont toujours rapides, détaillées ; le programme soigné et traité en fonction de nos centres d intérêts.
Françoise ne bouscule jamais.
Les échanges sont constructifs, positifs jusqu'à complète satisfaction.
Malgré l ' importance du groupe le voyage coule comme " l' Eau Vive " avec dynamisme et jovialite.
L'imprévu se solutionne avec courtoisie et fermeté sans tarder.
Asad et Françoise : un tandem solide, efficace, disponible 24h/24h.
Qu'on se le dise !
Ils ont toute notre confiance.

11.Posté par Bukhari Françoise le 08/05/2020 21:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ngoc Anh, grâce à ta spontanéité, ton intelligence et ta joie de vivre, nous savons que nos voyageurs seront heureux de découvrir le Sud-Est asiatique, longue vie à HORTENSIA et merci à ton équipe.

12.Posté par Mathieu le 11/05/2020 14:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour,
Article extrêmement intéressant, instructif, et qui témoigne du professionnalisme/de l'implication sans faille dé l’équipe de MOUVANCE !
Françoise et Asad sont toujours très à l'écoute, de bon conseil, et travaillent avec beaucoup de bienveillance.
Pour ceux qui ne les connaissent pas encore, je recommande vivement! Et pour ceux qui les connaissent déjà, je ne pense pas qu'il soit utile d'ajouter quoi que ce soit.... :)
Merci encore et à très bientôt pour de nouvelles aventures!
Mathieu

13.Posté par Michel le 11/05/2020 16:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Agent de voyages à la retraite depuis 1 an, j'ai eu le plaisir de travailler avec MOUVANCE pendant plus de 25 ans. Plus que dans toute autre activité professionnelle, le choix de partenaires sérieux est primordial dans le métier du tourisme. MOUVANCE a fait partie de ceux la, ce qui m'a permis de fidéliser les nombreux groupes que je leur ai confiés durant ces années. Je ne saurai trop vous recommander Françoise et Asad pour leur amabilité, leur disponibilité, leur compétence et leur grand professionnalisme. Je leur souhaite, ainsi qu'à toute la profession, un retour rapide de l'activité. Pour ma part je vais commencer le déconfinement dans la belle campagne aveyronnaise.
Michel

14.Posté par Jean-Christophe Merlant le 11/05/2020 20:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Nous nous connaissons depuis bien longtemps avec Francoise et Asad via nos activités d'organisateurs de voyages. Nous partageons des valeurs communes concernant le respect des populations, l'importance du contact, la distance avec le tourisme de masse et les valeurs a la fois simples et puissantes représentées par le partage. Merci pour cet article qui fait du bien a lire.

15.Posté par François Mendy le 11/05/2020 22:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Article très intéressant par une passionnée et amoureuse de la Chine.
Je ferais un distinguo, entre la Chine et le régime communiste chinois.

La Chine a la civilisation ininterrompue la plus longue de l'histoire, elle a plus de 5000 ans . Grâce aux écrits anciens et aux découvertes archéologiques , la Chine occupe une place importante au niveau du patrimoine culturel mondial. De nombreuses découvertes viennent de Chine, comme le papier, la poudre ou la soie.
La Chine reste un pays fascinant, un pays riche de sa culture et de son histoire.

Je souhaiterais revenir sur les mensonge du " régime communiste chinois ".

On feint de s’étonner qu’elle ait pu mentir. Or, le mensonge est une matrice du parti communiste chinois (PCC). Taire la réalité, donner de faux chiffres et de fausses informations est consubstantiel à la nature du régime. Ici, les conséquences sont graves. En masquant sa transmission interhumaine jusqu’au 20 janvier. Le premier cas aurait été détecté le 17 novembre et en pourchassant les lanceurs d’alerte, la Chine a, de fait, laissé se propager le virus. Elle a manifestement œuvré pour retarder la déclaration par l’OMS de l’annonce de l’« urgence de santé publique de portée internationale.

Le contrôle de la population, la culture de la dissimulation et la répression font qu’il sera difficile de connaître la vérité sur le Covid-19 et son origine. Le gouvernement chinois jette le doute sur l’origine du virus, parlant de " virus japonais " ou encore de " virus introduit par l’armée américaine ".

L’histoire retiendra peut-être qu’il y aurait eu beaucoup moins de morts dans des États autoritaires que dans des démocraties, mais on en est loin sur le terrain. Des pays démocratiques comme Taïwan ou la Corée du Sud ont bien géré la crise.

Sur le plan interne, le parti fait face à des difficultés réelles ; le ralentissement économique, les révélations sur l’enfermement massif des Ouïgours et des dissidents, les manifestations à Hong Kong, la réélection à Taïwan d’une présidente qui défend coûte que coûte la souveraineté de l’île.

16.Posté par Bukhari Françoise le 12/05/2020 10:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Merci François pour votre message. Entre régimes totalitaires et démocraties "déguisées" à l'échelle de notre planète, c'est compliqué et en tant que voyagiste, nous restons vigilants ... Petit rappel également, le régime communiste n'est plus ni moins qu'une xième dynastie ... Nous saurons peut-être un jour d'où est parti ce virus, tant d'hypothèses pouvant être émises à ce jour. L'une d'entre elles peu évoquée : les 7ème Jeux Mondiaux "Militaires" d'été se sont tenus à WUHAN du 18 au 27 octobre 2019 et ils rassemblaient près de 10000 athlètes représentant 100 nations dont la France. Quand on apprend que des cas seraient apparus en France dès le 16 novembre 2019 et que le virus a touché une base militaire chez nous, personne n'a alerté non plus sur cette maladie étrange ...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 3 Juillet 2020 - 15:33 Visiteurs prépare une collection anniversaire

Vendredi 3 Juillet 2020 - 14:40 Tunisie : Mondial Tourisme ouvre ses ventes





Dernière heure
















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
AirMaG
CruiseMaG
CampingMaG
La Travel Tech
Partez en France
Voyages Responsables
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
MyEventStory.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et MyEventStory.com, créateur d'émotions.

AirMaG Brochures en ligne CampingMaG CruiseMaG DMCmag
La Travel Tech Partez en France TourMaG Voyages Responsables Welcome to the travel