TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone

NDC : Amadeus vise tous les marchés mondiaux d’ici fin 2021

18 compagnies engagées



Amadeus continue de signer des accords avec les compagnies aériennes sur NDC et prévoit de déployer sa solution sur tous les marchés mondiaux d'ici à la fin de l'année.


Rédigé par le Dimanche 26 Septembre 2021

Amadeus poursuit l'implémentation de ses solutions NDC © Google Maps
Amadeus poursuit l'implémentation de ses solutions NDC © Google Maps
NDC, on en est où ? La mise en place de la fameuse nouvelle norme, censée moderniser et simplifier la vie de l’industrie du voyage, a, de l’avis général, été facilitée par les longs mois de crise sanitaire.

Beaucoup de professionnels du secteur semblent avoir profité de la période pour soigner leur passage à NDC.

C’est le cas d’Amadeus qui accélère et se fixe comme objectif de rendre disponible, via sa plateforme de voyage, ses solutions NDC sur tous les marchés mondiaux d’ici à la fin de l’année 2021.

« Les compagnies aériennes ont considéré que NDC était stratégique, et beaucoup ont mis à profit ces 18 mois pour ce grand bouleversement. Le vrai sentiment général est que NDC accompagnera la reprise de l’industrie du voyage, et qu’elle l’aidera à être plus résiliente par la suite », détaille Hervé Prezet, vice-président industrie et expertise d’Amadeus, à TourMaG.

« Nous avons terminé la plomberie et commençons à faire passer du contenu dedans ! Voilà pourquoi nous nous fixons comme objectif de rendre NDC disponible sur l’ensemble des marchés mondiaux d’ici la fin de l’année 2021 », ajoute-t-il.

Lire aussi : Norme NDC : et si on vous refaisait le coup de la commission zéro ?

Si Amadeus a déjà lancé ses solutions NDC sur une cinquantaine de marchés sur la planète, « sans obstacle majeur », et que 2700 agents de voyages en Europe l’utilisent déjà, certains marchés, « à cause de leurs particularités, ont des délais plus longs dans le passage à NDC. C’est le cas des USA ou de certains marchés africains », ajoute Mark Ridley, chez des solutions pour la distribution aérienne et du programme NDC chez Amadeus.

Bataille commerciale

En effet, Delta avait annoncé il y a un an maintenant faire une pause et stopper tous les investissements sur NDC. A l’inverse d’Air France-KLM qui avait signé l’an dernier un accord de distribution NDC avec Amadeus.

Précisons que, pour accéder aux contenus, les agences de voyages doivent signer des accords bilatéraux avec les deux parties. En d’autres termes, il y a une surcharge pour les clients des agences qui passeront par Amadeus.

Lire aussi : NDC : Air France-KLM et Amadeus annoncent un accord... avec surcharge

De nombreux autres partenariats ont été annoncés par Amadeus ces dernières semaines et mois : Etihad, British Airways, Iberia, LOT, Cathay Pacific… 18 compagnies au total sont déjà engagées avec Amadeus. Derrière Air France, les discussions avec les autres compagnies françaises se poursuivraient.

« Après les compagnies majeures, restent à conquérir les compagnies de 2 et 3e lignes. Les parts de marché sont en train de se distribuer entre les acteurs », indique Hervé Prezet qui préfère parler de « négociations » plutôt que de « bataille commerciale » entre les fournisseurs de solutions technologiques.

Retrouvez tous nos articles sur NDC.

Pierre Georges Publié par Pierre Georges Journaliste - TourMaG.com
Voir tous les articles de Pierre Georges
  • picto Instagram
  • picto Twitter
  • picto email

Lu 3141 fois

Tags : Amadeus, NDC
Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus








































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Nos Médias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias