TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone

Notre confrère Pierre Doulcet a tiré sa révérence, il avait 91 ans

Un créateur et un innovateur infatigable



Son sens critique intact, coup de griffe jamais loin. Pierre Doulcet nous a quittés. Il avait 91 ans. Son portrait express par Michèle Sani, qui a longtemps collaboré avec cet innovateur infatigable.


Rédigé par Michèle SANI le Vendredi 4 Décembre 2020

Il s’était retiré dans son Sud-Ouest qu’il aimait tant. Brive-la-Gaillarde, ces derniers temps et ça lui allait bien … Au téléphone il avait toujours cette voix rocailleuse teintée d’humour.

Le journalisme et le tourisme furent les grandes passions de sa vie et toujours un bouillant désir de créer, d’innover, de réaliser.

Il ne rêvait pas, il réalisait. Au commencement il est pour France Soir journaliste free-lance au Vietnam et puis il se met à voyager.

C’est encore l’époque des pionniers du tourisme organisé, des pionniers qui deviendront ses amis. Pour eux et pour la génération suivante il sera un animateur infatigable.

La profession, la presse pro surtout, lui doivent beaucoup. Pierre Doulcet - l’un des sept fondateurs de Top Resa - est à l’origine de la rubrique « Tourisme » à Europe 1, Télé 7 Jours et Télé Magazine. En 1979 il crée « Tour Hebdo ».

A cette époque en compagnie – entre autres – de son compère Pierre Amalou il lance « Vidéo Evasion » des cassettes distribuées à toutes les agences de voyages.

En septembre 1990, il innove encore avec le « Le Quotidien du Tourisme ». Ce sera ensuite « L’Univers des Voyages ». Il donne à ses journaux un ton qui lui ressemble : mordant, incisif, insolent.

Tel qu’on le connaît, il doit s’employer là-haut à créer un journal. Ici-bas, il restera à jamais dans notre mémoire.


Toute l'équipe de TourMaG.com et Jean da Luz, directeur de la Rédaction qui avait travaillé aussi sous la direction de Pierre Doulcet, lors du lancement du "Quotidien du Tourisme", transmettent à la famille toutes leurs condoléances.


Lu 2747 fois

Notez

Commentaires

1.Posté par Denis Perrin le 04/12/2020 09:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Cher Pierre,

Là où tu es sache que je ne pourrai jamais oublier ces quelques années durant lesquelles nous avons travaillé ensemble à Tourhebdo dans les années 80, alors que tu étais aussi un célèbre chroniqueur d'Europe 1. Nous sommes quelques-uns à te devoir parmi nos meilleurs moments de vie journalistique au sein d'un média libre, un modèle du genre et même unique dans l'histoire de la presse professionnelle. Nos pensées vont à tes proches.
Denis Perrin
Journaliste

2.Posté par OBADIA EDOUARD le 04/12/2020 11:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mon très cher Pierre,
Nous avons été complices et amis dans le monde du tourisme qui était ton terrain de jeu préféré quand je t'ai connu en 1981...
Tu as été un journaliste de talent, toujours prêt à innover et à questionner ! Tu as été un entrepreneur de génie, inventant la presse touristique hebdomadaire puis quotidienne. Top Résa avec le Maître Jean-François Alexandre et quelques autres. Et puis Michel Visbecq avec qui tu as également partagé la passion du tourisme et de l'aventure... Sans oublier le Rallye touristique de l'île Maurice avec compère Clozier de Beachcomber. Et tant de choses encore pour lesquelles tu as toujours été l'artisan d'un journalisme sans compromission.
Tu vas nous manquer !
Des bises à Vesna et Félicie
Je t'embrasse fort là où tu es
Édouard Obadia

3.Posté par Geneviève Bieganowski le 04/12/2020 15:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Patron, je pleure et vous me faites sourire. Partir en même temps que VGE c’est audacieux et ça vous ressemble bien. Nul doute que vous réservez quelques commentaires acerbes à vos copains de ´la chorale’ qui vous attendent au bout du voyage. En conférence de rédaction à la veille d’élections vous nous aviez dit : « quelque soit le résultat nous serons contre » . Le travail du journaliste est d’épier, d’analyser de comprendre. Un jour un lecteur m’avait dit : « sévère mais juste ». Patron, ce fut un plaisir de travailler avec vous, pour vous.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus







































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • TourMaG Travel Media Group
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • MontagneMaG
  • TravelManagerMaG
  • Ditex
 
Site certifié ACPM l'Alliance