TourMaG.com, le média spécialiste du tourisme francophone


Paris-Los Angeles : j’ai testé pour vous la nouvelle ligne de French Bee

De Paris à Los Angeles en "smart-cost"



Après San Francisco et New York, la low cost long-courrier française appartenant au groupe Dubreuil vient de lancer ses A350-900 vers la Cité des Anges. Prix d’appel affiché pour un aller simple : 301 euros. Nous avons pu prendre place à bord.


Rédigé par le Mercredi 1 Juin 2022

Au départ de Paris-Orly, sous l'orage - DR : P.G.
Au départ de Paris-Orly, sous l'orage - DR : P.G.
French Bee nous donne rendez-vous un lundi en milieu de journée à l'aéroport de Paris Orly 4.

Au comptoir d’enregistrement de la compagnie low cost long-courrier française lancée en 2016, peu d’attente.

Pour les vols US sont pourtant contrôlés méticuleusement, bagages, ESTA, test Covid (de moins de 24h) et preuve de vaccination. Une rigidité toute américaine que l’on avait presque oubliée après deux années marquées par la crise sanitaire et un sévère travel ban.

Il est environ midi et pour se rendre à la porte F28 d’Orly 4, peu de temps sera nécessaire, les files d’attentes étant clairsemées.

Les passagers ayant opté pour la cabine Premium Economy des A350-900 de French Bee peuvent avant le vol s’arrêter au petit salon du terminal 4 qui, s’il ne brille pas par la diversité des plats proposés, bénéficie d’une vue imprenable sur le tarmac de l’aéroport du sud parisien.

De quoi admirer les vols Tunisair, RAM ou Transavia s’envolant pour la plupart à cette heure vers les pays du Maghreb.

A lire :

- French Bee : "nous avons une vraie place à prendre sur les Etats-Unis"

- Los Angeles, Miami : French Bee poursuit sa conquête de l’Amérique

Une ligne compétitive

Dans le cockpit de l'un des 5 A350 de French Bee. Un nouveau A350-1000 doit rejoindre la flotte en fin d'année- DR : P.G.
Dans le cockpit de l'un des 5 A350 de French Bee. Un nouveau A350-1000 doit rejoindre la flotte en fin d'année- DR : P.G.
Bien en avance, vers 13h40, l’embarquement débute et l’on prend place pour notre part à l’avant de la cabine, sur l’un des 35 sièges de la Premium Economy.

Pas de chance ce jour-là, les orages qui déferlent clouent le trafic aérien au sol. Les contrôleurs britanniques bloquent l’avion qui, à la place des 14h50 initialement prévus, s’élancera aux alentours de 16h45. « Une première ! », d’après le truculent commandant de bord italien de l’appareil.

Dans le cockpit, ce dernier l’assure : la jeune ligne vers Los Angeles lancée le 30 avril dernier trouve déjà son public, dans les deux sens, malgré la forte concurrence avec Air France, Air Tahiti Nui et les majors américaines.

En moyenne, les premiers vols accueilleraient entre 270 et 300 pax. Reste à voir si le positionnement loisirs / VFR de French Bee tiendra sur le long terme.

A bord

A bord (lors du vol retour) : californian sushis, bœuf et mac n'cheese - DR : P.G.
A bord (lors du vol retour) : californian sushis, bœuf et mac n'cheese - DR : P.G.
C’est avec des navigants d’une amabilité et d’un professionnalisme remarquable que l’A350-900 de French Bee finit par s’élancer à l’assaut de l’Atlantique nord.

Pour rattraper au maximum le temps perdu à Orly, la route aura été modifiée et il est prévu d’atteindre le 70e parallèle nord.

A bord, nous profitons des sièges de la Premium Economy, disposés en 7 de front (2-3-2).

L’espace entre les sièges s’élève à 92 cm, avec une assise large de 48 cm. On y retrouve un repose-pied, un repose-jambe, une inclinaison légèrement plus confortable qu’en classe éco classique, une console centrale et des prises PC et USB. Détail agréable : la prise audio jack est compatible avec n’importe quel appareil.

Un verre de champagne est proposé à l’arrivée, de la même manière qu'une serviette chaude et qu’une tablette pour lire la presse quotidienne et magazine française comme américaine.

Viennent ensuite, en vol, un large choix d’apéritifs puis un repas inclus, plus que correct.

Entre deux siestes, il sera ensuite temps d’explorer les divertissements à bord. Le inflight de French Bee propose une petite cinquantaine de films en français, avec quelques nouveautés.

Nous aurons aussi l’occasion de tester le Wi-Fi, qui, par intermittence lorsque l’avion survole un pays où son utilisation est autorisée, fonctionne plutôt bien, assez pour envoyer mails, messages, et même charger quelques pages internet. L’ère de la déconnexion totale dans les airs semble de plus en plus révolue…

Des tarifs sans bagages, ni repas

Côté classe éco classique : 376 sièges sont disposés en 10 de front (3-4-3) avec un espace aux jambes de 81 cm et une assise large de 41 cm.

Attention : fidèle à son modèle low-cost (ou « smart-cost », comme sa direction préfère le formuler), French Bee ne propose pas forcément de bagage et de repas inclus à bord.

En fait, 4 types de tarifs sont proposés : Premium (siège Premium, deux bagages en soute, repas et snack), Smart (siège éco, un bagage en soute, un repas), Basic + (bagage à main, un repas) et Basic, au prix d’appel de 301 euros l’aller simple pour Paris-Los Angeles d'après le site de la compagnie mais sans bagage ni repas). Tout sera alors dans ce dernier cas en supplément, payable à bord.

Une dernière collation et, après environ 11h de vol, nous approchons de la tentaculaire Los Angeles.

Il est environ 18h30 lorsque nous touchons le sol de l'effervescent aéroport de LAX, avec une petite heure de retard sur l’horaire prévu.

Un vol rendu très agréable par la gentillesse des hôtesses et stewards à bord. Ce qui contrastera d’autant plus avec la légendaire attitude des douaniers américains de l’US Customs and Border Protection qui, nouveau manque de chance, nous feront patienter plusieurs heures à l’arrivée.

French Bee en 2022 : le programme des vols depuis Orly

Paris - La Réunion : jusqu’à 10 vols par semaine

Paris - New York : jusqu’à 7 vols par semaine

Paris - Los Angeles : jusqu’à 6 vols par semaine

Paris - San Francisco / Papeete : jusqu’à 3 vols par semaine

A partir de décembre 2022 : Paris - Miami : jusqu’à 3 vols par semaine

Pierre Georges Publié par Pierre Georges Journaliste - TourMaG.com
Voir tous les articles de Pierre Georges
  • picto Instagram
  • picto Twitter
  • picto email


Lu 3094 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 1 Juillet 2022 - 14:51 Airbus enregistre une super commande venue de Chine







































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Google News
  • Nos Médias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias