Nos bureaux sont fermés du 01/08 au 21/08. Retour de la newsletter quotidienne le 22/08/2022. Bel été !
TourMaG.com, le média spécialiste du tourisme francophone



Royaume-Uni, le début du contrôle aux frontières

Vers la mise en place de l’ETA (Electronic Travel Authorization) en 2023



Au lendemain de l’annonce de sa sortie de l’Union Européenne, de nombreuses mesures ont été prises par le Royaume-Uni concernant les entrées et sorties sur son territoire. Des suites de l’épidémie de Covid-19, ces décisions ont quelque peu tardé à faire leur apparition. Finalement, à la manière des Etats-Unis, le Royaume-Uni va lancer prochainement son nouveau document d’autorisation électronique d’entrée afin de gérer les flux des visiteurs.


Rédigé par le Vendredi 29 Juillet 2022

La mise en place de l’ETA

© Ethan Wilkinson - Unsplash
© Ethan Wilkinson - Unsplash
Fin du passe-droit octroyé depuis de nombreuses années aux Européens pour se rendre librement sur le territoire du Royaume-Uni.

Les Parisiens pouvant jusqu’à présent traverser la Manche quotidiennement en seulement 2h17, devront dorénavant réaliser 72h au préalable une demande payante d’ETA (Electronic Travel Authorization). Cette mesure s’appliquera à tous les voyageurs non concernés par une demande de visa.

L’objectif est de permettre une fluidification des déplacements aux frontières. Le Royaume-Uni prend exemple de cette manière sur les Etats-Unis avec l’ESTA ou encore l’Europe avec l’ETIAS confirmé pour 2023.

Pour se procurer ce document, le voyageur devra remplir une demande, présenter des justificatifs ainsi que dépenser la somme de 18 livres sterling, soit environ 21 euros.

Parmi les pièces à présenter se trouveront des informations biométriques, telles que des empreintes digitales et une photo, suivi par des données biographiques concernant les informations personnelles du demandeur. La validation de la demande surviendra dans les 72h suivantes et permettra des entrées multiples sur le territoire sur une durée de 180 jours.

Une expérimentation va être effectuée en mars 2023 sur une partie de la population avant d’être élargie à toutes les nationalités à la fin de cette même année.

Les voyageurs concernés par cette phase de test seront en provenance de Bahreïn, d’Oman, d’Arabie saoudite, des Emirats Arabes Unis, du Qatar et du Koweït. Les ressortissants Irlandais seront quant à eux exemptés de toute demande pour se rendre dans le pays.

Même si cette autorisation ne se présente pas comme un visa, ce document aura le pouvoir de rendre une personne en droit d’embarquer ou non à bord d’un avion en direction du Royaume-Uni.

En tant que professionnels du voyage, et bien que les voyageurs Français n’aient pas encore besoin de ce document, il est important d’avoir les conditions de ce dernier en tête pour être prêt le jour où il sera imposé à d’autres nationalités.

La communication sur ce nouvel ETA n’est pas récente, puisque nous vous en parlions déjà ici en décembre dernier.

Vers une digitalisation complète à l’horizon 2025

© Dylan Nolte - Brettenham House, London, United Kingdom
© Dylan Nolte - Brettenham House, London, United Kingdom
Priti Patel, actuelle Ministre de l’intérieur britannique, assure que cette digitalisation des frontières permettra de mesurer les arrivées et donc de savoir quelles sont les personnes présentes actuellement sur le territoire. Elle compte avec cette annonce réduire l’immigration illégale au Royaume-Uni.

Sécuriser les frontières permettra de rendre le pays plus sûr et donc encore plus attractif. Le gouvernement pense dans le futur traiter 30 millions de demandes par an au vu de la migration actuelle.

La digitalisation des formalités de voyage pourra aider les autorités à appréhender l’arrivée de menaces potentielles. La mise en place de cette évolution technologique risque d'engendrer le rassemblement de moyens considérables mais des résultats devraient avoir lieu sur le long terme.

L’objectif est que, prochainement, seulement un passeport soit nécessaire pour se rendre dans le pays. Le fait de scanner un passeport aux frontières britanniques permettra de retrouver l’ETA relié à la personne concernée.

Par la suite, pour réduire le temps d’attente aux frontières, le Royaume-Uni se dirigera vers la mise en place de couloirs sans contacts. En effet, la reconnaissance faciale pourra être utilisée en s’appuyant sur les photos soumises lors de la demande d’ETA.

Les compagnies aériennes actuellement submergées par la reprise du trafic sont dans l’obligation de supprimer certains vols pour s’assurer d’honorer ceux pour lesquels elles se sont engagées.

Nous espérons que les professionnels du tourisme arriveront à suivre le rythme de ces dernières mesures au vu de cette belle reprise.

Situation sanitaire actuelle dans le pays

Il n'y a plus de restrictions de voyage liées à la santé au Royaume-Uni.

Les documents suivants ne sont plus exigés depuis le 18 mars 2022 : schéma vaccinal complet, résultat de test négatif ou le fait de remplir le "formulaire de santé des passagers", plus connu sous le nom de "Passenger Locator Form, PLF".

Un passeport en cours de validité est exigé pour l'entrée au Royaume-Uni des visiteurs en provenance d'Europe.

Seuls les bénéficiaires de l'accord de retrait de l'UE pour le Royaume-Uni seront autorisés à utiliser une carte d'identité jusqu’en 2025.

Les masques faciaux sont recommandés dans les lieux publics en intérieur et fermés. Rendez-vous ici pour plus d’informations sur les conditions d’entrées sur le territoire britannique.


Lu 2541 fois

Tags : Royaume-Uni
Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >






































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Google News
  • Nos Médias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias