TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone


Ryanair attend la décision du tribunal d’Aix en Provence en novembre

pas question d'ouvrir une autre base en France d'ici là...



C’est un véritable réseau que s’est constitué la compagnie Ryanair à Beauvais, avec 34 destinations à la clé à partir de la prochaine saison hiver. Pour autant, aucun appareil ne peut y être attaché pour des raisons techniques et juridiques.


Rédigé par Geneviève BIEGANOWSKI le Jeudi 29 Juillet 2010

Ryanair attend la décision du tribunal d’Aix en Provence en novembre
La low cost irlandaise vient d’annoncer la mise en place dès novembre prochain de cinq nouvelles lignes au départ de Beauvais : Marrakech (4/7), Fez (3/7), Tanger (3/7), Nador (2/7) et Vérone (3/7).

Ces ouvertures s’ajoutent à celles, récentes, de Séville et Barcelone, portant à 34 le nombre de destinations desservies depuis l’aéroport de l‘Oise.

Pour autant, la low cost qui compte désormais 43 bases européennes dont une française à Marseille ne veut ni ne peut toujours pas baser des avions à Beauvais qui représentera cette année 2,5 millions de passagers sur les 8 millions escomptés par Ryanair en France.

« Au vu du nombre de destinations desservies à Beauvais, nous pourrions très facilement en faire une base mais pour différentes raisons, il n’est pas prévu de le faire dans un avenir proche », estime Janita Govinden, sales & marketing executive.

L’ouverture d’un deuxième terminal traîne en longueur...

La compagnie irlandaise attend la décision du tribunal d’Aix en Provence à propos du statut de ses employés à Marseille qui travaillent avec un contrat irlandais.

« Avant ce jugement qui devrait intervenir en novembre, il n’est pas question d’envisager l’ouverture d’une autre base française », explique Janita Govinden.

Ryanair a d’ailleurs laissé entendre qu’elle pourrait fermer la base de Marseille si le jugement était en sa défaveur…

Mais l’autre raison pour laquelle Beauvais ne peut accueillir une base tient à l’équipement de l’aéroport.

Si du côté de l’aménagement de l’accueil des voyageurs, les choses avancent avec l’ouverture d’un deuxième terminal de 8 000 mètres carrés. - une ouverture prévue le 6 décembre - du côté de l’opérationnel, cela traîne en longueur.

L’aéroport ne dispose pas de l’installation ILS catégorie 3 qui permettrait aux appareils de se poser par n’importe quel temps.

« Sans cet équipement et sans plan de sol artificiel, il est difficile de ramener les appareils pour leur faire passer la nuit sur la plate-forme », précise un responsable de l’aéroport de Beauvais.

Alors, en attendant, Beauvais reste la première plate-forme française de Ryanair par le nombre de pax transportés, sans pour autant qu’un seul appareil lui soit dédié.

Lu 4355 fois

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.


Dernière heure















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
La Travel Tech
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
MyEventStory.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et MyEventStory.com, créateur d'émotions.

TourMaG.com DMCmag.com La Travel Tech Brochuresenligne.com BusinessTrips