TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e


Ryanair veut embaucher 1000 personnes en France d'ici à 2019

Les Irlandais comptent ouvrir 4 bases dans l'Hexagone



Le contexte économique et social est favorable à l'ouverture de bases en France, ont expliqué les dirigeants de Ryanair, de passage à Paris mercredi 17 janvier. Les spécialistes irlandais des vols à bas coûts auraient déjà entamé des discussions avec les syndicats français, dont le SNPL, et prévoient de recruter (avec des contrats français) 1000 personnes d'ici 2019.


Rédigé par le Mercredi 17 Janvier 2018

Ses dirigeants l'affirment : Ryanair sera de retour en France et compte ouvrir 4 bases d'ici 2019 © Ryanair
Ses dirigeants l'affirment : Ryanair sera de retour en France et compte ouvrir 4 bases d'ici 2019 © Ryanair
De passage à Paris mercredi 17 janvier, David O'Brien, directeur commercial, l'assure : Ryanair ouvrira 4 bases en France, où elle n'en possède pas. "Nous aimerions les ouvrir à l'hiver prochain, mais ce sera plus probablement à l'été 2019", précise-t-il.

Une décision qui implique de baser une trentaine d'avions dans l'Hexagone et d'y embaucher de fait un millier de personnes, dont environ 300 pilotes. "Mais nous ne fixons pas de limites", précise Eddie Wilson, directeur des ressources humaines.

"Les discussions ont commencé, de manière informelle, avec les syndicats et les aéroports. Nous parlons poliment et calmement avec tout le monde", poursuit-il. Dans cette optique, les dirigeants de Ryanair confient avoir déjà rencontré des membres du SNPL, le puissant syndicat des pilotes français.

Les capitales régionales en ligne de mire

Pour l'implantation des bases, aucun choix n'a encore été fait, mais la compagnie cite déjà Beauvais, Lyon, Nantes, Toulouse et Marseille parmi les possibles futures bases. En suivant un principe de décentralisation et de développement des liaisons directes depuis la province.

Paris-Orly est également évoqué. Mais le directeur commercial de Ryanair l'assure : il faut libérer les aéroports de Paris, muselés par Aéroport de Paris (ADP) et le "monopole" voir la "position dominante" d'Air France.

"Nous exhortons le gouvernement à vendre les aéroports de Charles de Gaulle et d'Orly à des soumissionnaires séparés, ce qui induira une concurrence très nécessaire à Paris au profit des citoyens, des visiteurs et des travailleurs français", fait savoir la compagnie dans un communiqué.

Au-delà d'optimiser ses rotations, mettre en place des bases françaises permettrait à Ryanair de booster encore son trafic passager. "C'est un grand avantage commercial", explique David O'Brien. "Si vous êtes une simple destination Ryanair, vous pouvez recevoir des vols depuis nos 87 bases. Mais si vous êtes une base, vous pouvez voler vers nos 208 aéroports".

"Nous pensons de cette manière pouvoir doubler notre trafic passager en France, en passant de 10 à 20 millions de passagers par an en 3 ou 4 ans", ajoute-t-il.

Dans le même temps, les dirigeants de Ryanair présents à Paris ont annoncé l'ouverture de 10 nouvelles liaisons en France dès cet hiver.

A lire aussi : France : Ryanair lance 10 nouvelles lignes

Un "contexte favorable"

"D'un côté, l'environnement économique est plus favorable à la création d'emploi en France", détaille David O'Brien, évoquant notamment l'arrivée d'Emmanuel Macron au pouvoir.

"De l'autre nous avons récemment et pour la première fois reconnu les syndicats. Un vrai dialogue social est possible en France".

Dernière précision : les futurs employés français de la compagnie irlandaise seront embauchés sous contrats de travail français, promet Eddie Wilson.

Rappelons que Ryanair avait une base, entre 2007 et 2010, à Marseille-Provence.

Après plusieurs poursuites notamment pour des faits de "travail dissimulé" et "emploi illicite" de personnel navigant non déclaré, les Irlandais avait été condamné à une amende de 200 000 euros et à près de 9 millions d'euros de dommages et intérêts.

Ryanair en chiffres

87 bases

Présent sur 208 aéroports dans 33 pays

1800 lignes

9,5 millions de clients en France en 2017

Une offre de 79 millions de sièges en France ou la compagnie atteint les 6% de parts de marché

Lu 3733 fois

Tags : Ryanair, SNPL
Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.


PUBLICITÉ
Scheherazade KACIMI Scheherazade KACIMI
commercial@tourmag.com
+33 4 91 58 58 27
+33 6 76 50 55 75

Dernière heure
















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
Groupes / CE
La Travel Tech
Travel in France
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Hotel&LodgePRO.biz
TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et Hotel&LodgePRO, Le trait d'union entre hôtelier et fournisseurs.

TourMaG.com DMCmag.com Hotel&LodgePRO La Travel Tech Brochuresenligne.com BusinessTrips