TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone

Salon digital #JeVendsLaFrance et l’Outre-mer : Marc Richet (Centre-Val de Loire), "Tester en grandeur nature les attentes de la distribution"

Le CRT Centre Val de Loire partenaire de l'événement



Le CRT Centre-Val de Loire se tient prêt pour la reprise et joue la carte du slow tourisme, en revendiquant ses 5000km d’itinéraires cyclables, son patrimoine historique et ses nombreux jardins. Le CRT est également partenaire du 1er Salon digital #JevendslaFrance et l’Outre-mer organisé par TourMaG.com et MyEventStory du 6 au 9 avril 2021. L'interview de Marc Richet, directeur général du CRT Centre-Val de Loire.


Rédigé par le Mardi 16 Mars 2021

Marc Richet, directeur général du CRT Centre Val de Loire. - DR : CRT Centre Val de Loire
Marc Richet, directeur général du CRT Centre Val de Loire. - DR : CRT Centre Val de Loire
TourMaG.com - Que représente le secteur du tourisme dans la région ?

Marc Richet :
Le tourisme génère 3,4 milliards d’euros de retombées en termes de consommation touristique, soit 5% du PIB régional.

Il représente près de 10 millions de nuitées dans les hôtels, campings et résidences de tourisme de la région et 33 000 emplois.

82% de la clientèle visite les châteaux, sites et musées, soit 9,4 millions de visiteurs.

L'activité touristique en Centre Val de Loire, c'est également 1,1 million de cyclistes sur l’itinéraire La Loire à Vélo.

TourMaG.com - Quel est l'impact de la crise sanitaire sur le tourisme ?

M. R. :
L’activité touristique a duré trois mois en 2020.

Nous avons eu la chance ou le mérite d’avoir une saison estivale très convenable, avec une baisse de la fréquentation des monuments et sites plus mesurée que sur le reste de l’année : en juillet et août 2020, le nombre de visiteurs diminue de 12% par rapport à 2019, année record avec la célébration des 500 ans de Renaissance(s) en Centre-Val de Loire et seulement de -4% par rapport à 2018.

Au globale, la fréquentation des sites de visites est de - 48% en 2020 par rapport à 2019, soit un manque à gagner estimé à 149 millions d'euros.

CLIQUEZ SUR LA PHOTO POUR VOUS INSCRIRE
CLIQUEZ SUR LA PHOTO POUR VOUS INSCRIRE
Dans une région comme la notre, dont le patrimoine historique est éminemment important, cela donne une véritable idée de l’impact de la covid-19. Et de la capacité de résilience de notre territoire.

Traditionnellement, nous comptons de nombreux courts séjours, qui peuvent se dessiner en dernière minute. Autre atout, notre position géographique près de la région parisienne, un bassin de population important et disposons de bonnes voies de communication.

Le secteur de l’hôtellerie connait, lui, une perte de 103 millions d'euros entre mars à octobre 2020.

La fréquentation de l’itinéraire La Loire à Vélo a été le point positif, avec des passages de vélos en hausse de +15% sur juillet et août 2020 par rapport à 2019. Des records de fréquentation ont été enregistrés sur l’itinéraire en juillet et août qui sont les plus gros mois en termes de fréquentation vélo (+31% en juillet, +10% en août par rapport à 2019).

Une sortie de crise en mai ?

TourMaG.com - Comment et quand voyez-vous la sortie de cette crise ?

M. R. :
Il faut trouver un équilibre entre un peu d’audace, de l’optimisme et beaucoup de prudence. Nous pensons raisonnablement que l’on pourra ressortir dès le mois de mai. Si c’est possible avant, tant mieux !

Nous avons adapté notre offre à ce qui est le plus facilement accessible au public, c’est-à-dire : les parcs, les jardins et le vélo. Nous sommes positionnés sur des thématiques qui peuvent d’autant plus plaire dans le contexte de sortie de crise sanitaire.

Nous sommes la première région en termes d’itinéraires cyclables en France, avec 5000 km d’itinéraires à vélo, la région des jardins et avons un patrimoine naturel extrêmement important.

Ce sont des points d’entrée. Des fenêtres ouvertes sur tout le reste de l’offre régionale.

Les chiffres de l’été montrent que dès qu’il y a la possibilité d’accueillir des visiteurs, nous faisons partie des territoires en capacité de réaction très rapide.

Région référente en matière de slow tourisme

TourMaG.com - Quelle est votre stratégie pour 2021 ?

M.R. :
Nous allons sortir de l’hiver avec une programmation culturelle. A la suite du succès des 500 ans de la Renaissance, la Région lance, en 2021, un programme sur le thème non plus de la Renaissance, mais des Nouvelles Renaissances.

Nous allons emboîter le pas sur le plan touristique, en actionnant deux leviers : le thème des jardins et du vélo. Et proposer une programmation qui permettra de jumeler des visites des jardins avec des découvertes du patrimoine, des châteaux, des caves touristiques...

La gastronomie sera également importante pour nous. La Région vient de créer une marque alimentaire régionale, qui compte 750 références à ce jour : C du Centre

Le dispositif En roue libre basé sur des expériences à vivre et lancé de manière collaborative avec les acteurs touristiques de la région, les ADT, les offices de tourisme et les sites, sera renforcé tout au long de l’année, avec de nouveaux itinéraires, de nouvelles propositions.

Partenaire du salon digital #JeVendsLaFrance et l’Outre-mer !

TourMaG.com - Comment prévoyez-vous de travailler avec les agences de voyages et les tour-opérateurs ?

M. R. :
Créé en réponse à la crise, un club B2B récence une trentaine de partenaires : des sites de visite, petits ou grands, des hébergeurs, des ADT, des réceptifs publics comme privés.

L’objectif est d’échanger sur tout ce que l’on souhaite faire ensemble, de mutualiser, coordonner des actions, et que l’on puisse avoir une vision partagée de ce que font les uns et les autres.

Nous sommes également partenaire de l'opération #PartezEnFrance de TourMaG.com et participerons au salon B2B #JeVendslaFrance et l’Outre-Mer !

De plus, des sessions webinaires sont organisées pour faciliter la connaissance de l’offre régionale aux voyagistes français.

Enfin, nous allons répondre à la proposition des EDV et référencer notre offre sur leur portail BtoB, pour mettre en relation les réceptifs et les agences de voyages.

TourMaG.com - Qu’est-ce qui a motivé votre adhésion au salon digital BtoB #JeVendslaFrance et l’Outre-Mer ! organisé par TourMaG.com ?

M. R. :
La première est la capacité de faire du business en France pour nos prestataires. 17 partenaires du club B2B y participeront.

Cela permet de tester grandeur nature l’évolution des attentes du monde de la distribution en France et in fine celle des clients.

Nous avons beaucoup d’attentes par rapport à cela. C’est très positif dans une période aussi compliquée.

Inscrivez-vous au 1er Salon Digital #Jevendslafrance & l'Outre-mer

Salon Digital #JevendslaFrance & l'Outre-mer
Du 6 au 9 avril 2021

CLIQUEZ ICI

CONTACT EXPOSANTS JUSQU'AU 15 MARS MINUIT

Salon digital #JeVendsLaFrance et l’Outre-mer : Marc Richet (Centre-Val de Loire), "Tester en grandeur nature les attentes de la distribution"
Fabien Da Luz
Directeur général TourMaG
fabien@tourmag.com
Tel. +33 6 43 65 15 92

Lu 1441 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus








































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Nos Médias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias