TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e


Serge Laurens (TUI France) : "La sensibilité environnementale est plus grande que jamais"

La série (verte) de l'été 2019 par TourMaG.com



Le sur-tourisme, le transport aérien et maintenant la croisière sont montrés du doigt depuis quelques mois. En cause : leur impact sur l'environnement et leur implication dans le réchauffement climatique. Comment se positionnent les professionnels du tourisme et leur entreprise face à cette vague verte ? Nous leur avons posé la question. Nous donnons aujourd'hui la parole à Serge Laurens, directeur général adjoint de TUI France.


Rédigé par La Rédaction le Vendredi 2 Août 2019

Serge Laurens : "La sensibilité environnementale est plus grande que jamais. Et c'est une bonne chose. Le changement climatique a un effet dans le monde entier et donc aussi sur les destinations de vacances que nous proposons. Chacun a donc la responsabilité de faire sa part pour préserver la qualité des destinations de vacances" @Guillaume Murat
Serge Laurens : "La sensibilité environnementale est plus grande que jamais. Et c'est une bonne chose. Le changement climatique a un effet dans le monde entier et donc aussi sur les destinations de vacances que nous proposons. Chacun a donc la responsabilité de faire sa part pour préserver la qualité des destinations de vacances" @Guillaume Murat
TourMaG.com - Avec la montée en puissance de "l’avion bashing", avez-vous honte de prendre l’avion cet été ?

Serge Laurens :
Prendre l’avion n’est pas un acte honteux en soi. Nous ne dirons jamais que l'avion est un moyen de transport écologique.

Cependant, TUI a toujours été un pionnier en matière d'investissements dans une flotte d'avions moderne et TUI Group exploite aujourd'hui l'une des flottes les plus efficaces au monde.

Dans le cadre de nos activités quotidiennes, nous cherchons sans cesse des améliorations constantes en termes d’efficacité carbone, par exemple en réduisant le poids des avions et en analysant les trajectoires de vol efficaces.

S'il existe d'autres moyens de se rendre à destination, par exemple en train, TUI considérera ces modes de transport comme une alternative sérieuse à l'avion.

TourMaG.com - Sur-tourisme, pollution du transport aérien, des croisières… Le tourisme a été pointé du doigt cette année. Pensez-vous que 2019 est une année charnière en matière de prise de conscience du grand public et des professionnels ?

Serge Laurens :
La sensibilité environnementale est plus grande que jamais. Et c'est une bonne chose.

Le changement climatique a un effet dans le monde entier et donc aussi sur les destinations de vacances que nous proposons. Chacun a donc la responsabilité de faire sa part pour préserver la qualité des destinations de vacances.

De plus, cette qualité va bien plus loin que l'environnement. Nous chérissons la valeur socio-économique du tourisme et dans la force du tourisme comme moteur de croissance sociale et économique à destination.

Dans le monde, 1 personne sur 10 travaille dans le secteur du tourisme (World Travel Tourism Council, 2017), ce qui en fait l'un des secteurs d’activité les plus importants au monde.

Il est extrêmement important de le protéger de façon responsable et durable afin de créer de meilleurs endroits, où les gens peuvent vivre et qu’ils peuvent visiter.

TourMaG.com - En quoi le réchauffement climatique est-il un sujet majeur pour vous ?

Serge Laurens :
En tant que leader mondial dans le secteur du tourisme, nous estimons qu'il est de notre responsabilité de protéger la qualité des destinations touristiques.

Notre politique de Groupe « Better holidays better world » est axée sur trois piliers dont « Step Lightly ». L’objectif est la réduction de notre impact sur l'environnement : nous exploiterons les compagnies aériennes les plus performantes d'Europe en matière d'émissions de carbone et réduirons l'intensité carbone de nos activités de 10% d'ici 2020.

Cet objectif se concentre non seulement sur les compagnies aériennes, mais aussi sur les croisières et les opérations commerciales. Actuellement, les compagnies aériennes de TUI sont 19% plus économes en carbone que la moyenne des six plus grandes compagnies européennes.

TourMaG.com - Pensez-vous qu’il faille revoir la façon dont on consomme « le tourisme » ? Et comment l’appliquez-vous ou qu’envisagez-vous pour votre entreprise ?

Serge Laurens :
Le monde est beaucoup plus ouvert à la visite et à la découverte qu'il ne l'a jamais été.

L'interaction interculturelle a beaucoup apporté au monde et la compréhension mutuelle des cultures est d'une grande valeur. Le tourisme peut être un moteur positif fort, si nous le mettons en oeuvre de la meilleure façon possible et de manière responsable.

Oui, nous avons du travail à faire mais nous avons déjà fait beaucoup de chemin aussi.

A titre d'exemple, près de 1 500 hôtels du Groupe TUI disposent aujourd'hui d'une certification internationale de développement durable, ce qui signifie qu'ils s'engagent en faveur du développement durable, comme en témoignent leurs audits au fil des années.

Une étude que nous avons réalisée dans nos hôtels TUI, montre les résultats des actions menées par les hôtels certifiés :

- réduction de 10% des émissions de CO2 par nuitée par personne
- 24% de volume de déchets en moins par nuitée par invité
- 19% de réduction de la consommation d'eau douce par nuitée par personne
- utilisation accrue de 23% de l'énergie renouvelable
- taux d'emploi des salariés nationaux en hausse de 9%
- taux de satisfaction des clients plus élevé.

A travers les actions de la TUI Care Foundation, nous allons même au-delà de notre chaîne d'approvisionnement.

Nous travaillons avec des ONG pour former des jeunes femmes en République Dominicaine à un emploi dans le tourisme, nous enseignons à des milliers de jeunes Sud-Africains la valeur de la vie sauvage et de la nature, nous stimulons le développement économique local en soutenant des viticulteurs en Crète et à Lanzarote, un centre de vélos à Marrakech et des communautés Maya au Mexique entre autres parmi tous les projets de la fondation, pour générer des revenus et créer des emplois dans le tourisme ou liés au tourisme.

C'est un long chemin perpétuel et nous continuerons d'améliorer nos efforts en matière de durabilité, jour après jour, et année après année. La durabilité sera la nouvelle norme au cours des prochaines années.

Retrouvez tous les témoignages des pros du tourisme de notre série (verte) de l'été 2019 en cliquant sur ce lien.

Lu 2250 fois

Notez



1.Posté par JEAN CLAUDE FABRE le 02/08/2019 10:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il ne faut pas stigmatiser le transport aérien en matière de développement durable, d'abord parce qu'il ne déplace pas seulement des touristes, en participant activement au développement des pays émergents sans infrastructures, et aussi pour ses émissions de GES qui sont inférieurs à l'automobile pour un avion de 400 passagers dans un rapport temps/parcours. Et puis, pour demain, la ressource d'hydrogène métallique peut énergivore remplacera le moyen fossile, sans danger.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.


PUBLICITÉ
Scheherazade KACIMI Scheherazade KACIMI
commercial@tourmag.com
+33 4 91 58 58 27
+33 6 76 50 55 75

















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
La Travel Tech
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
MyEventStory.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et MyEventStory.com, créateur d'émotions.

TourMaG.com DMCmag.com La Travel Tech Brochuresenligne.com BusinessTrips