TourMaG.com, le média spécialiste du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e

logo LuxuryTravelMaG  



Small Luxury Hotels : "2024 sera une année incroyable"

Small Luxury Hotels compte 573 adresses dans le monde


Avec désormais quarante adresses, le réseau mondial d'hôtels indépendants, luxueux et intimistes baptisé Small Luxury Hotels of the World vient encore de renforcer sa présence en France. Richard Hyde, le PDG, observe aussi un intérêt croissant pour le tourisme durable, la reconnexion avec la nature, le bien-être en même temps qu'un besoin croissant d'intimité.


Rédigé par le Jeudi 30 Mai 2024

Richard Hyde, PDG de SLH (©SLH)
Richard Hyde, PDG de SLH (©SLH)
Small Luxury Hotels of the World (SLH) est un réseau mondial de 573 hôtels.

C'est une Collection diversifiée d'établissements luxueux de taille assez modeste, mais à l'esprit unique. En effet, tous sont indépendants, et beaucoup appartiennent à la même famille depuis des générations.

Née en 1991, cette Collection comprend aussi bien des hôtels au design avant-gardiste que des sanctuaires en plein centre-ville, des manoirs historiques à la campagne et des îles privées loin de tout.

"En France
,' précise Richard Hyde, PDG de Small Luxury Hotels of the World, 'notre réseau compte désormais 40 adresses : 7 à Paris et 15 en Provence et Côte d'Azur. Les 18 autres sont répartis sur le reste du territoire".

"Il s'est enrichi de 3 ou 4 adresses en un an".

Si les hôtels Small Luxury Hotels of the World (SLH) sont tous différents, ils ont, en revanche, en commun le même souci d'offrir un séjour original, authentique et un service personnalisé d'exception.

"Chacun offre une expérience unique aux clients dans un cadre intimiste", insiste encore Richard Hyde.

Small Luxury Hotels recherche "des hôtels à Bordeaux, Marseille et Lyon"

Tous ont des attributs qui les rendent uniques, à commencer par la gastronomie.

Le Refuge de Méribel en est un exemple parfait, tout comme Le domaine d’Ablon, situé dans le pays d'Auge, en Normandie.

Ce domaine de quelques suites et cottages a élevé l'hospitalité au rang d'art : il offre une gastronomie de classe mondiale et son potager fournit son restaurant.

"Nous recherchons maintenant des hôtels à Bordeaux, nous aimerions bien en avoir à Marseille et à Lyon, c'est à dire dans les grandes villes françaises. Nous adorerions aussi être davantage présents dans les Alpes, et en Bretagne", poursuit Richard Hyde.

Pourquoi cet intérêt affirmé pour la France ?

" La France," rétorque Richard Hyde, "est dans le TOP five des pays de provenance de nos clients. Elle figure aussi parmi les destinations préférées de nos clients.

Le fait qu'il soit très facile d'y voyager en train est maintenant un atout supplémentaire".


En tête des destinations favorites des clients SLH, il y a l'Italie avec 80 adresses, suivie par la Grèce avec 50 hôtels, elle même suivie par les Etats-Unis.

Notre pays se place au quatrième rang et l'Espagne ferme la marche, bonne cinquième. Bien entendu, souligne Richard Hyde, "les villes les plus importantes du monde où SLH a des hôtels, comme Londres, Tokyo, New-York et Paris, sont particulièrement demandées".

Small Luxury Hotels : "besoin de renouer avec une certaine simplicité"

Dix Resorts spécialisés dans le glamping ont rejoint le réseau SLH. Ici, dans le parc national de Yellowstone, aux Etats-Unis (© Under Canvas/SLH)
Dix Resorts spécialisés dans le glamping ont rejoint le réseau SLH. Ici, dans le parc national de Yellowstone, aux Etats-Unis (© Under Canvas/SLH)
L'avenir, Richard Hyde le voit en rose.

"2023 a été la meilleure année de SLH et 2024 sera également incroyable", dit-il. Comme bien d'autres, le PDG de SLH a observé, dans la période post-Covid, le "Revenge travel" s'est accompagné d'une demande accrue d'expériences intimes, authentiques, personnalisées et en lien avec les communautés locales.

"Ce sera désormais une tendance permanente. Et, c'est une aubaine pour les boutique-hotels de luxe", insiste-t-il..

"L'intérêt pour les produits locaux s'en trouve renforcé, tout comme la demande d'offres touristiques soutenables et la recherche de lieux où les clients peuvent se déconnecter, s'éloigner d'internet, de la technologie et se retrouver en couple et en famille", constate Richard Hyde.

Il est significatif que, dans le cadre d'un partenariat avec Under Canvas, le réseau SLH compte désormais 10 Resorts spécialisés dans le glamping, dans les Parcs nationaux aux Etats-Unis : "Ils n'ont quasiment pas de wifi.

Leur succès témoigne du besoin actuel de se rapprocher de la nature et de renouer avec une certaine simplicité"
, souligne Richard Hyde. Et aussi d'un intérêt accru pour un tourisme plus soutenable.

Cet engouement pour un tourisme plus responsable, plus soutenable est-il réellement profond ? "Les gens voyagent toujours en avion, convient Richard Hyde, mais, dans le même temps, ils cherchent vraiment à réduire leur empreinte carbone".

Et d'expliquer : "Une fois à Paris, nos clients n'hésitent plus à prendre le train pour se rendre à Nice ou à Narbone. Et, b[ils restent plus longtemps sur place qu'avant : 3 nuits en moyenne, contre seulement deux nuits avant le Covid". ]b

"Ces évolutions sont bel et bien dues au fait que les gens pensent davantage de manière durable", estime le PDG de SLH.

En outre, poursuit-il, "depuis le Covid, au moment de choisir un hébergement, les clients privilégient ceux qui ont des engagements durables".

LIRE AUSSI : Tourisme durable : SLH lance une collection spécialisée

Small Luxury Hotels : "Les clients pensent davantage durable"

Le Domaine d'Ablon, dans le pays d'Auge, est membre de la Considerate Collection de SLH (©SLH)
Le Domaine d'Ablon, dans le pays d'Auge, est membre de la Considerate Collection de SLH (©SLH)
"Pour répondre à la demande d'escapades plus écologiques", SLH a lancé en 2021 sa "Considerate Collection", une sélection de propriétés pionnières prouvant que le luxe est compatible avec la volonté d'être respectueux.

Deux des 60 membres de cette Considerate Collection se trouvent en France : le Domaine d'Ablon en Normandie, et le Domaine de Manville en Provence. Richard Hyde y ajoute volontiers, le refuge de la Traye à Méribel.

Pour autant, les hôtels SLH ne négligent pas l'offre de bien-être qui est devenue une exigence incontournable de la clientèle à fort pouvoir d'achat, bien au contraire.

"230 de nos hôtels disposent déjà d'un Spa", souligne Richard Hyde.

Comment le réseau hôtelier SLH répond-il à l'aspiration croissante à plus d'intimité de la clientèle de luxe, tentée désormais de louer des villas privées ?

Pour répondre à ce besoin, SLH a lancé, il y a deux ans, sa "Private Collection". C'est une sélection d'adresses qui combinent l'intimité de villas indépendantes avec tous les avantages et tous les services d'un boutique-hôtel.

Cette Collection compte déjà 79 adresses.

"Cette offre a beaucoup de succès auprès des familles, notamment pour des séjours multi-générationnels", assure Richard Hyde, selon lequel "l’avenir réside aussi bien dans les petits hôtels que dans les villas privées."

"Grâce au réseau Hilton, davantage de clients étrangers en France"

Le Spa très soigné du Domaine de Manville, aux Baux-de-Provence (©SLH)
Le Spa très soigné du Domaine de Manville, aux Baux-de-Provence (©SLH)
L'hiver dernier, la signature d'un partenariat entre SLH et Hilton, un des leaders de l'hôtellerie mondiale, a pu surprendre.

A lire : Hilton s'associe à Small Luxury Hotels of the World

Si la volonté d'Hilton d'élargir sa collection de prestige à l'échelle mondiale venait immédiatement à l'esprit, l'engagement de SLH, réseau d'hôtels prestigieux mais indépendants, paraissait un peu plus surprenant.

"C'est un accord gagnant-gagnant, assure néanmoins Richard Hyde. Il nous permettra de bénéficier du programme de fidélité de l'un des plus grands groupes hôteliers du monde.

Grâce à ce partenariat, les hôtels SLH seront présents sur tous les canaux de réservation de Hilton. Cette visibilité sera un énorme avantage pour eux.

C’est un atout formidable pour les hôtels SLH présents en France : ils sont désormais assurés d'avoir davantage de clients étrangers".


Comme quoi, il est possible d'être ambitieux tout en étant petit et en prônant une certaine discrétion.

PAULA BOYER Publié par Paula Boyer Responsable rubrique LuxuryTravelMaG - TourMaG.com
Voir tous les articles de Paula Boyer
  • picto Twitter
  • picto Linkedin
  • picto email

Lu 1952 fois

Notez

Nouveau commentaire :

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >




































TourMaG.com
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Google News
  • Bing Actus
  • Actus sur WhatsApp
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias