TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone


TUI France : un PSE, condition préalable au soutien financier de TUI Group ?

le groupe compte supprimer 8.000 postes dans le monde



TUI France discute actuellement avec TUI Group pour obtenir des mesures de soutien après que la maison-mère a reçu un crédit de 1,8 milliard d'euros du gouvernement allemand. Une aide qui pourrait être soumise à une contrepartie selon les représentants du personnel qui craignent de nouvelles suppressions de postes... Le groupe vient d'ailleurs d'annoncer ce mercredi matin son intention de supprimer 8000 postes dans le monde.


Rédigé par le Mardi 12 Mai 2020

La direction de TUI France confirme qu'il y a des discussions en cours avec le groupe TUI "pour trouver la meilleure solution pour traverser la crise" - DR : A.B.
La direction de TUI France confirme qu'il y a des discussions en cours avec le groupe TUI "pour trouver la meilleure solution pour traverser la crise" - DR : A.B.
Comme l'ensemble du secteur, l'activité de TUI France est au point mort.

Pour garder le cap, la filiale française de TUI Group attend des nouvelles de sa maison-mère.

"D'ici le 15 ou le 20 mai nous serons fixés sur une aide ou non de notre actionnaire", affirme Lazare Razkallah, secrétaire du CSE (Comité social et économique) de TUI France.

Reste que cette aide pourrait être soumise à une contrepartie, c'est en tout cas ce que craint le représentant du personnel.

"Certains bruits courent et il ne faudrait pas que l'actionnaire nous soutienne et demande d'un autre côté à TUI France de prendre des mesures qui pourraient toucher les effectifs. En bref que la Direction profite de l'occasion pour supprimer des postes.

L'urgence c'est d'attendre. Ce serait dommage de prendre des décisions précipitées alors que l'ensemble du marché est sinistré. Les cartes seront redistribuées et il y aura sans doute des opportunités à saisir..."
.

Pour rappel, TUI Group a obtenu un crédit de 1,8 milliard d'euros avec le soutien des pouvoirs publics allemands pour faire face à la crise liée à l'épidémie de Covid-19.

"Un ajustement des business plans et des coûts pourrait s’imposer"

L'obtention de cette aide pourrait être aussi une des conditions sine qua non pour obtenir un Prêt Garanti par l'Etat (PGE) selon Lazare Razkallah.

Contacté par nos soins, la direction de TUI France confirme qu'il y a des discussions en cours avec le groupe TUI "pour trouver la meilleure solution pour traverser la crise."

Quant à l'obtention d'un PGE, la direction précise seulement qu'elle est en contact avec le CIRI (Comité Interministériel de Restructuration Industrielle ndlr) pour voir les options de soutien".

Concernant la menace d'une éventuelle coupe dans les effectifs, elle ajoute : "Comme tout actionnaire, le groupe TUI doit s’assurer de la rentabilité de ses investissements.

Dans ce cadre, et compte tenu de l’impact de la crise sur le secteur du tourisme et du rythme de la reprise, il est probable que le niveau d’activité d’avant crise ne soit pas atteint avant plusieurs mois, voire plusieurs années.

Dans ce cadre, il est clair qu’imaginer reprendre comme si rien n’avait changé, est impossible. Un ajustement des business plans et des coûts pourrait s’imposer. C’est bien le sujet des discussions actuelles avec la maison-mère."


Le Groupe TUI a d'ailleurs annoncé ce mercredi matin, qu'il comptait supprimer 8.000 postes dans le monde, soit plus de 10% de ses effectifs.

Pour l'heure les agences intégrées n'ont pas rouvert leurs portes. TUI France a mis en place une cellule de crise « Virtuel Call Center » composée de 30 personnes pour répondre aux demandes des clients et travaillent déjà sur les reports des voyages liés au Covid-19.

La Direction précise que "toutes les mesures sanitaires, notamment la mise en place de kits de déconfinement ont été prises afin de pouvoir rouvrir les agences lorsque nous le jugerons pertinent. Depuis le 11 mai, nous avons prévu de rouvrir certains services, comme par exemple le plateau Passion des îles à Lyon."

Une première brochure hiver 2020/2021

En ce qui concerne la réouverture des clubs, elle dépendra de la reprise des vols et des contraintes sanitaires instaurées par les autorités des pays concernés.

"Certaines mesures comme la quatorzaine obligatoire pourraient être très contraignantes pour la reprise de l’activité Clubs.

Mais nous sommes en train de réfléchir à comment adapter notre concept de Club, comment respecter les mesures Covid tout en continuant d’offrir à nos clients une expérience en clubs de qualité.

Nous espérons être en mesure de donner plus d’informations à nos clients dans les prochaines semaines",
ajoute TUI France.

Les équipes mettent la dernière main à une production pour l'hiver prochain. Le voyagiste vient d'ailleurs de sortir la première brochure de la prochaine saison hiver 2020/2021 baptisée « Merveilles d’hiver ».

Il s'agit de la production dédiés aux voyages à la neige : clubs, séjours multi-activités, réveillons, circuits accompagnés et autotours, en France, Europe du Nord et Centrale, Canada et Etats-Unis, réunies dans une brochure, toutes marques confondues du voyagiste.

Céline Eymery Publié par Céline Eymery Rédactrice en Chef - TourMaG.com
Voir tous les articles de Céline Eymery
  • picto Facebook
  • picto Twitter
  • picto Linkedin
  • picto email

Lu 8782 fois

Tags : tui, tui france
Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 3 Juillet 2020 - 15:33 Visiteurs prépare une collection anniversaire

Vendredi 3 Juillet 2020 - 14:40 Tunisie : Mondial Tourisme ouvre ses ventes





Dernière heure
















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
AirMaG
CruiseMaG
CampingMaG
La Travel Tech
Partez en France
Voyages Responsables
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
MyEventStory.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et MyEventStory.com, créateur d'émotions.

AirMaG Brochures en ligne CampingMaG CruiseMaG DMCmag
La Travel Tech Partez en France TourMaG Voyages Responsables Welcome to the travel