TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone

Taxes d'aéroport : comment se décompose un billet d’avion ?

la CCI de Nice décrypte les tarifs et taxes



Le passager de base est parfois surpris par la différence parfois très importante du prix du billet entre un affichage hors taxe et taxes comprises qui souvent doublent la somme à débourser. Les plateformes aéroportuaires sont souvent montrées du doigt. Aussi, la chambre de commerce de Nice s'est amusée à décrypter un billet d’avion.


Rédigé par Louis Salvaret - louis.salvaret@tourmag.com le Dimanche 5 Mars 2006

L'écart entre un tarif annoncé par une low cost et celui réglé au final est parfois vertigineux. Le consommateur alléché par les prix "tête de gondole" et HT des compagnies low cost sur internet, ne comprennent pas toujours.

Or, comment se décompose-t-il ce prix, par exemple sur un billet Nice-Orly proposé selon les compagnies (Air France et Easyjet) entre 44 à 582 euros (toutes taxes comprises) le montant des taxes s’élève de 32 à 48 euros ?

Sur ce montant, la taxe redevance passager qui constitue la ressource d’un aéroport ne s’élève qu’à 3,15 euros pour Nice et 4,19 euros pour Orly. Elle sert à financer l’investissement et le fonctionnement des aérogares. Suit ensuite la taxe versée à l’aviation civile (DGAC) de 8,96 euros qui sert à fonctionnement de l’administration de l’aviation civile et l’aménagement du territoire.

Surcharge compagnie (kérosène et sûreté) de 0 à 16 euros

Puis celle dite de sûreté, sécurité et environnement de 16,33 euros (7,83 au départ de Nice et 8,50 euros au départ d’Orly) qui sert aux mesures de contrôles des passagers et bagages et protection incendie et aviaire. C’est enfin une surcharge compagnie (kérosène et sûreté) de 0 à 16 euros selon la compagnie aérienne.

Cette dernière est rajoutée par les compagnies pour financer la hausse du pétrole, les primes d’assurance et leurs obligations en matière de sécurité. A noter que la surcharge kérosène varie selon la distance des vols.

Lu 75314 fois

Tags : amadeus
Notez

Commentaires

1.Posté par Labbé le 14/03/2006 09:22
curieusement la taxe DGAC augmente elle aussi.
A 8.96 par vol celà doit faire une masse d'argent colossale.
Or elle ne sert pas à payer les contrôleurs aériens, ni les infrastructures aéroport.
Et la DGAC n'a pas pléthore d'employés.
Où va cette taxe DGAC? pourquoi augmente-t-elle aussi vite que le kérosène?
Merci à toute personne qui pourra éclairer ma lanterne.
Michel-yves Labbé

2.Posté par mas le 14/03/2006 09:39
Cette histoire de taxes est complètement folle. Les prix HT sont des attrapes nigauds. Et dire que M. Chirac souhaite encore en rajouter une couche.
Roland Mas

3.Posté par Floscel AUBERT le 14/03/2006 09:56
Robin des Bois, viens à nous !
Et oui, les compagnies aériennes comme les CCI et autres institutionnels se gavent sur votre dos, mesdames et messieurs les passagers aériens. C'est du racket, ni plus ni moins !
Pourquoi ne pas imposer une taxe achat sur les billets d'avion, au moins les agences en profiteraient !

4.Posté par GAY Jean Daniel le 14/03/2006 11:52
Et pourquoi les taxes et autres ne seraient elles pas payées sur place à l'aéroport directement par le passager ??
L'agence vendrait en HT uniquement, comme celà les clients comprendraient mieux ou passe l'argent, et seraient à même à mettre la pression sur les institutions qui en profitent.

5.Posté par MARCHAND Fred le 14/03/2006 12:55
La hausse des taxes aériennes devient un véritable frein pour le tourisme.
Manque de visibilité et surtout de tracabilité de ces taxes.
Comment sont utilisées et contrôlées toutes ces sommes colossales?
A quand une grande enquête sur ce sujet ?
A force de "tirer à bout portant" sur les vacanciers, nous constatons une baisse sensible des ventes.
Les clients parlent de racket et certains en voyant qu'ils vont payer plus de 100 € par pax pour aller de province vers certains pays limitrophes préfèrent annuler.
Dommage que nos instances touristiques ne se manifestent absolument pas sur le sujet......



6.Posté par MARCHAND Fred le 14/03/2006 12:55
La hausse des taxes aériennes devient un véritable frein pour le tourisme.
Manque de visibilité et surtout de tracabilité de ces taxes.
Comment sont utilisées et contrôlées toutes ces sommes colossales?
A quand une grande enquête sur ce sujet ?
A force de "tirer à bout portant" sur les vacanciers, nous constatons une baisse sensible des ventes.
Les clients parlent de racket et certains en voyant qu'ils vont payer plus de 100 € par pax pour aller de province vers certains pays limitrophes préfèrent annuler.
Dommage que nos instances touristiques ne se manifestent absolument pas sur le sujet......



7.Posté par Delehouzée Gaëtan le 14/03/2006 17:03
Etant donné qu'il n'existe aucun contrôle, les aéroports (ou plutot les chambres de commerces) demnadent ce qu'ils veulent. En Belgique, notre Zaventem national qui a été revendu récemment à des australiens, se targue de n'avoir jamais été aussi profitable pour ses actionnaires...

8.Posté par NATHALIE HANQUIER le 14/03/2006 18:41
Aucun doute, les passagers sont les nouvelles vaches à lait des gouvernements et les agences de voyages leurs centres de collecte des impôts !

A titre d'exemple (à déconseiller si vous êtes cardiaque), j'ai retrouvé une brochure ASIA de l'Eté 2000 (pas si lointain que ça donc), et bien pour un Paris Bangkok A/R, il y avait 110 FRANCS de taxes aéroport (soit 16.76 euros).
Eté 2006, il y a 152 EUROS (soit 997 Francs)

Ca fait juste une augmentation de...990 % en 6 ans !!!!!!!!!!!!!
990% de confort et de sécurité en plus...
990% de personnel en plus
et bien sûr 990% de salaires en plus...

On se demande vraiment ce qu'attendent les TO, les compagnies aériennes, et le SNAV pour se réveiller devant cette escroquerie planétaire. A moins qu'ils aient tous quelque chose à y gagner...

Quant aux promo "agent de voyages" du coup, elles ont pris une sacrée augmentation elle aussi ! A ce rythme-là, il va falloir que l'on négocie plutôt les taxes aéroport que les prix des billets d'avion !

9.Posté par Nicole Blaignan le 18/03/2006 16:29
Agence quasi frontalière de l'Espagne (Bayonne), je vends pas mal de vols en départ d'Espagne. Comment expliquer que les taxes d'aéroport sur les vols intérieurs espagnols (y compris vers les Baléares et les Canaries) soient au prix unique de 10,26 euros par aller retour en vol direct ? La fameuse YQ (surcharge carburant), je n'en ai jamais entendu parler. Pourtant, que je sache, les avions espagnols fonctionnent bien au kerosene, personne n'a jamais demandé à mes clients de pédaler... Et les prix HT n'ont pas non plus sensiblement augmenté : 1ers prix à 45 € l'aller simple. Et oui, j'ai bien dit l'aller simple : pas d'aller retour obligatoire, pas de sunday rule...

10.Posté par Yan le 18/03/2006 19:20
Les surcharges carburants sont faites pour rassurer et satisfaire les actionnaires ! Une compagnie protegee comme Air France degage des benefices croissants grace a l'augmentation de la surcharge carburant, sans que le passager citoyen (portant actionnaire indirect via les impots que l etat lui fit payer pour sauvegarder la compagnie) puisse faire la difference entre l augmentation reellement due au carburant et les discours officiels.

Prenez les vols Paris - New York :
- sur un vol AF (22), le montant des taxes est de 102.02 E,
- pour le meme avion mais sous numero de vol DL (8600), ces taxes ne sont que de 54.02 E,
- chez le concurrent AA (vol 45), les taxes sont egalement de 54.02 E,
=> pourquoi devont nous payer 88 % de taxes en plus chez Air France ?

Prenez les vols Paris - Seoul :
- sur un vol AF (264) , le montant des taxes est de 75.64 E,
- pour le meme avion mais sous numero de vol KE (5902), ces taxes ne sont que de 64.64 E,
=> pourquoi devont nous payer 29 % de taxes en plus chez Air France ?

Pour l outre mer (Noumea), le prix hors taxe des billets est passe de 1 040 E (99) a 1 229 E (05) en basse saison (+ 18 %) et de 1 540 E (99) a 1 853 E (05) en haute saison (+ 20 %) : il a deja subit une inflation annuelle de 2.5 %. Il y avait meme des promo a 840 E en basse saison !
Les taxes totales ont explose de 3 000 % (168.80 E a ce jour), alors que la franchise bagages a ete abaissee de 30 a 23 kg !

Quant aux vols interieurs, pourquoi le concurrent tant decrie easyJet n'a t il pas accru les taxes alors que le prix du carburant a augmente pour les transporteurs ?
Les taxes des vols domestiques peuvent continuer d augmenter car il n y a pas de concurrence (ou si peut) et que l etat actionnaire accepte volontiers les dividendes de la compagnie francaise.

Il est donc normal que le passager client pense qu il est le dindon de la farce que personne ne defend, puisque nos elus de l'Assemblee Nationale et du Senat n ont pas a payer tous leurs voyages et qu ils n ont a disposition que les vols de notre grande compagnie.

Enfin, lorsque les materiels de surete seront amortis, pensez vous que les taxes de surete diminueront ?
Le jour ou les agents de voyages et les tour operateurs disposeront d un lobby aussi fort que celui des restaurateurs, il sera alors peut etre possible que les taxes ne se fasse plus "a la tete du client".

11.Posté par FRED le 21/03/2006 22:57
Merci à yann pour le comparatif même trajet entre AF et autre cie.....c'est instructif !!!
Je bosse dans l'aérien (af ...tiens donc!!!)et j'ai carrément honte d'annoncer aux pax le montant des taxes aériennes qui sur certains trajets sont carrément INDECENTES . C'EST SCANDALEUX !!!!!!!

12.Posté par alouane le 03/11/2007 09:11
bonjour
je suis a seoul ,mon sejoue durera 18 jours, je rentre bientot dans mom pays,qui peut me renseigner sur les tarifs de l excedent de bagages .
merci.

13.Posté par Leborgne le 01/04/2008 13:43
bonjour,

Je souhaite savoir comment vendre des billets d'avion pour faire baisser les coûts, les agences de voyages taxes trop lourdement les voyageurs(22%).

Cordialement
narfeze.L


14.Posté par jacky le 03/08/2008 15:58
je viens de prendre connaisance de toutes vos remarques et experiences. Juste pour le fun je vous informe,pour ceux qui ne le sauraient pas encore qu'apparement ,ceux qui detiennent la palme des taxes d'aeroport sont "partir pas cher" avec un montant de 320 euros pour un vol Paris -
Fort de France. Jusqu'à maintenant je n'avais pas vu mieux. C'est facile d'attirer les gens avec des croisieres en catamaran à partir de

15.Posté par jacky le 03/08/2008 16:17
je viens de prendre connaisance de toutes vos remarques et experiences. Juste pour le fun je vous informe,pour ceux qui ne le sauraient pas encore qu'apparement ,ceux qui detiennent la palme des taxes d'aeroport sont "partir pas cher" avec un montant de 320 euros pour un vol Paris -Fort de France. Qui dit mieux?? A ce niveau c'est du grand art au niveau de l'arnaque. Il est très facile d'attirer des curieux avec des tarifs attractifs en proposant des croisieres en catamaran sur les iles Grenadine à partir de 790 euros 9j/7n,en pension complete ou mieux encore la même à partir de940 euros pour 16j/14n avec extension en hôtel 3*. Ca fait rêver ..... sauf quand vous voyez la somme que ça représente à la fin. Alors franchement Messieurs et Mesdames de Partir pas cher, prenez vous tant que ça les gens pour des imbéciles pour penser qu'ils ne vont pas s'en rendre compte. Il est par contre fort probable que si par un miraculeux hasard un quelconque politique vous contraignait à appliquer le vrai montant des taxes aéroportuaires vos tarifs deviendraient d'un seul coup beaucoup moins interessants. Renseignements pris auprès d'un professionnel du voyage, il est formellement interdit à un tour operator de surfacturer des taxes aeroport.Bonne lecture et à bientôt,j'espere

16.Posté par Fredo le 21/08/2008 18:09
Pour info, pour noêl 2007 j'ai pris un billet prime airfrance Fort de france-Marseille pour lequel j'ai dû payer 230€ de taxes d'aéroport l'aller/retour.... là je veux faire la même chose pour noêl prochain, à la fin de la réservation on m'annonce un montant de........ 391€ !!!!! Est-ce une spéciale airfrance?
On cumule des miles pendant les années et quand on peut enfin en bénéficier on se rend compte qu'on a encore la moitié du billet à payer!!!

17.Posté par monneron le 20/01/2009 11:48
pour noel jai voulu allez voir ma fille en martinique je suis en couple avec deja deux filles en metropole mes billets d'avions mon coutés 3660 euros vous compter 900 euros de taxe comment ce fait il que pour voyager vers les antilles se soit si cher ,nous sommes restreint a voir nos enfants une fois tout les deux ou trois ans cela es innadmissible ,pourquoi notre president qui dit vouloir aider les francais ne fait pas quelques choses .
au secour j'aimerai pouvoir retourner voir ma fille tres rapidement mais pas a ce prix la ..

18.Posté par ELISEE Jean-Pierre le 01/03/2009 02:24
Je voudrais savoir pourquoi la taxe d'aéroport sur le billet d'avion entre FDF et PTP ou CAY s'élève au triple du coût du transport proprement dit? Se pourait-il que vous puissiez poser la question aux chambres de commerce respectives (Fort de France en Martinique, Pointe-à-Pître en Guadeloupe, Cayenne en Guyane française). Cet état de fait freine considérablement les déplacements entre ces territoires. Il serait également très intéressant de considérer les taxes aéroportuaires sur le billet d'avion entre Paris et FDF, PTP ou encore CAY, n'est-ce pas?


































  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • GooglePlay
  • appstore
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • CampingMag
  • Partez en France
  • MontagneMaG
  • Ditex
 
Site certifié ACPM l'Alliance