TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone


Thaïlande : découvrez le Bravo Club Khao Lak comme si vous y étiez avant son ouverture (Vidéo)

Le Bravo Club Khao Lak est situé à Bangmoung



Le spécialiste des villages-vacances, Alpitour France, a ouvert les portes de son tout nouveau club à la rédaction de TourMaG.com et à 12 agents de voyages. Basé non loin de Khao Lak, en Thaïlande, et donnant sur une plage de plusieurs kilomètres de long, l'établissement marque l’ouverture d’une nouvelle page dans l’histoire de Bravo Club.


Rédigé par le Dimanche 8 Décembre 2019

Le secteur des villages-vacances connait une guerre sans merci sur le marché français et pourtant,, cela n'a pas fait peur au géant italien, car Alpitour est arrivé avec volonté : « retrouver l’essence même du club » explique François Millet, le directeur de la production.

Pour cela, la filiale hexagonale s'évertue à ne signer que des adresses à taille humaine, donc moins de 200 chambres, et la nouvelle ne déroge pas à la règle.

Après une ouverture au Vietnam, direction la Thaïlande pour les animateurs italofrancophones et plus précisément à Bangmoung, non loin de Takuapa.

Ainsi, débarque sur le marché le Bravo Club Khao Lak et ses 108 chambres, dont 40 réservées à la clientèle française, 40 autres à celle italienne et l'hôtel conservant la commercialisation du reste.

Pour en arriver là, la filiale française a mandaté le réceptif Cel Tours, pour élaguer parmi l’offre hôtelière pléthorique présente dans le pays du sourire.

Et après quelques visites, François Millet a porté son dévolu sur « Le Menara » pour ses grands espaces, un nombre peu élevé de chambres, mais qui « sont toutes gigantesques et une piscine détonante au regard de l’établissement. »

Des animations pensées pour retrouver les clients

Il faut dire qu’avec ses 102 mètres, le bassin offre des dimensions rares, de quoi décourager les sportifs du dimanche d'aligner quelques longueurs, pour préférer une partie de water volley.

Les moins courageux apprécieront la plage sans fin bordant le club, puisqu’aucun hôtel ne se situe à proximité immédiate.

Entièrement reconstruit il y a moins de deux ans, après avoir été touché par le tsunami meurtrier de 2004, le Menara accueille pour la première fois une activité de village-vacances.

« Mon rôle est d’accompagner le staff à créer mais aussi vendre du tout inclus, ce qu’il ne faisait par le passé, » rapporte le responsable de la production d'Alpitour France.

Pour cela, il a fallu repenser l’aménagement des espaces extérieurs en créant un terrain de pétanque (la Thaïlande étant l’une des meilleures nations mondiales), un autre de volley, mais aussi du beach soccer, sans oublier une scène pour les traditionnels spectacles.

La programmation de ces derniers sera allégée, pour « retrouver nos clients et éviter qu’ils se perdent, par un trop-plein d’animations. »

Une déléguée présente pour la clientèle française

Si pour le moment, il est encore trop tôt pour juger l’activité du club, alors que les équipes d’animations sont arrivées en même temps que les agents de voyages venus découvrir le club, François Millet a quelques idées.

Il y aura la traditionnelle table d’hôtes pour permettre au célibataire ou single de rencontrer des gens, la fête des lanternes, des cours de danses locales et aussi pourquoi pas un atelier pour apprendre les rudiments de la langue Thaï.

« Nous voulons créer des souvenirs à nos clients, » souhaite le responsable.

Avant son ouverture, décalée au 22 décembre 2019, l’équipe d’animation va plancher sur la conception d’un planning hebdomadaire.

« Les demandes ont évolué, il n’est plus possible d’aller chercher les clients sur les transats comme nous le faisions dans le passé. »

Si l’animation est un point important, l’accueil de la clientèle française en est un autre.

Pour cela, une personne lui sera dédiée, « je serai joignable 24h/24 et 7 jours/7, pour faciliter le séjour de nos clients » explique Alessia Meneghini.

Une multitude d'excursions à proximité

Ce n’est pas tout, car la commercialisation des fameuses excursions, très nombreuses dans le secteur, sera assurée par un salarié du réceptif Cel Tours.

Comptez en moyenne 110 euros pour visiter les îles vierges ou encore le parc national de Khao Sok, où se trouve le lac Ratchaprapa, ayant inspiré le monde d’Avatar.

Pour transformer l’hôtel en club, il est nécessaire de revoir la restauration. Un spécialiste des ouvertures et de l’hôtellerie a pris les commandes des cuisines : Henri Bras.

Passé par 58 adresses à travers le monde, le chef cuisinier vient de poser ses couteaux en Thaïlande après 3 ouvertures pour le Club Med, dont les Arcs Panorama.

« Ma mission est d’ajouter une touche européenne et internationale à la cuisine proposée, sans toutefois renier la gastronomie locale, » confie le chef des cuisines.

Arrivé il y a seulement quelques jours, le Français va devoir dans un premier temps jauger les équipes, car l’objectif « est de mettre en avant l’équipe en place et la faire progresser

Après un entretien individuel et une refonte de la carte, il ne fait pas de doute pour ce professionnel que la cuisine du club sera au rendez-vous des attentes de la clientèle.

S'éloigner de la Méditerranée pour exister

« Le niveau de l’équipe est bon et les produits viennent en majorité des alentours. Il y a moyen de bien s’amuser, » prédit Henri Bras.

Ainsi, un dîner de gala devrait faire son apparition, les poissons et les fruits locaux seront mis à l'honneur.

Pendant ce temps, l’ensemble de l’équipe italo-française arrive et découvre le pays, en espérant que la clientèle soit au rendez-vous.

« Autant nous avons pu nous tromper sur le Mexique, car les Français n'étaient pas prêts pour cette destination, autant là je ne pense pas que nous prenions un risque élevé, » conclut Français Millet. D'autant que le contrat a été signé pour une année avec deux autres en option.

Mais pourquoi Alpitour s'éloigne-t-il de la Méditerranée, son cœur de métier ?

« La pression sur les prix y est trop importante, nous n’y faisons plus d’argent. Les gens ont été habitués à partir dans des complexes énormes et pour 300 euros.

Sur les longs-courriers, nous avons la possibilité de nous détacher de la concurrence
, » précise le directeur de la production d'Alpitour France.

Seul l’avenir dira si l’ouverture du Bravo Club de Khao Lak fut un succès, en tout cas tous les ingrédients sont réunis pour assurer la pérennité de la destination.

En effet, un allotement avec Turkish Airlines a été prévu pour 40 sièges chaque semaine, avant de bientôt proposer le package dynamique.

Petit à petit, Alpitour France se structure. La filiale française devrait permettre, dans les prochains mois, aux agents de voyages de pouvoir créer au gré des envies des clients des séjours plus personnalisés.

En se basant sur la technologie de la maison mère italienne, l’entreprise dirigée par Patrice Caradec espère se rapprocher de son objectif de rentabilité dès 2020.

Les atouts :

- la situation de l'établissement permet d'accéder à de nombreuses excursions,

- Le Menara est loin de tous les autres complexes hôteliers et du surtourisme,

- la très longue plage déserte,

- les grands espaces du village vacances offrent un grand calme,

- la piscine qui pour une fois permet de ne pas être les uns sur les autres,

- les immenses chambres sobres et agréables,

- prix à partir de 1 390 euros, vols compris sur Turkish Airlines.


Les points faibles :

- Sa localisation car Bangmoung est située à 1h30 en voiture de Phuket, ce qui ne conviendra pas à tous les clients,

- Prévoir pas mal de déplacements,

- La décoration des chambres un peu sommaire.

Retrouvez les catalogues Bravo Club sur Brochuresenligne.com

Romain Pommier Publié par Romain Pommier Journaliste - TourMaG.com
Voir tous les articles de Romain Pommier
  • picto Facebook
  • picto Linkedin
  • picto email

Lu 5586 fois

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.




Dernière heure
















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
La Travel Tech
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
MyEventStory.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et MyEventStory.com, créateur d'émotions.

TourMaG.com DMCmag.com La Travel Tech Brochuresenligne.com BusinessTrips