TourMaG.com, le média spécialiste du tourisme francophone



Thaïlande : les voyageurs vaccinés provenant de France seront exemptés de quarantaine dès le 1er novembre

et ne devrait plus avoir à réclamer de COE avant le départ ... mais un "Thailand Pass" ...



Les autorités thaïlandaises viennent de dévoiler la liste des 46 pays de provenance d'où les voyageurs vaccinés seront prochainement exemptés de quarantaine.


Rédigé par Action-Visas le Vendredi 22 Octobre 2021

Le Ministère thaïlandais des Affaires Étrangères a approuvé une liste de 46 pays, dont la France, pour sa réouverture sans quarantaine prévue au 1er novembre prochain (photo: Adobe Stock)
Le Ministère thaïlandais des Affaires Étrangères a approuvé une liste de 46 pays, dont la France, pour sa réouverture sans quarantaine prévue au 1er novembre prochain (photo: Adobe Stock)
Fin du suspens et des spéculations !

L'Inde avait ouvert le bal aujourd'hui en annonçant que les voyageurs vaccinés provenant de France serait exemptés de quarantaine dès le 25 octobre, son voisin du Golfe du Bengale, la Thailande, lui emboite le pas...

Dix jours après l'annonce du Premier Ministre, Prayut Chan-o-cha, concernant la prochaine application d'une exemption de quarantaine pour les voyageurs vaccinés en provenance de certains pays classés comme "à faible risque" à compter du 1er novembre 2021, le Ministère thaïlandais des Affaires Etrangères vient de dévoiler la liste des pays de provenance éligibles.

Dans son allocution du 11 octobre dernier, Prayut Chan-o-cha annonçait qu'à compter du 1er novembre 2021 "les visiteurs internationaux seront autorisés à entrer en Thaïlande sans aucune exigence de quarantaine s'ils sont entièrement vaccinés et arrivent par avion en provenance de pays à faible risque".

"Au départ, nous commencerons par au moins 10 pays sur notre liste à faible risque et sans quarantaine, dont le Royaume-Uni, Singapour, l'Allemagne, la Chine et les États-Unis d'Amérique, et élargirons cette liste d'ici le 1er décembre, puis, d'ici le 1er janvier nous passerons à une liste très étendue" détaillait le Premier Ministre.

De 10 pays envisagés, la liste des pays de provenance éligibles à une entrée en Thailande sans quarantaine à compter du 1er novembre passe donc à 46 pays et territoires.


La France qualifiée, tout comme une majorité de pays européens

Voici donc la liste des 46 pays de provenance, classés donc par les autorités thaïlandaises comme "à faible risque", dont les voyageurs vaccinés pourront être exemptés de quarantaine à l'arrivée à compter du 1er novembre 2021:

  • Allemagne, Arabie saoudite, Australie, Autriche, Bahreïn, Belgique, Bhoutan, Brunei, Bulgarie, Cambodge, Canada, Chili, Chine, Chypre, Corée du Sud, République tchèque, Danemark, Émirats arabes unis, Espagne, Estonie, États-Unis, Finlande, FRANCE, Grèce, Hong Kong, Hongrie, Islande, Irlande, Israël, Italie, Japon, Lettonie, Lituanie, Malaisie, Malte, Nouvelle-Zélande, Norvège, Pays-Bas, Pologne, Portugal, Qatar, Royaume-Uni, Singapour, Slovénie, Suède et Suisse.

Comme indiqué par le Premier Ministre, cette liste de pays devrait être révisée à la hausse le 1er décembre ainsi que le 1er janvier 2022.

L'Ambassade Royale de Thaïlande en France confirme l'éligibilité de la France à cette prochaine exemption de quarantaine sur sa page Facebook.



Quelles conditions pour être éligibles à cette exemption de quarantaine ?

Pour l'heure, le gouvernement thaïlandais a défini 7 conditions pour être éligible à une exemption de quarantaine à l'arrivée à compter du 1er novembre 2021:

1 - Les visiteurs étrangers doivent arriver par avion et provenir d'un pays classé "à faible risque", par le Ministère thaïlandais de la Santé publique, où il a séjourné au moins 21 jours consécutifs avant l'entrée en Thaïlande.

2 - Disposer d'un certificat de vaccination contre le Covid-19 indiquant un schéma complété à l'aide d'un produit reconnu (AstraZeneca, Moderna, Pfizer, CoronaVac, Covishield, Sinopharm, Sputnik V et l'unidose Johnson & Johnson).

3 - Avoir un résultat de test PCR négatif réalisé dans les 72 heures avant le départ du pays d'origine.

4 - Justifier d'une assurance maladie, disposant d'une couverture d'au moins 50 000 US$ pour le Covid-19.

5 - Avoir une preuve de réservation d'hôtel AQ ou SHA+ (d'au moins une nuit pour attendre la réception du résultat du test effectué à l'arrivée) auprès duquel les frais du test PCR à l'arrivée et d'un kit d'autotest antigénique (ATK) doivent être réglés.

6 - Les voyageurs doivent télécharger l'application MorChana (App Store | Google Play Store).

7 - Si le résultat du test effectué à l'arrivée est négatif, les visiteurs peuvent continuer leur voyage en Thailande et visiter les 77 provinces du pays sans autre mise en quarantaine.

⚠ Il est important de noter que ces conditions peuvent être amenées à être révisées en fonction de l'évolution de la situation sanitaire et pourront évoluer avant l'entrée en vigueur du 1er novembre 2021.

Plus d'informations sont disponibles sur le site de l'Autorité du Tourisme en Thaïlande (TAT).

3 modèles pour l'accueil des voyageurs étrangers

Avec cette mesure d'exemption de quarantaine pour les voyageurs vaccinés provenant de 46 pays, le gouvernement thaïlandais passe ainsi à une approche à 3 modèles pour l'admission des voyageurs étrangers:

  • L'initial "ASQ / AQ": ce modèle consiste en l'accueil des voyageurs étrangers et à leur placement en quarantaine hôtelière pour une durée de 7 jours (vaccinés) ou 14 jours (non vaccinés).
  • L'original "Sandbox / SHA+": actuellement en vigueur à Phuket, Koh Samui et dans d'autres destinations touristiques, où les voyageurs vaccinés doivent séjourner dans ces zones déterminées durant 7 jours avant de pouvoir voyager dans d'autres provinces.
  • L'attendu "sans quarantaine": qui permettra, dès les 1er novembre 2021, aux voyageurs vaccinés provenant de pays ou territoires classés "à faible risque", tel que la France, d'entrer en Thailande sans quarantaine.

Ce 21 octobre, le gouvernement thaïlandais a également officialisé l'ajout, à compter du 1er novembre 2021, des 15 provinces suivantes aux programmes "Sandbox" actuellement en vigueur à Phuket et Surat Thani (Koh Samui, Koh Phangan et Koh Tao):

  • Bangkok, Samut Prakan (Aéroport de Suvarnabhumi), Krabi, Phang NgaPrachuap Khiri Khan (Nong Kae, Hua Hin), Phetchaburi (Cha-am), Chon Buri (Pattaya, Bang Lamung, Jomtien, Bang Sare, Koh Sichang, Si Racha), Ranong (Koh Payam), Chiang Mai (Muang, Mae Rim, Mae Taeng, Doi Tao), Loei (Chiang Khan), Buri Ram (Muang), Nong Khai (Muang, Si Chiang Mai, Tha Bo, Sangkhom), Udon Thani (Muang, Na Yoong, Nong Han, Kumphawapi, Ban Dung), Rayong (Koh Samet) et Trat (Koh Chang).

Les voyageurs non-éligibles à l'exemption de quarantaine pourront entrer dans le pays depuis les aéroports de:

  • Bangkok (Suvarnabhumi)
  • Don Mueang
  • Chiang Mai
  • Phuket
  • Samui
  • Pattaya (U-Tapao)
  • Buri Ram

Le "COE" est (bientôt) mort... Vive le "Thailand Pass" !

Si la Thaïlande semble bel et bien se diriger vers une ouverture sans quarantaine à certains pays éligibles, les formalités d'avant départ ne seront également pas mises sous cloche...

Outre le visa électronique (e-Visa) nécessaire pour les voyageurs ne souhaitant/pouvant pas bénéficier de l'exemption de visa, revenue à 30 jours depuis début octobre, le fameux "Certificat d'Entrée (Certificate Of Entry ou COE)" sera prochainement jeté (partiellement) aux oubliettes pour être remplacé par le "Thailand Pass".

Comme l'indique le gouvernement thaïlandais sur ces réseaux sociaux, "conformément à la politique «facilité de voyager», le système «Thailand Pass» sera adopté pour remplacer la majorité du processus de délivrance du certificat d'entrée (COE) après la réouverture du pays aux voyageurs en provenance de pays à faible risque le 1er novembre".

D'après les autorités thaïlandaises, le système "Thailand Pass" vise à "faciliter l'entrée en Thaïlande en raccourcissant le processus de dépôt des informations et de téléchargement des documents de voyage. Le «Thailand Pass» exigera des voyageurs qu'ils remplissent le formulaire de santé T8 et le formulaire d'immigration TM6, puis qu'il télécharge leur certificat de vaccination. Le Département de contrôle des maladies (DDC) sera alors chargé de vérifier les certificats de vaccination et donner une approbation via le système, en back-office, dans un délai de 1 à 3 jours après l'enregistrement".

Les voyageurs pourront alors télécharger immédiatement le code QR du via le "Thailand Pass" après avoir reçu l'approbation DDC. Il leur sera demandé de présenter ce code QR accompagné du résultat négatif de test PCR délivré 72h avant le départ. Aucun autre document ne devrait être requis.

Le système "Thailand Pass" devrait être lancé le 1er Novembre 2021, sur le site (non-fonctionnel actuellement): tp.consular.go.th, avec cependant quelques exceptions, l'obtention d'un COE devant rester requise pour certains groupes de voyageurs, comme les arrivants en Quarantaine Alternative Hospitalière (AHQ), les voyageurs entrant par les frontières terrestres, et les voyageurs entrant en Thaïlande sur des yachts et des bateaux de croisière.

N.B.: Les COE délivrés jusqu'au 31 octobre 2021 devraient rester valables pour une entrée en Thaïlande, à la date prévue et approuvée par l'Ambassade Royale de Thaïlande en France jusqu'au 31 octobre 2021, sans avoir à s'enregistrer sur le site "Thailand Pass".


Lu 13746 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 21 Novembre 2021 - 20:30 15 novembre 2021 : L’Inde a rouvert ses frontières









QUARTIER LIBRE
vous offre

































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Nos Médias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias