TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e






Transat France : les groupes constitués représentent 20 % de l’activité du TO

un trafic proche de la barre des 100 000 clients



Ange Derment, directeur du pôle Groupes de Transat France, anime avec son adjoint Sébastien Mano une équipe de près de 70 personnes. Ce métier de « groupiste », il en connaît tous les rouages et toutes les étapes. Il l’exerce chez Transat depuis 16 ans. Il le faisait ailleurs avant.


Rédigé par le Mercredi 6 Mai 2015

Ange Derment, directeur des Groupes et Sébastien Mano, directeur adjoint Groupes de Transat France - Photo crédits : Alexandre Nestora
Ange Derment, directeur des Groupes et Sébastien Mano, directeur adjoint Groupes de Transat France - Photo crédits : Alexandre Nestora
La Division « Groupes » de Transat France génère 99 M€ de volume d’affaires, soit près de 20 % du volume global (496 M€ M€ exercice 2013/2014) pour un trafic proche de la barre des 100 000 clients (pour un total de 445 000).

Transat France est filiale de Transat A.T. inc. dont le siège est à Montréal (Canada). Ce groupe international a développé une activité de transport aérien avec sa propre compagnie Air Transat.

Producteur, transporteur, affréteur, Transat France est un généraliste « major » sur le marché français où il commercialise des vacances et des circuits sur les 5 continents par le biais de deux marques : Look Voyages avec, entre autres offres, les clubs de vacances « Lookéa » et les « Week-ends Europe » et Vacances Transat, spécialisée dans les grands voyages et les circuits long-courriers.

Sur le papier, l’offre du pôle « Groupes » présente l’ensemble de la production du voyagiste.

Clubs 100 % francophones : une valeur ajoutée appréciée des CE

En 2015, ils sont 40 « Lookéa » implantés autour du Bassin Méditerranéen, aux Canaries, au Sénégal, au Cap Vert et aux Caraïbes avec la République Dominicaine, le Mexique, Cuba et Panama.

Leur répartition géographique en font un produit des 4 saisons.

Le seul marché des groupes Comités d’Entreprises génère un trafic de 50 000 clients « Lookéa » toutes destinations confondues.

« Les comités d’entreprises achètent des séjours en famille durant les vacances scolaires mais aussi et surtout des séjours « entreprise » durant les basse et moyenne saisons.

Cette activité conforte nos remplissages aériens en basse saison. La clientèle qui s’est fidélisée est aujourd’hui en quête de nouveautés. Elle sait que, quel que soit le Lookéa choisi, elle y trouvera les mêmes services, les mêmes types de vacances et surtout la même animation francophone
».

Pour Ange Derment, l’animation francophone sportive, ludique et festive est la valeur ajoutée des clubs de vacances « maison » au vu de ses concurrents.

« L’assurance de passer des vacances dans un club de vacances francophone est l’une des premières demandes de nos clients. Ils ne supportent plus la fausse animation. Dans tous les Lookéa implantés à travers le monde, les animateurs sont diplômés d’une école de formation et salariés en France ».

Dans les cartons - peut-être - de futurs clubs Lookéa long-courriers

Les événements dits « géo-politiques » du monde bouleversent l’ordre des choix du public. La Turquie, le Maroc, la Tunisie ainsi que le Cap Vert et le Sénégal impactés par l’épidémie ont enregistré une chute significative.

« Les demandes hiver 2015/2016 sont en hausse sur le Sénégal par rapport à la saison dernière. Nous devions faire une bonne saison » rectifie le directeur du pôle Groupes.

La clientèle se reporte sur la Grèce, la Sicile, l’Espagne. Quant aux « Lookéa » long-courriers, ils semblent prendre de belles couleurs à commencer par Panama et Cuba les derniers ouverts. Ils sont les seuls clubs 100 % francophones sur ces 2 destinations.

Look Voyages est le premier TO français à avoir lancé des clubs francophones en Amérique Centrale.

L’ouverture de nouveaux « Lookéa » long-courriers serait dans l’air du temps. Rien d’officiel pour le moment.

45 000 clients en circuits long-courriers

Les grands voyages, les circuits long-courriers Vacances Transat et les week-ends Europe génèrent un trafic de 45 000 à 47 000 clients issus des comités d’entreprises et des associations.

Le Canada destination historique où siège la maison mère reste la première destination (12 000 à 15 000 clients groupes) talonnée de peu, depuis 3 ans, par les Etats-Unis (8 000 clients) eux-mêmes particulièrement boostés par les week-ends New York et l’Ouest Américain.

« L’Asie en hiver représentée par une dizaine de destinations génère près de 10 000 clients pour notre Département ». Ange Derment donne une mention particulière au Sri Lanka qui suscite l’intérêt de bon nombre d’associations et l’Inde, destination toujours fascinante, qui devrait profiter des nouvelles mesures d’obtention des visas.

Quant aux Week-ends Europe, ils feraient un… carton !

Pas de GIR chez Transat France

A la question de savoir comment du haut de son expérience Ange Derment voit évoluer le profil clients CE, il répond : « Plus ils voyagent et plus ils s’ouvrent aux voyages et ont envie de voyager. Chez nous, ils restent fidèles au module du groupe constitué. Ils ont le désir de faire voyager un maximum de salariés de l’entreprise au moindre coût.

Ceci vaut même en période de crise en dépit des baisses de subventions ou participations. Au lieu d’acheter 4 ou 5 voyages long-courriers ils n’en prendront que 2 ou 3 ou favoriseront les moyen-courriers mais ils utiliseront leur enveloppe
».

Le pôle « Groupes » de Transat France est outillé pour réaliser des voyages sur mesure, spécifiques ou thématiques avec hébergements dans une hôtellerie classique et transports sur vols réguliers hors de ses propres plans de vols.

Il ne répond pas en revanche au marché des individuels regroupés (GIR). Il a ses raisons : pas de concurrence frontale avec les réseaux de distribution.

«Notre activité ne concerne que les groupes constitués. Vendre des voyages individuels au prix accordés aux groupes nous mettrait en porte à faux avec les agences de voyages avec qui nous réalisons un important volume d’affaires B2B ».

On le voit, l’activité « Groupes » du TO s’est considérablement développée au fil des ans et représente 20 % de son volume d’affaires. A ses débuts, voici 15 ans, le pôle déjà dirigé par Ange Derment avait réalisé 12 M€ de CA.

Lu 4450 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >


PUBLICITÉ
Scheherazade KACIMI Scheherazade KACIMI
commercial@tourmag.com
+33 4 91 58 58 27
+33 6 76 50 55 75






Dernière heure











TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
Groupes / CE
La Travel Tech
Travel in France
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et Hôtel&Lodge PRO, Le Hub des pros de l'hébergement.

TourMaG.com DMCmag.com Hôtel&Lodge PRO La Travel Tech Brochuresenligne.com BusinessTrips