TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone

Very Local Trip met un pied dans le voyage d'affaires avec "My Local Fixer"

Un nouveau service pour les tour-opérateurs



Après le loisir, Very Local Trip met un pied dans le secteur du voyage d'affaires, en proposant un nouveau service à ses partenaires tour-opérateurs. "My Local Fixer" va leur permettre de mettre en relation leurs clients qui souhaitent profiter de leur séjour pour nouer des contacts professionnels ou explorer de nouvelles opportunités de business, avec un "fixeur", qui se veut à la fois expert de la destination, concierge et "ami local". Maxime Besnier, le fondateur de Very Local Trip, revient sur ce nouveau concept à l'occasion du lancement de son site Internet.


Rédigé par le Jeudi 10 Décembre 2020

Very Local Trip lance "My Local fixer", un nouveau service dans lequel le "fixeur" se situe à la frontière entre un expert, un concierge et un ami local - DR : Very Local Trip
Very Local Trip lance "My Local fixer", un nouveau service dans lequel le "fixeur" se situe à la frontière entre un expert, un concierge et un ami local - DR : Very Local Trip
Very Local Trip pousse encore un peu plus loin son concept de visites guidées personnalisées.

La société créée en 2014, et qui repose sur un réseau d'"amis locaux" dans une trentaine de destinations, travaille actuellement avec plusieurs tour-opérateurs français et belges.

Elle leur permet d'étoffer leurs programmes, notamment en Asie, mais aussi en Australie au Moyen-Orient ou en Egypte, en organisant des visites de villes sur une demi-journée ou une journée, en compagnie d'un expert de la destination, natif ou expatrié.

La plupart du temps, il n'y a même pas de programme précis, ce sont l'ami local et les voyageurs qui décident ensemble du tour, en fonction des envies des clients, de manière informelle, insolite et instructive.

LIRE AUSSI : Asie : Very Local Trip mise sur les « visites alternatives » pour séduire les voyageurs

Et progressivement, le concept a évolué. "La frontière entre le loisir et le voyage d'affaires est fine, et nous recevons de plus en plus de demandes qui sortent du cadre d'un tourisme de loisirs ou d'agrément", explique Maxime Besnier, le fondateur de Very Local Trip.

Very Local Trip, un dénicheur de pépites ?

De cette tendance est né en 2020 "My Local fixer", un nouveau service, dans lequel le "fixeur" se situe à la frontière entre un expert, un concierge et un ami local.

Il peut être designer, artiste, chef d’entreprise, antiquaire, journaliste, avocat d’affaires... et va permettre aux voyageurs de profiter de leur séjour pour nouer des contacts, rencontrer des alter-egos dans leur domaine d’activité, explorer de potentielles opportunités de business ou faire quelques repérages en vue d'un projet d’expatriation.

Pour cela, My Local Fixer s'appuie sur son réseau dans 30 pays. "Nous travaillons avec des amis locaux qui ont des profils très variés, et ne sont pas forcément issus du tourisme, mais ont un super réseau, ajoute Maxime Besnier.

Ils sont en général déjà très bien implantés dans leur veille, grâce à des réseaux comme Business France, French Tech, les chambres de commerce locales, mais ils connaissent aussi des dirigeants d'entreprise japonais, thaïlandais ou vietnamiens.

Mais, à la différence de Business France par exemple, qui va aider des entrepreneurs à s'implanter à l'étranger mais avec un côté très institutionnel, Very Local Trip intervient comme un dénicheur de pépites, car nous avons les deux pieds sur le terrain et nous travaillons avec des experts qui ont de nombreuses années d'expérience et un grand réseau professionnel
".

Par exemple, l'agence a reçu une demande de la part d'un TO pour un couple de clients, propriétaires d'un magasin de t-shirts et de casquettes à Annecy, qui souhaitaient profiter de leurs vacances au Vietnam pour faire un repérage professionnel, et pouvoir rencontrer des fabricants locaux.

Very Local Trip a donc fait marcher son réseau et organisé une journée dans différents ateliers et marchés textiles pour qu'ils puissent se faire une idée de leur stratégie d'approvisionnement, et rencontrer les bonnes personnes, avec un "local fixer" parlant anglais, français, et vietnamien.

Une production France mise en stand-by

Maxime Besnier : "Notre concept est dans l'air du temps, même s'il est encore de niche. C'était aussi le cas de "l'ami local" lors du lancement de Very Local Trip, et aujourd'hui il s'est démocratisé" - DR : Very Local Trip
Maxime Besnier : "Notre concept est dans l'air du temps, même s'il est encore de niche. C'était aussi le cas de "l'ami local" lors du lancement de Very Local Trip, et aujourd'hui il s'est démocratisé" - DR : Very Local Trip
Cette nouvelle activité demande davantage de travail en amont. Il faut faire jouer le réseau, cerner les demandes des clients, trouver un local fixer qui puisse accompagner les clients et traduire en différentes langues en parlant tarifs, prix, sourcing...

Les experts, eux, sont rémunérés en fonction de la prestation et Very Local Trip prend une commission. Mais ici, pas de prix fixe, tout est fait sur-mesure et le tarif dépend du programme.

Evidemment, en pleine crise mondiale liée à la pandémie de Covid-19, le nouveau service et toute l'activité de Very Local Trip tournent au ralenti.

Pourtant, le début d'année avait connu un "très bon démarrage", se remémore Maxime Besnier. Suivi par "une gestion d'annulations en chaîne et quelques faibles reports", commente-t-il.

Heureusement, certains partenaires ont joué le jeu et nous ont permis de facturer des frais transformés en avoirs, qui seront déduits des reports, ce qui nous a permis de dégager un peu de trésorerie en attendant la reprise, sur un pourcentage assez faible de la prestation mais qui est toujours mieux que zéro. De notre côté, nous avons décidé que ces avoirs seront multidestinations et non-nominatifs".

Very Local Trip s'est même essayé à lancer une production France au mois de mai, en s'appuyant sur les "amis locaux", anciens expatriés, rentrés dans l'Hexagone. "Mais le concept n'a pas pris, car les clients avaient davantage besoin d'évasion et de campagne que de city trips", analyse Maxime Besnier.

Cette offre n'est toutefois pas perdue. Elle a été mise en stand-by et se destine à une clientèle étrangère - américaine ou asiatique - qui souhaiterait découvrir la France autrement, dès la reprise du tourisme.

Un concept de niche

D'ici là, Maxime Besnier se veut confiant. "Notre concept est dans l'air du temps, même s'il est encore de niche. C'était aussi le cas de "l'ami local" lors du lancement de Very Local Trip, et aujourd'hui il s'est démocratisé. La preuve, nous travaillons avec plusieurs TO.

Il n'y a donc pas de raison pour que nos clients ne fassent plus appel à nous. Surtout lorsqu'on se penche sur les prévisions d'experts qui estiment que la durée du voyage après la pandémie va s'allonger, que les gens voyageront moins souvent mais plus longtemps et maximiseront leurs déplacements, également pour des considérations écologiques.

Par ailleurs, nous sommes présents dans une trentaine de pays, et certains devraient rouvrir prochainement, on l'espère
".

Autre atout de l'entreprise : sa structure, légère, flexible en termes de charges car basée sur l'économie collaborative et aussi sur le fait que ses intervenants ont un autre emploi à côté.

Avec sa ligne directrice "travelling reinvented", nul doute que Very Local Trip saura innover pour mieux rebondir.

Anaïs Borios Publié par Anaïs Borios Journaliste - TourMaG.com
Voir tous les articles de Anaïs Borios
  • picto Facebook
  • picto Linkedin
  • picto email

Lu 2415 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.













































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • TourMaG Travel Media Group
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • MontagneMaG
  • TravelManagerMaG
  • Ditex
 
Site certifié ACPM l'Alliance