TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e



Voyageur Tout Terrain : "L'aventure en 3 D... et en 4x4" hors des sentiers battus

L'interview de Christine Abrioux, présidente fondatrice



A l'assaut des dunes, sur route glacée ou en hors piste, Voyageur Tout Terrain propose aux passionnés de voyages en 4x4 ses itinéraires à travers le monde depuis 2005. Si les ventes du TO ont été impactées par le Printemps arabe, ses fondateurs s'adaptent encore et toujours aux envies de leurs clients. L'interview de Christine Abrioux, présidente fondatrice de Voyageur Tout Terrain.


Rédigé par Anaïs Borios le Vendredi 9 Mars 2012

Le concept de Voyageur Tout Terrain, ce n'est pas de faire un Paris Dakar, mais bien un voyage découverte pour accéder à des pistes difficiles dans le désert, sur la glace ou ailleurs... - DR : Voyageur Tout Terrain
Le concept de Voyageur Tout Terrain, ce n'est pas de faire un Paris Dakar, mais bien un voyage découverte pour accéder à des pistes difficiles dans le désert, sur la glace ou ailleurs... - DR : Voyageur Tout Terrain
TourMaG.com - Pouvez-vous nous présenter Voyageur Tout Terrain ?

Christine Abrioux :
"Après avoir travaillé 20 ans pour un autocariste, mon mari et moi-même avons décidé de créer notre entreprise, "Voyageur Tout Terrain", en 2005.

L'idée d'emmener les clients avec leur propre véhicule sur des circuits en France ou à l'étranger nous est venue progressivement, au fil de nos vacances. Nous avions déjà pour habitude de partir avec notre véhicule, en emmenant les amis des amis.

Nous avons donc créé notre propre agence et TO et avons élaboré les produits nous-mêmes en fonction de nos points d'intérêts sur piste et hors piste.

Les circuits sont testés et organisés en amont avec des réceptifs, couplés à des prestations hôtelières et maritimes, et ouverts à des groupes de 6 à 10 véhicules par voyage.

En général, c'est le même réceptif qui propose l'hôtellerie et fournit un guide avec un "profil 4x4".

En aucun cas, il ne s'agit d'un Paris Dakar, mais bien d'un voyage découverte et d'un excellent moyen d'accéder à des pistes difficiles."

TourMaG.com - Quelles sont les étapes dans l'organisation d'un voyage ?

Christine Abrioux :
"Nous organisons environ un voyage par mois, pour des groupes de 6 à 10 véhicules, soit entre 12 et 20 personnes.

Les clients intéressés par la destination peuvent nous contacter par téléphone ou via le site Internet. Nous avons également un bureau à Feurs, à 100 km à l'ouest de Lyon.

Ils se verront d'abord présenté un devis au budget prédéfini, avec une date d'échéance pour la pré-inscription puis l'inscription définitive, qui comprend les frais pour les autorisations administratives et le visa, les réservations hôtelières, les frais de ferry, de carburant - à leur charge - et l'accompagnement.

Ils doivent également penser à souscrire une assurance rapatriement, frais médicaux et annulation et à se doter d'une bonne assurance pour leur véhicule. D'autant plus que dans certains pays, elles ne sont pas valables et il faut trouver à se dépanner sur place.

Dans tous les cas, un guide pisteur local et francophone accompagne les clients et nous les briefons avant les inscriptions sur les difficultés du parcours, le véhicule qui doit être adapté et sur l'état physique requis pour l'expédition."

TourMaG.com - Quelle type de clientèle est intéressée par vos produits ?

"Christine Abrioux :
Il s'agit avant tout de passionnés de 4x4 ou de pick up, qui s'avèrent être des véhicules très polyvalents.

La majorité des clients sont des groupes d'amis ou des couples, mais nous nous adaptons s'il y a des enfants. Par exemple, sur le dernier voyage à Tozeur, nous avions inclus la visite d'un zoo dans le désert.

Nous recevons surtout des francophones : Belges, Suisses, Français, d'autant plus que la communication entre les voitures se fait par radio VHF, que ce soit les commentaires du guide ou les avertissements durant les expéditions."

TourMaG.com - Y'a-t-il une journée type ?

Christine Abrioux :
"C'est très variable. Certains jours sont réservés aux liaisons obligatoires pour rejoindre les sites d'intérêt, et les clients peuvent parcourir 600 km.

Mais je dirais qu'ils roulent en moyenne 150km par jour, suivant le terrain.

Dans tous les cas, ils ne sont pas là dans l'optique d'un raid, une formule proposée par certains de nos concurrents, où on leur distribue un road book avec des points de rencontres plusieurs fois par jour.

Chez Voyageur Tout Terrain, nous nous déplaçons en groupe, à 15 min de distance les uns des autres en moyenne, pour ne pas se sentir trop collés. Et nous restons en contact avec la radio, qui porte sur plusieurs dizaines de kilomètres, ce qui permet aux véhicules de signaler leurs arrêts photos par exemple.

Parfois, nous leur donnons un point de rendez-vous si nous décidons de nous séparer quelques instants pour faire des courses. Un système pratique, sécurisant et agréable pour tous.

Dans tous les cas, nous prévoyons une adpatation progressive pour que les débutants s'habituent aux difficultés. Si le parcours comporte un passage difficile, nous nous entraidons pour le franchir.

De ce fait, en briefant les clients dès le départ et en leur présentant un devis très détaillé de leurs dépenses, il n'y a pas de mauvaises surprises, que des bonnes !"

Il y a des demandes spécifiques de la part de certains groupes, comme ici la traversée d'une dizaine de pays d'Afrique de l'Ouest sur 6 semaines- DR : Voyageur Tout Terrain
Il y a des demandes spécifiques de la part de certains groupes, comme ici la traversée d'une dizaine de pays d'Afrique de l'Ouest sur 6 semaines- DR : Voyageur Tout Terrain
TourMaG.com - Des excursions, des visites sont planifiées ?

Christine Abrioux :
"Bien sur. Par exemple, en décembre, où nous sommes partis dans les dunes tunisiennes, nous avions réussi à embarquer des feux d'artifice que nous avons fait exploser en plein désert pour le Nouvel An, à la plus grande surprise de nos clients.

En Laponie, que nous programmons en février – mars, pour avoir suffisamment de jour et voir des aurores boréales, nous incluons un tour à bord d'un brise glace, tout à fait exceptionnel. Mais aussi un tour en traineau à chiens et la visite d'un élevage de rennes."

TourMaG.com - Quel est le panier moyen ?

Christine Abrioux :
"Il est très variable, en fonction de l'expédition, du prix par personne et du prix par véhicule.

TourMaG.com - Avez-vous une garantie financière ? Etes-vous adhérent à un syndicat ? Un réseau ?

Christine Abrioux :
"Nous avons notre garantie financière au Crédit Mutuel et envisageons d'adhérer au SNAV, afin d'avoir une sécurité supplémentaire vis-à-vis de nos clients.

Par contre, nous ne faisons partie d'aucun réseau."

TourMaG.com - Vous proposez des excursions dans plusieurs destinations du Printemps Arabe. Comment s'est terminée l'année 2011 pour vous ?

Christine Abrioux :
"L'Afrique du nord représente la moitié de notre activité, nous avons évidemment été impactés par les révolutions et le bilan financier 2011 aurait pu être meilleur. Mais il aurait pu être pire...

Nous avons choisi de nous adapter, en restant très attentifs à l'actualité et en interrogeant fréquemment nos réceptifs sur place.

Nous ne sommes pas des têtes brulées, mais nos produits se situent de toute façon en dehors des circuits touristiques."

TourMaG.com - Quels sont vos projets pour 2012 ?

Christine Abrioux :
"Nous souhaitons mettre en place un système d'acheminement aérien vers Madagascar d'ici juin et la Patagonie pour l'hiver 2012.

La Chine est également à l'étude, mais c'est une destination un peu trop compliquée qui nécessite un permis chinois, alors que le pays regorge de très beaux déserts.

Nous prévoyons peut-être la Mongolie pour l'été 2013, sur quasiment 2 mois.

Nous avons également des demandes spécifiques de certains groupes, notamment la traversée d'une dizaine de pays d'Afrique de l'Ouest sur 6 semaines, ou un voyage dans une partie autorisée du désert algérien en avril, pour des clients qui ont envie de mettre les roues dans le sable.

Des clients qui avaient fait la Sardaigne souhaitent remettre ça avec le Portugal. Sur l'Europe du Sud, nous envisageons également de lancer la Sicile en 2012.

Par ailleurs, toutes nos destinations sont remodelées chaque année, avec des parties modifiées ou supprimées et des itinéraires bis planifiés en cas de soucis d'accès ou d'intempéries.

De la même façon, il nous est déjà arrivé de devoir briefer à nouveau nos clients qui ne souhaitaient pas emprunter certains itinéraires, comme la traversée des oueds au Maroc.

Quand ils les voient à la télé, il leur manque la 3e dimension et le côté aventure, que nous essayons de faire passer en douceur..."

Lu 2614 fois

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.


PUBLICITÉ
Scheherazade KACIMI Scheherazade KACIMI
commercial@tourmag.com
+33 4 91 58 58 27
+33 6 76 50 55 75

Dernière heure
















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
Groupes / CE
La Travel Tech
Travel in France
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et TourMaGEVENTS, l'agenda des événements du tourisme.

TourMaG.com DMCmag.com TourMaGEVENTS.com La Travel Tech Brochuresenligne.com BusinessTrips