TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e



WTM 2016 : quelles sont les tendances du tourisme en Grande Bretagne ?

Présentation de l'"Industry Rapport"



Quel est l'état d'esprit des professionnels du tourisme présents au WTM 2016 ? Quelles sont les destinations qui suscitent le plus d'intérêt pour les professionnels et les voyageurs britanniques ? Quelles sont leurs principales inquiétudes ? L'économie collaborative a-t-elle un impact sur les activités du secteur ? Autant de questions auxquelles le "Industry Rapport 2016" du World Travel Market apporte des réponses chiffrées.


Rédigé par Pierre CORONAS à Londres le Lundi 7 Novembre 2016

Le salon World Travel Market se tient du 7 au 9 novembre 2016, à Londres - Photo : P.C.
Le salon World Travel Market se tient du 7 au 9 novembre 2016, à Londres - Photo : P.C.
L'édition 2016 du World Travel Market (WTM) de Londres (Grande-Bretagne) s'est ouverte ce lundi 7 novembre 2016 avec la présentation du désormais traditionnel « Industry Rapport ».

Lancé en 2010, il fête son 7e anniversaire. Il s'agit de la compilation de données chiffrées issues de deux enquêtes indépendantes menées en septembre 2016 auprès de 2 044 visiteurs, exposants et acheteurs du salon et auprès de 1 145 touristes britanniques.

On y apprend tout d'abord que les participants du WTM sont globalement optimistes. 67% estiment que le secteur du tourisme va poursuivre sa croissance en 2017. Et pour 15%, elle sera même « significative ».

Plus d'un tiers s'attend ainsi à une progression de leurs activités touristiques. Elle devrait être « nette » pour 21% des visiteurs et exposants interrogés.

La Chine est la destination tendance en Grande-Bretagne

Selon le rapport, c'est la Chine qui devrait être la destination qui, dans le monde, profitera le plus de la croissance du secteur. 55% des entreprises présentes sur le salon considèrent que leurs activités touristiques dans le pays vont progresser en 2017.

"Le marché chinois est stimulé par la signature, en octobre 2016, d'un accord entre les gouvernements chinois et britanniques qui permet le doublement du nombre de vols entre les deux pays", précise le rapport.

De nouvelles liaisons ont d'ailleurs déjà été lancées vers l'Empire du milieu au départ de Londres-Gatwick et Manchester.

Par ailleurs, depuis le 1er octobre 2016, les visiteurs étrangers qui arrivent à Shanghai (Chine) en croisière, sont autorisés à rester 15 jours dans le pays sans visa.

49% des sondés pensent que leurs activités vont croître en Inde, 40% à Cuba et 37% en Islande en 2017.

Ce sont également les 4 destinations pour lesquelles les voyageurs britanniques montrent le plus d'intérêt. Mais pas dans le même ordre : Islande (39%), Cuba (24%), Chine (21%) et Inde (20%).

En parallèle, 4 autres destinations durement touchées par des problèmes liés à la politique et au terrorisme suscitent beaucoup d'intérêt au WTM 2016.

Il s'agit, en premier lieu, de la Grèce dont 37% des visiteurs du salon envisagent de rencontrer les représentants cette année. Mais aussi de la Turquie (29%), de l’Égypte (17%) et de la Tunisie (8%).

Les effets de l'économie collaborative

Le rapport du WTM 2016 s'intéresse aussi à l'économie collaborative. On y apprend que 47% des professionnels interrogés considèrent qu'AirBnb n'a eu aucun impact sur leur business.

32% estiment que le recours à la plateforme de location entre particuliers a eu des conséquences négatives sur leurs activités en 2017. Mais pour 21%, ses effets ont été positifs.

On voit que l'influence du site est grandissante puisqu'en 2015, 58% des professionnels sondés répondaient qu'AirBnb n'avait pas eu d'impact sur leurs revenus. Ils étaient alors seulement 16% à déclarer que son impact était positif et 26% négatif.

Au Royaume-Uni, 12% des touristes ont déjà réservé un logement sur AirBnb. Parmi eux, 60% disent qu'ils le referont à nouveau.

AirBnb est loin devant les autres acteurs touristiques de l'économie collaborative pour les voyageurs britanniques : 6% pour Uber, 3% pour Couchsurfing, 3% pour Onefinestay et 1% pour Flipkey.

Il faut toutefois noter que 76% des touristes britanniques sondés n'ont jamais utilisé une plateforme en ligne collaborative dans le cadre de la réservation de leurs séjours.

Terrorisme, réfugiés et santé au cœur des préoccupations des touristes britanniques

Parmi les facteurs qui sont au cœur des préoccupations des touristes britanniques, le terrorisme occupe la première position avec 47% des réponses.

C'est également le cas pour les professionnels du secteur, puisque les trois quarts pensent que le phénomène a eu des conséquences négatives sur leurs activités cette année.

Vient ensuite la crise des réfugiés pour laquelle 44% des professionnels estiment qu'elle a des effets négatifs.

Elle pèse également dans les choix de 28% des touristes qui achètent des séjours en Grande-Bretagne.

La 3e grande préoccupation pour le secteur du tourisme britannique concerne les questions de santé lors d'un voyage à l'étranger : elles ont des conséquences sur le business de 37% des professionnels et sont prises en compte par 22% des touristes.

La garantie financière essentielle en Grande Bretagne

Le rapport du WTM 2016 nous montre aussi qu'au Royaume-Uni, l'utilisation des brochures lors de la réservation de voyages est en net progrès.

Si en 2014, seuls 6% des voyageurs déclaraient avoir eu recours aux catalogues dans leur processus d'achat, ils étaient 14% en 2015 et sont même 34% en 2016.

De plus, la spectaculaire défaillance de LowCost Holiday Group a renforcé la place de la garantie financière des professionnels du tourisme dans l'esprit des consommateurs britanniques.

Ils sont 90% à la considérer comme importante et même 57% comme « extrêmement importante ».

Avant d'acheter un séjour, 70% des touristes sondés disent chercher les logos ABTA et ATOL qui attestent de la détention d'une garantie financière par leur agence de voyages ou leur tour-opérateur.

Lu 1867 fois

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.


PUBLICITÉ
Scheherazade KACIMI Scheherazade KACIMI
commercial@tourmag.com
+33 4 91 58 58 27
+33 6 76 50 55 75

Dernière heure

















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
Groupes / CE
La Travel Tech
Travel in France
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et TourMaGEVENTS, l'agenda des événements du tourisme.

TourMaG.com DMCmag.com TourMaGEVENTS.com La Travel Tech Brochuresenligne.com BusinessTrips