TourMaG.com, le média spécialiste du tourisme francophone


easyJet vise 35% de réduction de ses émissions carbone d'ici 2035

Renouvellement de la flotte, carburant durable, améliorations opérationnelles...



easyJet s'est engagée à atteindre le zéro émission carbone d’ici 2050. Cette perspective a donné naissance à une étape intermédiaire, à savoir 35% de réduction des émissions carbone d'ici 2035. Pour ce faire, plusieurs leviers seront mis en œuvre.


Rédigé par le Vendredi 20 Mai 2022

easyJet vise 35% de réduction de ses émissions carbone d'ici 2035 - Depositphotos, auteur panama7
easyJet vise 35% de réduction de ses émissions carbone d'ici 2035 - Depositphotos, auteur panama7
« 35% pour 2035 », tel est le nouvel objectif d'easyJet !

En novembre dernier, la compagnie aérienne rejoignait « Race to Zero », une campagne mondiale soutenue par les Nations Unies visant à atteindre l’objectif zéro émission carbone nette d'ici 2050.

SI la compagnie aérienne est en train de finaliser sa feuille de route pour cet horizon, elle annonce d'ores et déjà son objectif transitoire d’une réduction de 35% de l’intensité des émissions carbone d’ici l’année fiscale 2035, sur la base de l'année fiscale 2020.

L'objectif d’easyJet est aligné avec la feuille de route de décarbonation du secteur elle-même, conforme au SBTi.

Pour rappel, l'initiative SBTi est issue d’un partenariat entre le Carbon Disclosure Project (CDP), le World Resources Institute (WRI) et le Fonds mondial pour la nature (WWF). Le SBTi exige des compagnies aériennes qu'elles décarbonent leurs activités, sans recourir à la compensation carbone hors-secteur ou d'autres mécanismes de marché.

À partir de 2035, les technologies zéro émission de carbone devraient jouer un rôle-clé et easyJet travaille avec des partenaires du secteur, dont Airbus ou Rolls-Royce, sur plusieurs projets dédiés visant à en accélérer le développement dans l'aviation.

EasyJet prévoit d'atteindre son objectif avec plusieurs mesures concrètes

La compagnie aérienne britannique prévoit d’atteindre son objectif « 35% pour 2035 » avec la mise en place de plusieurs actions, à savoir :

- le renouvellement de la flotte : toutes les livraisons de nouveaux appareils entre 2022 et 2028 seront des Airbus NEO. Ces appareils sont au moins 15% plus économes en carburant que les appareils qu'ils remplacent et réduisent le bruit de moitié ;

- des améliorations opérationnelles et des gains d’efficacité (réduction de la consommation de carburant, intelligence artificielle) ;

- une modernisation de l'espace aérien : des trajets de vols plus directs permettront une gestion du flux aérien. easyJet collabore avec l’ensemble des parties prenantes et les autorités publiques afin de faire progresser la modernisation de l'espace aérien, avec des projets tels que le Ciel unique européen ;

- un carburant durable d'aviation (SAF) : la compagnie utilisera les SAFs à grande échelle pour un cycle de vie de carburant moins émetteur de CO2 que celui du kérosène.


Lu 990 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus






































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Google News
  • Nos Médias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias