TourMaG.com, le média spécialiste du tourisme francophone


L'Aéroport Lyon-Bron adopte une nouvelle charte pour l'environnement

La nouvelle charte 2022-2027 a été validée par la majorité des acteurs locaux



S’engageant à réduire les nuisances sonores, la nouvelle charte pour l’environnement de l’aéroport Lyon-Bron va favoriser la cohabitation entre riverains et aviation générale. Cette charte vise aussi une réduction des émissions de CO2.


Rédigé par le Lundi 9 Mai 2022

Le jeudi 5 mai, une nouvelle charte pour l'environnement a été signée à Lyon-Bron - @Lyon-aéroports
Le jeudi 5 mai, une nouvelle charte pour l'environnement a été signée à Lyon-Bron - @Lyon-aéroports
Depuis plusieurs années, VINCI Airports s’engage pour la promotion d’une démarche environnementale au sein de ses aéroports, dont celui de Lyon-Bron.

Dans ce cadre, les services de l’État, les élus locaux, les associations de riverains et les usagers se sont réunis au sein de la Commission Consultative pour l’environnement (CCE) et ont défini ensemble une charte qui vise à construire un équilibre entre la qualité de vie des riverains, les activités des usagers et les activités économiques de l'aéroport.

En réflexion depuis octobre 2021, la nouvelle charte de l’environnement 2022-2027 a reçu un avis favorable de la part de la quasi-totalité des parties prenantes.

Le sous-préfet chargé du Rhône Sud et présidant la CCE a finalement validé l’application de la charte pour la période 2022-2027 signée le 5 mai dernier.

Une charte qui favorise la médiation entre aéroport et riverains

Parmi les avancées et objectifs majeurs de cette charte, nous pouvons citer :

- la perspective de cohabitation entre les riverains et l’aéroport ;

- la diminution des nuisances sonores des tours de piste d’entraînement (limitation des plages horaires autorisées, autorisation uniquement des appareils classifiés Calypso A, encouragement à utiliser des aéronefs électriques) ;

- l’instauration de nouvelles procédures (moindre bruit au décollage, forte hauteur de survol des communes, mise en place d’outils de suivi des trajectoires) ;

- le contrôle des instances de concertation et de dialogue entre toutes les parties prenantes (service de médiation, large diffusion de la charte aux usagers).

Une charte primordiale pour la maitrise des impacts environnementaux

La charte pour l’environnement de l’aéroport Lyon-Bron intègre des objectifs ambitieux en matière de protection environnementale, à savoir :

- la limitation des émissions de CO2 (le gestionnaire VINCI Airports s’engage à mettre en œuvre un plan de management de ses émissions de CO2 et à les baisser de 63% sur la période 2018 à 2030) ;

- la préservation de la qualité de l’air et de la ressource en eau (VINCI Airports s’engage à réduire de 48% sa consommation d’eau par passager affaires entre 2018 et 2030) ;

- la préservation de la biodiversité (mise en place de zones de tranquillité des espèces et interdiction des produits phytosanitaires).

Cette nouvelle charte signée pour 5 ans pourra être complétée au cours des différentes Commissions Consultatives pour l’Environnement, en accord avec l’ensemble des signataires.

Lu 914 fois

Notez

Commentaires

1.Posté par rififi le 10/05/2022 02:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
En bonne intelligence cette charte est faite de manière à être toujours valable en cas de rupture anticipée de concession?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus






































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Google News
  • Nos Médias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias