TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone


2021 : l’année qui met les châteaux et les châteaux forts à l’honneur en République tchèque

Les pays tchèques disposent d’un des plus grands patrimoine au monde en matière de châteaux et de châteaux forts.



Riche d’une histoire européenne mouvementée, la variété et la richesse du terroir tchèque a incité l’aristocratie étrangère et locale à construire de nombreux édifices à travers tout le pays, et ce dès les débuts du bas moyen-âge.
Ce sont plus de 2000 châteaux et châteaux forts, ruines et palais, qui se répartissent sur l’ensemble du territoire actuel de Bohême et de Moravie!

En cette année 2021, CzechTourism vous invite à découvrir ou à redécouvrir ce patrimoine unique au monde, symbole de l’importance et du rôle clé de ce petit pays situé à la croisée des mondes germanique et slave, en plein cœur de l’Europe.


Rédigé par Virginie Béjot le Lundi 17 Mai 2021

Les châteaux « phares » du tourisme et de l’histoire tchèque

Château de Prague © Michal Vitásek/CzechTourism
Château de Prague © Michal Vitásek/CzechTourism
Et si nous débutions cette présentation par le Château de Prague, qui est le plus grand château ancien au monde ! Le château des rois de Bohême, des empereurs et des présidents tchèques est une véritable ville dans la ville, avec ses cours, ses ruelles et ses chapelles.

Le château de Prague est un manuel d’architectures à lui tout seul, qui couvre tous les styles : sur ses fortifications médiévales sont érigés dans l’ordre : la Cathédrale Saint-Guy gothique, le Belvédère de la reine Anne renaissance ou encore le Manège baroque... Václav Havel, 1er président de la nouvelle République tchécoslovaque démocratique, a apporté aux lieux une fraîcheur nouvelle, en entamant d’importants travaux menés par le designer Bořek Šípek.

De nombreuses salles d’expositions vous accueillent d’ailleurs tout au long de l’année ; l’accès au château étant libre au public, nous vous recommandons de partir à la découverte du château très tôt le matin ou en début de soirée afin d’en capter davantage toute la magie !

Le château de Český Krumlov, deuxième plus grand château du pays, est un bijou d’architecture notamment par la splendeur de ses attributs Renaissance.
L’atmosphère du château vibre tout au long de l’année au gré des multiples festivités musicales et théâtrales lors desquelles il n’est pas rare de voir des gens en costume d’époque.

Le château de Litomyšl, classé au patrimoine de l’UNESCO tout comme Český Krumlov, est lui aussi une perle de style renaissance, fruit d’un formidable savoir-faire italien.

Asseyez-vous face aux majestueuses façades ornées de « sgraffites », à forme de queues d’hirondelles, où pas deux représentations ne sont identiques, pour un instant de contemplation hors du temps.
Écoutez l’âme de ces lieux qui ont vu naître l’un des plus grands compositeurs tchèques et sa musique : Bedřich Smetana. Un festival de musique classique et d’opéra lui rend hommage chaque année dans les jardins du château dont l’acoustique est exceptionnelle.

Le château de Lednice, situé dans les terres viticoles de Moravie du Sud proches de la frontière autrichienne, fut remanié par les princes de Liechtenstein, fidèles serviteurs de la famille des Habsbourg. Le style néo-gothique inspiré de l’architecture anglaise d’alors a transformé le domaine pour lui apporter un style unique et une envergure remarquable. L’incroyable "jardin de l’Europe", avec ses quantités d’arbres rares, d’oiseaux exotiques, ses étangs et sa serre gigantesque de presque 100 mètres sont l’endroit idéal pour une découverte surnaturelle !

L’ensemble du domaine est lui aussi inscrit sur la liste du patrimoine de l’UNESCO.

Château Hluboká © Shutterstock
Château Hluboká © Shutterstock
Le château de Hluboká Nad Vltavou, construit aux XIIème siècle, fut complètement rasé puis reconstruit par ses propriétaires au XIXème siècle, dans l’idée d’en faire une copie plutôt exacte d’un château des Windsor. Résultat : éblouissant et chargé !
Excentrique, c’est une des pièces majeures en Bohême du Sud que vous ne pouvez pas rater !

On se rapproche de Prague pour découvrir le château fort de Karlštejn, qui domine la forêt environnante du haut de son éperon rocheux. Précieux refuge du roi Charles IV, cette demeure abritait les joyaux de la couronne à seulement 40 km de Prague. L’aura de ces lieux est singulière et fera l’objet d’une journée découverte inoubliable.

C’est ici aussi que l’on se doit d’évoquer le somptueux château baroque de Vranov nad Dyjí, situé en Moravie du Sud où le même roi Charles IV rendait visite à la marquise de Pignatelli.
De plus, le château se situe au cœur d’un des quatre parcs nationaux tchèques, connu pour sa beauté et la diversité de sa flore et de sa faune : c’est le parc national de Podyjí.

Les châteaux- forts royaux de Konopiště et de Křivoklát étaient particulièrement appréciés par leurs propriétaires pour leurs localisations respectives au cœur de forêts pleines de gibiers. La salle royale de Křivoklát est un parfait exemple du style gothique qui gagne la région aux XIIIème et XIVème siècles.

Enfin, nous vous invitons à découvrir le merveilleux domaine de Sychrov, situé en Bohême du Nord, au style historicisant du XIXème siècle. Son environnement rappelle la campagne française. En effet, la dynastie des Rohan, cousins directs de la dynastie des Bourbons, y ont trouvé refuge et asile après la révolution française. L’environnement leur plu tellement qu’ils s’y installèrent définitivement !

Les châteaux et châteaux forts moins connus des pays tchèques, pour une immersion encore plus intime dans l’histoire.

Château fort de Rabí © MarkBBDO
Château fort de Rabí © MarkBBDO
Pour un voyage dans l’histoire hors des sentiers battus, nous vous donnons ici quelques pistes !

Si le château fort de Rabí peut s’enorgueillir d’être la ruine la plus grande de République tchèque, son décor médiéval et ses 3 km de murailles et de murs forment l’environnement parfait d’un film d’époque. Les circuits bien balisés qui entourent la demeure forment le contexte idéal d’une journée douce en plein nature.

Bečov nad Teplou mérite tout autant sa place dans l’imaginaire tchèque.
La fameuse histoire du reliquaire de Saint-Maur, qui a longtemps fait parler de ce site exceptionnel, a même inspiré un roman policier ainsi qu’une exposition ouverte au public. Le passé controversé de ses anciens propriétaires pendant la deuxième guerre mondiale fera le régal des adeptes des romans d’Agatha Christie et des séries télévisées comme Columbo !

Český Šternberk, château gothique imposant bâti sur une rive rocheuse de la rivière Sázava, est le site fortifié le mieux conservé de toute la République tchèque. Cela fait plus de 8 siècles qu’il appartient à la famille de noblesse ancienne des Šternberg et ce de façon quasi ininterrompue. Son plus récent propriétaire Zdeněk Šternberg, décédé à l’âge de 98 ans en mars dernier, a travaillé dans les mines d’Ostrava puis a été gardien d’un théâtre populaire du quartier de Karlín à Prague.
Il rentre avec toute sa famille en Tchécoslovaquie démocratique après 20 ans d’exil pour retrouver la propriété de ce site qu’on lui avait confisqué et qui tient une place si particulière dans le cœur des tchèques.

Le château Renaissance de Velké Losiny est quant à lui reconnu comme l’un des plus beaux du genre situé au nord des Alpes. Il est tristement célèbre pour avoir été au cœur d’un procès à l’encontre de soi-disants « sorcières », qui a ôté la vie à 50 hommes et femmes d’origine bourgeoise.
Le site est réputé pour sa fabrique de papier artisanal en activité depuis la fin du XVIème siècle. Grâce à une technologie unique, le réputation de cette fabrique reste intacte auprès des artistes du monde entier.

Enfin, les deux tours de la ruine du château gothique de Trosky nommées « Baba » (la Vieille) et « Panna » ( la Vierge) sont bien connues des tchèques et guident nombre de voyageurs ébahis par leur personnalité singulière.
Ces deux tours, symboles de la région environnante du « Paradis tchèque » ont inspiré les peintres, les poètes et plus récemment les photographes, tant l’âme qu’on y trouve est envoûtante. Une fois en haut vous pourrez profiter d’une vue splendide sur ses alentours. La belle région du Paradis tchèque offre une autre découverte avec le château fort gothique de Kost, qui se dresse au-dessus d’étangs dans un bel environnement naturel de forêts et de roches de grès. De nombreux itinéraires passent par le château pour rejoindre d’autres lieux tout aussi typiques de la région.

Les châteaux tchèques dans le cinéma

Château de Loket © Ladislav Renner/CzechTourism
Château de Loket © Ladislav Renner/CzechTourism
Vous pourriez peut-être aussi avoir, comme fil conducteur de ce voyage à la découverte des châteaux et de leurs paysages, le cinéma !

Leurs enceintes accueillent depuis de nombreuses décennies les tournages des productions nationales et internationales qui s’enchaînent au gré des saisons.

James Bond par exemple ! La ville médiévale de Loket, avec sa forteresse datant du XIIème siècle, est de fait rebaptisée le « village de James Bond ». L’agent 007 y a garé sa belle Aston Martin en 2006 dans l’épisode bien connu de Casino Royal, avec Daniel Craig qui succède tout juste à Pierce Brosnan dans le rôle du plus populaire des agents séducteurs.
Loket se transforme pour l’occasion en village du Monténégro, présenté comme un lieu authentique avec ses ruelles pavées anciennes, ses maisons médiévales et son charme d’antan.

Un des autres tournages qui a marqué l’histoire du cinéma est certainement celui d’Amadeus de Miloš Forman, le film aux 8 oscars. Tout d’abord, parce que le réalisateur rentre en Tchécoslovaquie communiste en 1983 après 15 ans d’exil forcé afin de tourner cette biographie spectaculaire d’un des plus grands génies que le monde ait jamais connu.
Des agents de la police secrète ont encadré de manière continue le tournage, dont les scènes ont été amplement filmées à Prague et au château de Kroměříž.
Dans le film, lors de la réception à Salzburg chez l'archevêque, Salieri cherche lequel des hommes présents est le célèbre Mozart : c’est la Salle de l'Assemblée. D’autres scènes seront tournées dans le château: Salieri se faufile dans une salle où se trouve un buffet et observe secrètement Mozart avec Constance: c’est la Salle de chasse. Une autre scène vraiment superbe est celle où Mozart emmène sa femme et son père au bal masqué à Vienne: c’est la « Sala Terrena », salle en rez-de-chaussée ouverte sur le jardin.

Le château de Konopiště, demeure préférée de François Ferdinand d’Este (successeur au trône, assassiné à Sarajevo en 1914) accueille en 2006 l’équipe de tournage du film l’Illusionniste avec Edward Norton et Jessica Biel. Vous pourrez aussi découvrir dans le film la merveilleuse ville médiévale de Tábor en Bohême du Sud.

Le château de Telč, avec ses cours, ses arcades et ses salles renaissance, a attiré de nombreux tournages dont celui de la célèbre série télévisée franco-allemande Borgia. Le centre-ville de Telč, classée sur la liste du patrimoine mondiale de l’UNESCO, joue un rôle central dans l’énigme du film Un jour un chat de Vojtěch Jasný, un des pionniers de la Nouvelle vague tchécoslovaque et qui fut par la suite, tout comme Miloš Forman, contraint à l’exil.

Le château fort de Bouzov, situé au cœur des forêts moraves, apparaît quant à lui dans de nombreux films tchèques ainsi que dans des séries télévisées telles que La Caverne de la Rose d'Or (1991), les films Les Aventures du jeune Indiana Jones (1992) ou encore The Adventurers avec Jean Reno en 2017.

Saviez- vous que les tchèques sont très friands de légendes et de contes de fées ? A la période de Noël en particulier, tous les postes sont allumés pour voir et revoir ces films d’un autre temps, qui font rêver tous les enfants, petits et grands. Un château revient sans cesse dans ce genre de filmographie : le château de Červená Lhota. Perché sur une île, sa belle couleur rouge se fond sur les eaux qui l’entourent et qu’il vous sera possible de traverser en barque. Les lieux sont aussi très prisés des futurs mariés et accueillent des réceptions splendides tout au long de l’année.

Červená lhota © Libor Sváček/CzechTourism
Červená lhota © Libor Sváček/CzechTourism
Pour finir, nous évoquerons le château fort gothique de Ledeč nad Sázavou, qui a vu passer dans ses enceintes de nombreuses grandes figures du cinéma : Gérard Depardieu et John Malkovich dans les Misérables sorti en 2000, Sans famille avec le non moins célèbre Pierre Richard et Matt Damon dans Les frères Grimm, sorti en 2005.

La liste est encore longue : c’est pourquoi nous vous invitons vivement à vous rendre sur place, afin d’apprécier par vous-même la magie des lieux, qui inspire à tant d’amoureux de cinéma et autres passionnés du grand art le récit de leurs histoires !

Contact

2021 : l’année qui met les châteaux et les châteaux forts à l’honneur en République tchèque
18 rue Bonaparte 75006 Paris
Téléphone : 01 53 73 00 34
Email : paris@czechtourism.com
Site web : www.visitczechrepublic.com

Lu 1445 fois
Notez

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 31 Mai 2021 - 06:40 Le Var en toutes saisons








































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • TourMaG Travel Media Group
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • MontagneMaG
  • TravelManagerMaG
  • Ditex
 
Site certifié ACPM l'Alliance