TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone


APST : le 2e appel sur la cotisation prévu début avril 2021

Le fonds de garantie va évaluer le "risque COVID" de ses adhérents



Dans un nouveau courrier, la présidente de l'APST, Alix Philipon, presse les adhérents à payer au plus vite leurs appels de cotisations. Alors qu'un premier acompte de 30% sur la cotisation 2021 a été envoyé début février, le deuxième appel - aussi de 30% - aura lieu début avril. En parallèle, les opérateurs sont priés de répondre d'ici au 5 mars prochain à un "questionnaire Covid" afin d'évaluer l’ampleur de leurs engagements envers leurs clients et que l'APST puisse "éclairer les Pouvoirs Publics dans leur perception du risque et les encourager" à aider la profession...


Rédigé par le Jeudi 25 Février 2021

L'APST invite les adhérents retardataires à s’acquitter du premier acompte dans les plus brefs délais afin d’éviter toute suspension de leur garantie. Un deuxième appel de 30% basé sur le montant de la cotisation 2020 aura lieu début avril - DR : fox17 - Fotolia.com
L'APST invite les adhérents retardataires à s’acquitter du premier acompte dans les plus brefs délais afin d’éviter toute suspension de leur garantie. Un deuxième appel de 30% basé sur le montant de la cotisation 2020 aura lieu début avril - DR : fox17 - Fotolia.com
Nouveau point d'étape pour les adhérents de l'APST, qui ont reçu en milieu de semaine, un nouveau mail de la présidente du fonds de garantie à propos notamment du paiement des cotisations 2021.

On peut y lire que si "sa pérennité à court terme est assurée par sa trésorerie et ses réserves mobilisables, l’APST ne pourra assurer seule la couverture du "risque COVID", d’une ampleur inégalée à ce jour.

C’est pourquoi, afin de continuer à garantir au mieux vos engagements et à rassurer vos clients, l’APST a demandé aux Pouvoirs Publics de l’aider à trouver une solution pérenne lui permettant de poursuivre son activité.

Aujourd’hui nous avons besoin de vous pour éclairer les Pouvoirs Publics dans leur perception du risque et les encourager à vous aider
", écrit Alix Philipon.

Pour rappel, le nouveau manager de transition de l'APST, Cédric Dugardin, a démarré sa mission en début de semaine. Il travaille en étroite collaboration avec le Comité interministériel de restructuration industrielle (CIRI).

Un 2e appel de 30% sur la cotisation début avril

Le mail incite ensuite les adhérents "retardataires" à payer leurs factures. "Dans l’immédiat, vos cotisations sont la garantie de la couverture de vos risques. C’est pourquoi il est impératif que vous honoriez vos appels de cotisations".

Un message qui fait écho à celui adressé par Jean-Pierre Mas lors de la dernière visioconférence des Entreprises du Voyage. "Si vous payez votre cotisation, vous serez garantis, avait-il indiqué. En revanche si vous ne payez pas vous perdrez la garantie ce sera mécanique".

Alix Philipon, quant à elle, poursuit : "La plupart d’entre vous ont déjà réglé le premier appel et reçu leur macaron.

Nous invitons les retardataires à s’acquitter de ce premier acompte dans les plus brefs délais afin d’éviter toute suspension de leur garantie.

Un deuxième appel de 30% basé sur le montant de la cotisation 2020 aura lieu début avril
".

Une évaluation du "risque COVID"

En parallèle, l'APST va évaluer le "risque COVID" et l’ampleur des engagements envers les clients de ses adhérents.

Certaines mesures avaient déjà été mises en place en ce sens, comme des questionnaires concernant le montant des avoirs et le montant des PGE des opérateurs.

Désormais, un "questionnaire Covid" a été mis à disposition des opérateurs sur leur espace adhérent, ils ont jusqu'au 5 mars 2021 pour y répondre.

Il leur sera demandé :

- le montant des avoirs émis suite à l’ordonnance du 25 mars 2020 et non utilisés à ce jour par les clients ;

- le montant des acomptes reçus pour des prestations non encore fournies ;

- le montant des créances détenues sur des compagnies aériennes ;

- le montant des créances détenues sur des fournisseurs autres que des compagnies aériennes ;

- le montant de leur trésorerie disponible au 1er mars 2021 ;

- le montant du PGE éventuellement obtenu à ce jour ;

- le montant du PGE obtenu consommé à ce jour.

La présidente conclut ainsi : "Nous insistons sur le caractère impératif de cette demande, indispensable pour que nous puissions informer les Pouvoirs Publics au mieux de vos intérêts, et de ceux de toute la profession.

Nous insistons également sur le caractère indispensable du paiement immédiat de vos cotisations. Ce sont ces cotisations qui permettent à l’APST de vous accorder sa garantie et de faire face à ses obligations à court terme."

Anaïs Borios Publié par Anaïs Borios Journaliste - TourMaG.com
Voir tous les articles de Anaïs Borios
  • picto Facebook
  • picto Linkedin
  • picto email

Lu 1698 fois

Tags : APST
Notez

Commentaires

1.Posté par BALADI le 26/02/2021 09:41
Enfin de la structuration et de la cohérence ! Il était grand temps que l’on prenne par la main la Gouvernance de l’APST et qu’on lui indique les étapes à suivre pour essayer de survivre avec la plupart de ses adhérents sur ce radeau qui rappelait celui de La Méduse.
Séparer les problèmes de fond et ceux consécutifs à la Covid 19.
La hâte compréhensible de récupérer les acomptes semble indiquer, par contre, le non franchissement des obstacles sur le chemin de la réalisation de la vente de l’immeuble au Groupe Meunier. Obstacles liés, paraît-il, à des travaux effectués sans précaution légale et surtout par la mauvaise surprise d’un propriétaire récalcitrant ayant tout récemment acquis un appartement pourtant promis à l’APST ... Mais les promesses comme on le sait engagent ceux qui les écoutent. Les prétentions de de propriétaire récent seraient suffocantes mais incontournables.
Décidément avoir la tête ailleurs en gérant l’APST n’améliore pas l’enchaînement des décisions.
Enfin un nouvel équipage pour passer ce Cap Horne était nécessaire malgré cette perte , probablement DÉFINITIVE , d’autonomie propre à l’APST. Sic Transit .....
baladi

2.Posté par BALADI le 26/02/2021 11:17
Certaines réactions à mon commentaire et provenant de l’entourage proche de la Gouvernance m’affirment que les demandes permanentes des Autorités de Tutelle pour l’obtention de ces chiffres et l’incapacité ou la réticence de la Gouvernance de les fournir auraient précipités les événements de Retournement.
Les «  y’avait qu’à » et les « Fallait qu’on » vont pousser comme le chiendent !!!
baladi

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.







































  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • GooglePlay
  • appstore
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • MontagneMaG
  • TravelManagerMaG
  • Ditex
 
Site certifié ACPM l'Alliance