TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e



Aigle Azur propose désormais la classe Affaires entre Paris-Orly et Bejaïa

comptoir dédié et accès prioritaire à Orly



Aigle Azur ouvre la classe Affaires sur ses liaisons Orly-Bejaïa. Ses passagers bénéficient d'un comptoir dédié et d'un accès prioritaire en zone d'embarquement à Orly et peuvent profiter d'une franchise bagages plus importante.


Rédigé par La Rédaction le Mardi 6 Janvier 2015

La classe Affaires d'Aigle Azur propose de larges sièges en cuir - Photo DR
La classe Affaires d'Aigle Azur propose de larges sièges en cuir - Photo DR
Depuis le 5 janvier 2015, la classe Affaires est disponible sur les vols d'Aigle Azur entre Paris-Orly et Béjaïa (Algérie).

Les passagers qui y prennent place bénéficient d'une franchise de bagages majorée et d'un comptoir dédié à Orly Sud. Ils peuvent également un profiter d'un salon VIP et d'un accès prioritaire en salle d'embarquement.

A bord de l'appareil, ils ont droit à un apéritif de bienvenue ainsi qu'à un choix de titres de presse quotidienne et de magazines français et internationaux.

La classe Affaires leur offre, par ailleurs, de larges sièges en cuir.


Lu 1462 fois

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 18 Juillet 2018 - 12:31 Emirates passe en quotidien sur Lyon



PUBLICITÉ
Scheherazade KACIMI Scheherazade KACIMI
commercial@tourmag.com
+33 4 91 58 58 27
+33 6 76 50 55 75

Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et TourMaGEVENTS, l'agenda des événements du tourisme.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
Groupes / CE
La Travel Tech
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle