Nos bureaux sont fermés du 05/08 au 18/08. La newsletter quotidienne reprendra le 26/08/2019. Bel été !
TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e


Air Astana : "devenir la référence entre l’Europe et l’Asie centrale"

Des A321LR bientôt sur Paris



Présente à Paris depuis 2015, la compagnie nationale du Kazakhstan, s’apprête, sous la direction d’Eric Didier, anciennement à la tête de Qatar Airways en France, à se métamorphoser et espère devenir le grand spécialiste de l’Asie centrale.


Rédigé par le Jeudi 18 Juillet 2019

Un Embraer E190 d'Air Astana, reçu en mars 2019 dans une livrée spéciale "léopard des neiges" © Air Astana
Un Embraer E190 d'Air Astana, reçu en mars 2019 dans une livrée spéciale "léopard des neiges" © Air Astana
Arrivé à la direction régionale Europe de l’Ouest et Amériques d’Air Astana il y a 18 mois, Eric Didier, l’ancien responsable France de la grande Qatar Airways, s’est donné un but clair et précis : « faire monter la ligne de Paris en puissance et faire d’Air Astana la référence entre l’Europe et l’Asie centrale ».

Depuis 2015, la compagnie vole 3 fois par semaine entre Paris et Noursoultan (ex-Astana), en partenariat avec Air France. Les vols s’opèrent actuellement sur des Boeing 757 comportant 16 sièges business et 150 en éco, dont 12 sièges "eco sleeper" (trois sièges éco qui peuvent se transformer en lit).

A321LR et développement du tourisme

La révolution devrait s’opérer en 2020. Dans un premier temps, tous les vols de Paris iront désormais vers Almaty, capitale économique située dans le sud du pays. Objectif : pouvoir proposer plus de correspondances vers l’Asie toute l'Asie centrale, mais aussi l'Asie de l'Est notamment vers la Chine ou la Thaïlande.

Dans la foulée, tous les vols parisiens seront effectués en Airbus A321LR. Ces avions flambant neufs posséderont « une classe affaires révolutionnaire que nous dévoilerons bientôt », promet Eric Didier.

Ailleurs en Europe, Air Astana est solidement implantée : un vol quotidien vers Noursoultan (ex-Astana) depuis Francfort et depuis Londres, 6 vols par semaines depuis Amsterdam et Francfort vers Atyrau, au bord de la mer Caspienne, place forte de l’industrie pétrolière. Le tout avec des partages de codes noués avec les principales compagnies européennes : Air France depuis Paris, KLM, Lufthansa.

« Une importante part de notre trafic est constitué par la clientèle affaires. Le Kazakhstan est une place importante économiquement surtout avec le pétrole et les services bancaires. Le pays est par exemple le 2e fournisseur de la France en pétrole brut », précise Mehdi Kabouya, directeur des ventes et du marketing sur le marché Français, lui aussi ancien-Qatar Airways.

Mais pour faire d’Air Astana le spécialiste européen de l’Asie centrale, les équipes françaises comptent aussi sur le développement du tourisme dans cette région et notamment au Kazakhstan. « Le marché MICE, très fervent de nouvelles destinations, y a un énorme potentiel avec des infrastructures sur place ultra-modernes », assure Eric Didier.

« Au delà de cela, le Kazakhstan est le pays des 10 000 lacs, des canyons et des montagnes, c’est un peu le Canada de l’est. C’est encore un petit marché que nous sommes en train d’aider à se structurer car il est sous-desservi en aérien. Il y a encore beaucoup de croissance possible », poursuit-il, précisant travailler sur des tour-opérateurs comme Asia, UCPA ou encore Voyageurs du monde.

A lire aussi : Découvrir l’Ouzbékistan avec Air Astana

15 ans de rentabilité

« Nous voulons aussi devenir une référence grâce à notre qualité de service », ajoute Mehdi Kabouya, évoquant de nombreux prix Skytrax ou Tripadvisor. « Tous les fondamentaux sont là, nous ne sommes juste pas encore assez connus », résume-t-il.

Car la compagnie reste relativement jeune, fondée il y a une quinzaine d’année par une joint-ventre entre un fonds souverain kazakh et British Aerospace. Depuis, elle est dirigée par le britannique Peter Foster. Actuellement, 51% de son capital est détenu par l’Etat, « mais la compagnie reste gérée comme une entreprise privée, autant par Londres que par le Kazakhstan », précise Mehdi Kabouya.

Un modèle qui porte ses fruits, la compagnie ayant toujours été rentable depuis sa création. En 2018, elle a encore communiqué un bénéfice net de 5,3 millions de dollars, avec un revenu total qui a augmenté de 10% pour atteindre 840,8 millions de dollars. La capacité a elle augmenté de 5% et le nombre de passagers de 3%, atteignant un total de 4,3 millions.

Toutes ces bonnes nouvelles donnent des ailes au transporteur, qui vient de lancer, en un temps record, sa nouvelle entité low-cost : FlyArystan. « La compagnie aérienne low-cost est une excellente opportunité commerciale sur les lignes domestiques et régionales court-courrier », conclut Peter Foster dans un communiqué.

La compagnie fait gagner deux billets d'avion vers l'Asie Centrale

Air Astana invite les agents de voyages à découvrir les destination d'Asie Centrale mises au programme de la compagnie. Pour ce faire, un jeu concours a été lancé, il est accessible à l'adresse : www.quiz-air-astana.com.

A gagner : deux billets d'avion vers toutes les destinations Air Astana en Asie Centrale, avec un tirage au sort le 09 août 2019.

En chiffres

1 hub à Almaty, la capitale économique du Kazakhstan

5000 employés

66 destinations dont 46 internationales

3 vols par semaine entre Paris et le Kazakhstan, pour un prix d’appel autour de 550 euros l’aller-retour

33 appareils exclusivement Airbus A320/A321neo, Embraer E190 et Boeing 767/757, aucun appareil soviétique

Pierre Georges Publié par Pierre Georges Journaliste - TourMaG.com
Voir tous les articles de Pierre Georges
  • picto Instagram
  • picto Twitter
  • picto email

Lu 1769 fois

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.


PUBLICITÉ
Scheherazade KACIMI Scheherazade KACIMI
commercial@tourmag.com
+33 4 91 58 58 27
+33 6 76 50 55 75

Dernière heure
















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
La Travel Tech
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
MyEventStory.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et MyEventStory.com, créateur d'émotions.

TourMaG.com DMCmag.com La Travel Tech Brochuresenligne.com BusinessTrips