TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e






Amadeus : "Notre mission est d'agréger tout le contenu nécessaire aux agences, NDC compris"

NDC vient compléter l'offre Amadeus en 2018


Rédigé par Margot Ladiray le Mercredi 6 Décembre 2017

En 2018, Amadeus enrichira sa plateforme de la norme NDC (New Distribution Capability). L'objectif : standardiser les flux pour mieux valoriser l'offre aérienne et développer la personnalisation. Une norme qui fait aujourd'hui débat et qui divise les acteurs du travel, notamment par son modèle économique.



NDC, une norme technologique Crédit : Amadeus
NDC, une norme technologique Crédit : Amadeus
En 2017, le secteur du tourisme et du voyage représentent 10% du PIB mondial.

Mais à quelques semaines de l'année 2018, deux nouveaux éléments vont venir changer son écosystème : les frais GDS la norme NDC.

Depuis quelques années le secteur assiste à une vraie convergence du modèle économique des compagnies aériennes.Afin de pouvoir s'aligner sur les prix d'appels des compagnies low-cost, les compagnies traditionnelles ont décidé notamment de développer leurs services additionnels (bagages, repas, consommations, programme de fidélité ...). Une monétisation des suppléments qui représente en moyenne 10% du CA des compagnies en 2017, contre 4,8% en 2010.

Les objectifs des compagnies aériennes sont donc clairs : contrôler leurs politique commerciale, augmenter leurs revenus, développer la fidélité et surtout personnaliser leurs offres.

"En résumé, l'objectif est de contrôler le client et la vente directe le permet plus que la vente indirecte", selon Georges Rudas, président Amadeus France.

NDC au service des agences de voyages

"Nous (Amadeus, NDLR) croyons à l'avenir des agences de voyages c'est pour cela que nous investissons en R&D (+ de 700 millions d'euros par an) et notamment sur les plateformes. Les voyageurs ont toujours besoin d'un contact humain afin de les renseigner et de les rassurer et ce, même à l'ère du numérique" déclare Georges Rudas.

De ce fait, "la norme NDC est une avancée pour l'industrie. Cela va apporter de la valeur et va permettre de mieux personnaliser les offres". Amadeus se définit aujourd'hui comme une plateforme au service des agences dans l'intérêt des voyageurs et met en avant sa volonté de mettre en place cette norme avec les agences de voyages pour l'adapter à leurs besoins.

En plus d'Edifact et XML, Amadeus souhaite donc apporter en 2018 (chez Air France en janvier), une solution adaptée au marché qui répond aux besoins essentiels des compagnies aériennes ET des agences de voyages.

Pour Georges Rudas "la création de valeur à travers la norme NDC dépend d'une part de la volonté des compagnies de rester en conformité avec cette norme, et d'autre part de la prise en compte des besoins des agences, afin que l'industrie repose sur des standards uniformisés. Il y a un travail d'investissement et d'intégration à faire c'est certain. Chaque compagnie a sa propre stratégie économique et si certaines surcharges existent pour X raison, nous n'avons pas à juger de ça. Il ne faut pas tout mélanger. Nous apportons une valeur, après aux acteurs de choisir comment ils veulent en bénéficier".

Démêler le vrai du faux

Amadeus Travel Platform Crédit : Amadeus
Amadeus Travel Platform Crédit : Amadeus
NDC ne vise pas à réduire les coûts, mais à personnaliser l'offre, NDC aide à le développer le merchandising et n'est pas incompatible avec la technologie actuelle.

Concernant le modèle économique pointé du doigt par certains professionnels du secteur, "NDC et les coûts de distribution sont deux sujets distincts. Quant à la comparaison des coûts entre canaux, il faut comparer ce qui est comparable", déclare Alexandre Jorre, directeur marketing Amadeus France.

La société l'annonce haut et fort, Amadeus s'investit de la mission suivante : aider les agences de voyages à développer leur business et offrir à leurs clients une plateforme qui propose tout le contenu nécessaire à travers différents canaux pour les satisfaire. "On amène une forte valeur ajoutée. On permet aux compagnies aériennes de développer leurs ventes, d'augmenter leurs revenus et d'améliorer leurs marges grâce à notre techno et aux agences. Amadeus est apporteur d'affaires", conclut Alexandre Jorre.


Quelques chiffres Amadeus :

Georges Rudas, président Amadeus France Crédit : Amadeus
Georges Rudas, président Amadeus France Crédit : Amadeus
140 compagnies aériennes sur Altéa
595 millions de bookings
55 000 transactions par seconde
1,4 milliards de Pax

Lu 1286 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Elodie RIBEIRO
publicite@i-tourisme.fr
+33 1 85 74 23 33









Dernière heure











Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com