TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e


Après l'Algérie, ASL Airlines veut s'ouvrir à d'autres vols réguliers

Deux nouvelles lignes annoncées



Si ASL Airlines, ancienne Europe Airpost, reste spécialiste des activités cargo et charter, elle cherche désormais à s'ouvrir davantage aux lignes régulières. Pour cela, la compagnie annonce de nouveaux vols vers l'Algérie, 6 mois après avoir ouvert, avec succès, une liaison entre Paris-CDG et Alger.


Rédigé par le Mercredi 13 Décembre 2017

ASL, dont 95% de l'activité passager est représentée par les vols charters, parie maintenant sur les lignes régulières © ASL Airlines
ASL, dont 95% de l'activité passager est représentée par les vols charters, parie maintenant sur les lignes régulières © ASL Airlines
Cap sur l'Algérie. ASL Airlines annonce, jeudi 14 décembre 2017, le lancement de deux liaisons vers Oran au départ de Bordeaux et de Toulon.

Du mois de juillet au mois de septembre 2018, le transporteur fera décoller vers l'Algérie des Boeing 737-300 à raison d'un vol hebdomadaire, le mercredi depuis Bordeaux, le lundi depuis Toulon.

Par ailleurs, la ligne saisonnière entre Paris CDG et Chlef sera l'été prochain reconduite chaque lundi entre juillet et septembre.

Le but de la compagnie héritière d'Europe Airpost : booster son activité passagers, à 95% charter. Car si l'activité postale compte encore pour 40% de son chiffre d'affaires, ASL veut maintenant parier sur les vols réguliers.

"Des GDS, au marketing et à la commercialisation : tout est nouveau pour nous, c'est un métier que l'on apprend", confie Eric Vincent, directeur commercial.

Des premiers résultats encourageants sur Alger

Une stratégie concrétisée en juin dernier par l'ouverture d'une première ligne annuelle entre CDG et Alger.

"Quand les droits de trafic d'Air Méditerranée se sont ouverts sur Paris-Alger, on s'est gratté la tête avant de se dire “allez, on fait le test !”", explique Jean-François Dominiak, directeur général. Il poursuit : "il s'agit du début d'opérations beaucoup plus vastes. Ce n'est pas fini, d'autres routes vers l'Algérie devraient sans doute ouvrir", ajoute-il lors d'une conférence de presse improvisée dans les ruines romaines de Tipaza près d'Alger.

"Qui sait, peut-être que dans 4 ou 5 ans, on sera une compagnie uniquement passagers"

Près de 6 mois après ce lancement vers Alger, les dirigeants d'ASL s'estiment satisfaits alors que la concurrence fait rage sur une ligne où sont déjà présentes Air France, Aigle Azur, Air Algérie ou encore Tassili Airlines.

"Financièrement, nous sommes contents", confie le directeur commercial. "La ligne est à l'équilibre, nous n'avons pas eu à dépenser de cash pour l'instant. Le tout sans faire de pub, le bouche à oreille a bien fonctionné".

Car la compagnie n'a obtenu les autorisations d'ouverture de ligne que très tardivement de la part des autorités algériennes.

La cible : le trafic affinitaire

Alors, pour faire connaître en quelques semaines la nouvelle liaison, tout a été bon : de la distribution de flyers sur les marchés de banlieue parisienne aux pubs Facebook ciblées géographiquement.

Autre appui important : Soleil Voyages, un réseau d'agences franco-algérien jouant pour ASL le rôle à la fois de partenaire privilégié, de représentant sur place, et de BSP.

ASL attire en effet sur cette ligne un trafic presque exclusivement affinitaire, provenant pour beaucoup des agences de voyages en Algérie. "Car le tourisme est encore trop compliquée sur Alger, ce n'est pas un pays qui s'ouvre facilement", explique Eric Vincent.

En cause : un parc hôtelier encore peu développé, et des paramètres financiers et politiques pas adaptés au tourisme de masse malgré un fort potentiel.

La question que se pose maintenant la compagnie : comment faire pour développer, ailleurs qu'en Algérie, cette activité passager régulière ?
"Ou faut-il aller ?", se demande Jean-François Dominiak. "Là où il y a personne pour créer un besoin ? Ou sur des routes déjà fréquentées pour faire jouer la concurrence ?".

En attendant de trancher, ASL se serait déjà positionnée sur de nouveaux projets. La direction indique, par exemple, étudier la desserte de Saint-Pierre-et-Miquelon.

Une classe premium sur Alger

Depuis le 1er novembre, la ligne régulière entre Paris et Alger bénéficie d'une nouvelle classe "Premium business", témoin de l'expérience d'ASL sur les liaisons charters "VIP".

D'une capacité de 14 sièges, la classe affaires comprend apéritif, repas chaud, service de boissons, trousse de voyages, couverture, oreiller et presse. Un accès à au salon de l'aéroport d'Alger est aussi inclus.

Lu 5304 fois

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.


PUBLICITÉ
Scheherazade KACIMI Scheherazade KACIMI
commercial@tourmag.com
+33 4 91 58 58 27
+33 6 76 50 55 75

Dernière heure















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
La Travel Tech
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
MyEventStory.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et MyEventStory.com, créateur d'émotions.

TourMaG.com DMCmag.com La Travel Tech Brochuresenligne.com BusinessTrips