TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e



BCD Travel se lance dans le tourisme responsable et… durable ?



BCD Travel, le troisième plus grand opérateur de voyages d’affaires au monde, a décidé de se préoccuper du tourisme responsable. Il vient de lancer sur le marché une nouvelle offre basée sur les Principes de Responsabilité Sociétale d’Entreprise (RSE). Ces principes seront désormais inscrits au code de conduite de l’entreprise et guideront les opérations de ses différentes entités (BCD Travel, Advito et BCD Meetings & Incentives).


Rédigé par Michel Ghesquière - michel.ghesquiere@skynet.be le Jeudi 3 Mai 2007

Des estimations récentes suggèrent que le secteur des voyages d’affaires est responsable de 20 % à 60 % des polluants dans le monde. En outre, le secteur des transports dans son ensemble représente près d’un tiers des émissions de gaz à effets de serre.

Les programmes de voyages écologiques se concentrent par conséquent sur la réduction de l’impact environnemental des voyages en comprenant mieux les aspects majeurs et en développant des mesures visant à le réduire.

La gestion responsable des voyages a donc pour but de développer et d’investir dans des processus et des initiatives permettant de réduire les émissions polluantes et de minimiser la pollution créée par les voyages.

Gestion Responsable des Voyages

BCD Travel, en collaboration avec Advito, la division indépendante de consultance de BCD Travel, a donc publié cette semaine un "white paper" appelant les entreprises à implémenter une politique de Gestion Responsable des Voyages.

Celle-ci opère à deux niveaux complémentaires : le développement durable et la responsabilité. Dans le domaine du développement durable, la gestion optimisée des voyages sert à reconnaître et réduire l’impact environnemental des activités liés aux voyages, tandis que la gestion responsable tend à améliorer le bien-être et la sécurité des employés ainsi qu’à promouvoir une gestion éthique des affaires dans la chaîne logistique et le réseau des partenaires.

Pour Mary Ellen George, Directeur Général d’Advito, qui a fourni les analyses : « Il est impératif que les entreprises vérifient quelles directives RSE peuvent être intégrées directement à leur programme de voyages. Elles risquent de passer à côté de composantes éthiques et sociales importantes si elles pensent que leurs efforts peuvent se limiter qu’à l’installation d’un calculateur de dioxyde de carbone ou au choix d’un partenaire de gestion d’émissions de dioxyde de carbone. »

C’est quoi au juste la RSE pour BCD Travel ?

La volonté du groupe en agissant ainsi est, par cette approche intégrée, tant en interne qu’à l’externe, d’appeller les entreprises à une Gestion Responsable des Voyages. En fait, la Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE) aurait, selon BCD Travel, commencé à prendre racine dans l’industrie des voyages d’affaires.

Les termes de développement durables, généralement entendus chez les écologistes, tels que “empreinte environnementale” et “émissions de dioxyde de carbone” ont désormais migré vers le vocabulaire quotidien des voyagistes d’affaires. BCD Travel a l’intention d’élargir la perception de ses clients sur le rôle que leurs voyages peut jouer sur l’accomplissement des objectifs de RSE de leur entreprise.

Mike Buckman, CEO de BCD Travel, explique: « Notre volonté envers la RSE reflète clairement notre engagement envers nos clients qui font face au défi de créer et de gérer des programmes de voyages d’affaires rentables, écologiques et socialement responsables. Les Principes de RSE de BCD Travel reflètent la volonté du groupe de laisser un réel héritage aux générations futures. »

Principes RSE selon BCD Travel

Les Principes RSE de BCD Travel se focalisent sur quatre domaines principaux : une pratique éthique des affaires, le personnel, l’environnement et la protection de la vie privée.

Une pratique éthique des affaires – BCD Travel entend appliquer les lois et règlements en vigueur dans les différents pays où l’entreprise opère et gère ses activités de manière éthique. Mais le groupe ne souffle mot de ce qu’il va faire pour les pays qui ont une vue restrictive des problèmes d’environnement. Par exemple, les états qui comme la Chine, les USA ou l’Inde qui rechignent à transcrire dans leurs législations le protocole de Kioto ou ne le font que très parcimonieusement.

Le personnel – BCD Travel ennonce garantir à ses employés un environnement de travail libre de toute forme de discrimination. Selon le groupe chaque individu pourra développer son potentiel sur base de ses capacités et de son mérite et avoir une action positive sur la société qui l’entoure.

L’environnement – BCD Travel s’emploie à protéger l’environnement, la santé et la sécurité de ses employés. Le groupe cherche continuellement de nouvelles façons d’optimaliser les ressources afin de réduire le fardeau environnemental de la pollution de l’air, l’eau et du sol.

Facile à dire, mais nous ne voyons pas très bien comment mettre ce principe en application. Un exemple, si une compagnie aérienne opérant en exclusivité sur une ligne avec des avions polluant, BCD Travel va-t-il refuser la vente de ce vol ? Ou encore, dans le cas d’un hôtel dont la gestion sociale poserait problème, est-ce que le groupe va-t-il faire pression sur la direction de celui-ci pour que celle-ci opère correctement ?

Vie privée et protection de données – BCD Travel s’engage à garantir la protection des utilisateurs de ses produits et services et cherche à fournir un environnement d’affaires sécurisé permettant de protéger les données privées de ses employés et de ses clients.

Selon le groupe, la formalisation des Principes RSE de BCD Travel et l’engagement de celui-ci a respecter ces principes de manière stricte répond parfaitement au désir des clients d’en savoir plus sur leurs fournisseurs.

Pour Mike Buckman : « Pendant ces six derniers mois, nous avons remarqué une augmentation importante des appels d’offre nécessitant des informations détaillées sur notre politique et nos initiatives en matière de RSE – particulièrement dans les offres européennes, où il ne s’agit plus de simplement cocher une case sur le sujet. »

De la pratique locale aux principes globaux

Le groupe déclare ne pas être un nouvel acteur en matière de Responsabilité Sociétale d’Entreprise puisque de nombreuses actions locales sont en place depuis plusieurs années, voire parfois même des décennies. Ces initiatives ont trait notamment au recyclage, à l’implication dans la société locale et à la certification environnementale ISO.

A l’heure actuelle, BCD Travel compte le plus grand nombre d’employés et de bureaux certifiés écologiquement ISO parmi toutes les sociétés de gestion de voyages.

Atmosfair, nouveau partenaire stratégique

BCD Travel a sélectionné Atmosfair, un fournisseur sans but lucratif, pour ses nombreux projets reconnus en matière de gestion d’émissions de gaz. Ce choix stratégique ajoute un élément important à l’offre de Gestion Responsable de Voyages proposée par BCD Travel.

Atmosfair est une initiative commune du Forum “Anders Reisen“, une association allemande de tour opérateurs formée dans le but de promouvoir le tourisme écologique, et de l’association environnementale Germanwatch.

Le choix d’Atmosfair comme partenaire s’est aisément imposé à BCD Travel puisque le fournisseur se conforme au Gold Standard (reconnu largement comme la référence externe la plus stricte) pour le calcul des émissions de gaz, la sélection de projets et la gestion de fonds

Lu 4211 fois

Tags : amadeus
Notez



1.Posté par PIETTRE jean luc le 23/05/2008 15:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Nous voyons de plus en plus d'intéret sur des appellations ethique durable solidaire moins mais en fait nous constatons que ce n'est en fait qu'une correction de comportement qui en fait devrait être naturel moi je construis doucement sur Madagascar un hotel représentatif des matériaux employés dans la construction avec une politique solidaire qui est déja en place et je suis alarmé de voir qu' à notre époque personne n'est adulte et qu'il faut toujours des ficelles pour faire bouger les hommes autrement que naturellement c'est triste.D'un autre coté c'est trés bien que l'engouement pour cette forme de tourisme prenne de l'ampleur là c'est réconfortant;
.Pour nous investisseurs il sera plus facile de trouver d'autres partenaires pour cloturer des projets solidaires ethiques équitables avec des partenaires tour opérateurs réceptifs



PUBLICITÉ
Scheherazade KACIMI Scheherazade KACIMI
commercial@tourmag.com
+33 4 91 58 58 27
+33 6 76 50 55 75

Dernière heure
















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
Groupes / CE
La Travel Tech
Travel in France
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et Hôtel&Lodge PRO, Le Hub des pros de l'hébergement.

TourMaG.com DMCmag.com Hôtel&Lodge PRO La Travel Tech Brochuresenligne.com BusinessTrips