TourMaG.com, le média spécialiste du tourisme francophone



Bilan IFTM Top Resa 2021 : le salon des retrouvailles et de la renaissance

IFTM 2021



L'édition 2021, de l'IFTM Top Resa, placée sous le signe du redémarrage, s'est achevée vendredi 8 octobre 2021. Du point de vue des organisateurs et des exposants, ces 4 jours de rencontres entre professionnels du tourisme ont été qualitatifs. Des retrouvailles réussies ?


Rédigé par le Dimanche 10 Octobre 2021

Le salon IFTM Top Resa, qui s'est tenu du 5 au 8 octobre 2021, à Paris, a fermé ses portes ce vendredi 8 octobre 2021. - @IFTM Top Resa
Le salon IFTM Top Resa, qui s'est tenu du 5 au 8 octobre 2021, à Paris, a fermé ses portes ce vendredi 8 octobre 2021. - @IFTM Top Resa
« Le bilan est extrêmement positif ! Et ce n’est pas moi qui le dis, mais les exposants et visiteurs ! » se réjouit Frédéric Lorin, directeur de l'IFTM Top Resa.

Le salon professionnel IFTM Top Resa a fermé ses portes ce vendredi 8 octobre 2021.

Une édition « différente », qui marque « le redémarrage, une forme de re-départ avec je le crois une envie profonde de se retrouver », expliquait dans nos colonnes Frédéric Lorin, la veille du salon. Et il a vu juste !

Trop tôt pour annoncer les chiffres, mais malgré un événement réduit, l’édition 2021 de l’IFTM, a rempli cet objectif.

« Nous sommes encore dans une période avec des contraintes budgétaires. Les visiteurs qui ont fait le déplacement étaient de très bonne qualité, ils sont venus pour travailler ! » souligne le directeur du salon.

Reste que la présence des agents de voyages était plus rare qu’à l’accoutumée du point de vue de certains exposants. « Les agents de voyages étaient très peu nombreux. Beaucoup sont toujours au chômage partiel, d'autres ont quitté le secteur », regrette Raphaël Torro, président de Resaneo.

« Nous savions qu’ils seraient peu nombreux, nous avons pu en rencontrer. Il faut voir le bon côté des choses », remarque Frédéric Pilloud, directeur du marketing digital de Misterfly.

Du côté des voyagistes le bilan est plutôt positif. « Tout le business de l’année ne se fait pas sur le salon, ça n’a jamais été le cas. Cette édition est celle de la renaissance, dans le contexte de pandémie dans lequel nous sommes toujours. Il y a eu énormément de monde sur le village des TO. C’est un signal fort de la reprise », selon Guillaume Linton, PDG de Asia et maire du village des tour-opérateurs.

Petit bémol, les conférences ont été un peu boudées au profit des rendez-vous en face à face. Ce qui n’enlève rien à leur qualité. « Il y a vraiment du fond, avec notamment des thématiques sur les enjeux environnementaux et sociétaux », précise le maire du village des TO.

La France en forme !

A l’inverse de l’Asie et des Amériques, sous représentées sur le salon, les destinations européennes et du bassin méditerranéen étaient bien présentes, ainsi que les Caraïbes et la zone Destination France.

« Il était important d’être là, avec la pandémie qui est toujours là. Il nous faut affirmer que nous sommes toujours présents. Surtout, pour la Guyane, destination qui connait un déficit de notoriété et d’image », explique Flavia Serve du Comité du tourisme de la Guyane.

« Les retours sont très nettement supérieurs à ce que l’on attendait. Nous avons rencontré des acheteurs français et étrangers. L’offre France est très recherchée », affirme Patricia Linot, la présidente de France DMC Alliance association d’agences réceptives françaises.

LIRE AUSSI : IFTM 2021 : La destination France a le sourire !

Le Business Travel en force en 2021

La partie du salon consacrée au Business Travel accueillait cette année, quelques exposants supplémentaires par rapport à 2019. « Tout le monde pensait que le Business travel repartirait en dernier, il est en force sur le salon », observe Frédéric Lorin.

Ce salon est « une bonne surprise ! Je n’étais pas convaincu de retrouver l’énergie qu’il y avait avant », remarque Patrice Genty, responsable commercial affaires de Bleu Business.

« L’occasion d’enfin se revoir et de sortir du home office ! Nous avons retrouvé nos confrères, partenaires, clients, prospects et avons pu leur montrer nos produits, nos évolutions », poursuit-il.

LIRE AUSSI : IFTM : optimisme palpable mais mesuré au Club Affaires

Même constat sur le stand de la SNCF. « Nous avons été agréablement surpris de voir du monde dès le mardi » note Marco Felipe, responsable animation des agences de voyages à la SNCF.

Avec la présentation de la carte TGV INOUI, de l’expérience client en business avec des lunettes connectées, dans un salon reconstitué de la gare de Lyon et des animations « green », la compagnie ferroviaire a mis le paquet ! « C’est important d’être là, car c’est l’année de la relance ! », rappelle le responsable animation des agences de voyages à la SNCF.

LIRE AUSSI : SNCF : "Nous sommes sur une montée en charge du voyage d'affaires"

Après cette édition réussie, les organisateurs annoncent déjà une édition 2022.

« J’appelle de mes vœux le salon à retrouver sa taille initiale. Je souhaite que les exposants et visiteurs absents, qui ont manqué à la profession, soient présents en 2022 », conclut Frédéric Lorin.

Rendez-vous est pris !

Caroline Lelievre Publié par Caroline Lelievre Journaliste - TourMaG.com
Voir tous les articles de Caroline Lelievre
  • picto Twitter
  • picto Linkedin
  • picto email

Lu 4170 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >







QUARTIER LIBRE
vous offre

































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Nos Médias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias