TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone

SNCF : "Nous sommes sur une montée en charge du voyage d'affaires"

conférence de presse dans le cadre de l'IFTM



La SNCF constate une montée en charge du voyage d'affaires. L'entreprise ferroviaire se veut optimiste et estime qu'elle pourrait retrouver les niveaux de 2019 d'ici 2023 ou 2024.


Rédigé par le Mardi 5 Octobre 2021

Jérôme Laffon et Alain Krakovitch lors de la traditionnelle conférence de presse SNCF à l'IFTM Top Resa : "Nous sommes sur une montée en charge sur le voyage d'affaires" Photo CE
Jérôme Laffon et Alain Krakovitch lors de la traditionnelle conférence de presse SNCF à l'IFTM Top Resa : "Nous sommes sur une montée en charge sur le voyage d'affaires" Photo CE
L’optimisme est de rigueur du côté de la SNCF. Le segment pro reprend des couleurs.

« Nous avons quand même de bonnes nouvelles » lance Alain Krakovitch directeur Voyages SNCF lors d’une conférence de presse organisée dans le cadre de l’IFTM Top Resa.

« 60% des voyageurs ayant un tarif pro se déplacent à nouveau par rapport à 2019 et même 75% si nous prenons les très petites et moyennes entreprises. Nous sommes sur une montée en charge. »

« Nous avons des signaux faibles qui viennent alimenter cet optimisme : sur Thalys et Lyria la Business Premiere font le plein, l’Eurostar est en croissance sur nos marchés et les grands comptes nous disent qu’ils ont l’intention de reprendre leur déplacement » poursuit-il.

Pour rappel, Thalys et TGV Lyria ont relancé la Business Première fin août. Par ailleurs, dès le 6 octobre, les destinations internationales (Lyria, Alleo, SVI et Elipsos) seront réservables 6 mois à l’avance, ce qui permettra aux entreprises de se projeter dans le cas de déplacements pour des congrès ou salons professionnels.

Seuls 10% des voyages d'affaires pourraient être remis en cause

D’autres voyants commencent à nouveau à tendre aussi vers le vert : « Les restrictions mises en place par les entreprises clientes se lèvent. 46% des entreprises ne mettent plus aucune restriction de déplacement à leurs salariés. Et près d’un tiers les limite.

La consigne de favoriser les visio-conférences au lieu des déplacements n’est plus la règle. Seules 5% des entreprises continuent d’imposer la visio contre 19% en début d’année.
» ajoute Alain Krakovitch.

Lire aussi : Voyages d'affaires : "La visio, les gens en ont ras-le-bol !"

Résultat, la SNCF estime que seuls 10% des voyages d’affaires effectués en train pourraient être remis en cause, au lieu de 20% avant l’été.

Ce qui fait dire à l’entreprise ferroviaire que les niveaux de 2019 pourraient atteints d’ici deux ou trois à l’horizon 2023 ou 2024.

De nouveaux services Pro à venir

Pour répondre aux besoins des clients professionnels, la SNCF veut rester à l'écoute du marché. Pour ce faire, des réflexions et travaux sont en cours pour faire évoluer l’offre affaires de manière structurelle.

Une phase de co-construction avec les acteurs du secteur débutera fin 2021 et proposera de nouvelles offres à ses clients courant 2022.

Des évolutions sont à prévoir également pour les contrats entreprises BtoB d’ici fin 2021 avec :
- Le lancement d’un contrat « Premium », qui complétera l’offre existante (Contrat Pro et Contrat Grands Comptes)

- Une offre de remises plus large permettant de récompenser les entreprises de manière plus personnalisée et en lien avec leurs nouveaux usages.

- Une offre de service enrichie : bilan carbone individualisé par entreprise, accompagnement par un chargé de clientèle élargie à plus d’entreprises qu’aujourd’hui, etc...

"Un été 2021 meilleur que prévu"

En attendant de nouveaux produits lancés cette année par la compagnie ont trouvé leur public. A l’image des 700 000 cartes Avantages vendues depuis juin dont 85% à des primo-accédants ou et des 3500 forfaits télétravail souscrits depuis septembre.

« Parmi ces voyageurs 1700 ont basculé de l’offre classique au forfait télétravail » précise Jérôme Laffon, directeur marketing Voyages SNCF.

Lire aussi : La SNCF va lancer des trains Ouigo à vitesse "classique"

Cette tendance positive fait suite à un été 2021 « meilleur que prévu » sur le segment loisirs.

La SNCF affiche une croissance de 12% du chiffre d’affaires par rapport à 2020, et en retrait de 8% par rapport à 2019.

Au total 22 millions de voyageurs ont préféré le train sur les deux mois d'été, pour un taux de remplissage à 80%. En septembre la SNCF annonce avoir réalisé 90% du chiffre d’affaires de 2019.

Des offres promotionnelles en cours :

Jusqu’au 18 octobre, Voyages SNCF propose à ses clients BtoB et BtoC :
• Des promotions sur la Carte Liberté
‒ 269€ au lieu de 379€ pour les clients en BtoB, pour les entreprises sous contrat SNCF
‒ 299€ au lieu de 399€ pour les clients en BtoC
La carte est activable jusqu’à 5 mois après sa date d’achat. Plus de 40 000 cartes ont déjà été vendues.

• Une remise exceptionnelle de 8% sur le tarif Pro 2nde pour les entreprises sous contrat SNCF.

Céline Eymery Publié par Céline Eymery Rédactrice en Chef - TourMaG.com
Voir tous les articles de Céline Eymery
  • picto Facebook
  • picto Twitter
  • picto Linkedin
  • picto email

Lu 1587 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Mardi 19 Octobre 2021 - 16:12 Jean-Christian Fuentes rejoint BCD Travel









































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Nos Médias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias