TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone


Bruxelles Zaventem teste des installations provisoires

pas de date pour la réouverture du terminal endommagé par l'attentat



Brussels Airport a indiqué que l'ouverture de l'infrastructure endommagée de l'aéroport de Bruxelles Zaventem suite à l'attentat du mardi 22 mars 2016, ne se fera pas à court terme. Des constructions provisoires vont être mises en place. Une série de tests qui concernent les infrastructures temporaires d'enregistrement va avoir lieu ce mardi, avec la participation de 800 collaborateurs aéroportuaires.


Rédigé par La Rédaction le Mardi 29 Mars 2016

Brussels Airport a indiqué qu'elle avait procédé au cours de ces derniers jours aux analyses approfondies de l'infrastructure du terminal de Bruxelles Zaventem et des divers scénarios possibles pour une reprise partielle de ses activités.

La société de gestion aéroportuaire souligne qu'une "reprise des activités dans l'infrastructure endommagée n'est à court terme pas possible."

Brussels Airport a entamé jeudi la mise en place de constructions temporaires. "Celles-ci intègrent les mesures de sécurités supplémentaires requises par les autorités et que tous les aéroports belges doivent mettre en application", précise un communiqué.

La société explique que les départs se feront via des infrastructures provisoires localisées au niveau du rez-de-chaussée du Connector où une zone sera aménagée avec des comptoirs d'enregistrement temporaires. Les passagers pourront s'y présenter pour leur enregistrement à bord ainsi que celui de leurs bagages en soute.

Le trajet se poursuivra via un escalier de service en direction de la plateforme de contrôle de sûreté du Connector qui n'a souffert d'aucun dommage à la suite des attentats.

800 collaborateurs aéroportuaires teste un circuit passagers

Le contrôle des passagers et des bagages à main s'effectuera tout à fait comme en temps normal. Pour les passagers atterrissant à Brussels Airport une solution de transport par bus est prévue pour les acheminer vers un hangar où ils pourront récupérer leurs bagages.

Les inspections du bâtiment comme les inspections incendie des infrastructures provisoires doivent avoir lieu mardi. Une série de tests doit également avoir lieu concernant les circuits passagers.

Il s'agit d'une simulation de grande envergure où 800 collaborateurs aéroportuaires pourront tester les infrastructures temporaires d'enregistrement.

Cette simulation est organisée conjointement avec les différents partenaires de l'aéroport, la Police Fédérale, la Défense, la Direction Générale du Transport Aérien (DGTA) et avec le soutien de techniciens spécialisés.

Enfin, les autorités concernées doivent donner leur accord sur le système de sécurité et donc sur la reprise partielle effective des activités de l'aéroport.

Lu 861 fois

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >



Dernière heure














TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
AirMaG
CruiseMaG
CampingMaG
La Travel Tech
Partez en France
Voyages Responsables
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
MyEventStory.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et MyEventStory.com, créateur d'émotions.

AirMaG Brochures en ligne CampingMaG CruiseMaG DMCmag
La Travel Tech Partez en France TourMaG Voyages Responsables Welcome to the travel