TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone


Coronavirus : la c... est la chose la plus virale au monde !

l'Edito de Jean da LUZ



"Compte tenu de l’évolution de l’épidémie de Coronavirus Covid-19, il est préférable de différer les déplacements à l’étranger, dans toute la mesure du possible"... Vous avez bien lu, c'est le dernier communiqué du ministère des Affaires étrangères qui, d'un trait de plume, efface le tourisme outgoing des tablettes des consommateurs... Erreur de fonctionnaire zélé ou le coronavirus a-t-il déjà contaminé le MEAE ?


Rédigé par le Dimanche 1 Mars 2020

La grippe saisonnière touche 2 à 8 millions de personnes chaque année dans notre doulce France, et est b[responsable de 10 000 à 15 000 décès /crédit DepositPhoto
La grippe saisonnière touche 2 à 8 millions de personnes chaque année dans notre doulce France, et est b[responsable de 10 000 à 15 000 décès /crédit DepositPhoto
Guadeloupe Inside
Le coronavirus est un bon client pour la presse. Il tue, il fait peur, il fait renaître en nous les peurs ancestrales de l’autre, l’inconnu, l’étranger voleur de poules, détrousseur de magots, messager de malheur… Et ça marche !

Les audiences grimpent en flèche, les ventes solides comme un roc franchissent des pics, l’Audimat frôle l’apoplexie. Bref, rien ne fait mieux vendre que du sang à la Une, c'est bien connu.

On a beau rappeler que la grippe saisonnière touche 2 à 8 millions de personnes chaque année dans notre doulce France, et est responsable de 10 000 à 15 000 décès... rien n’y fait !

Oui mais c’est pas pareil… La grippe chez nous Monsieur, est estampillée comme le poulet, celui à la chair ferme, qu’on élève en pleine nature. Il porte le label Bleu-Blanc-Rouge bien de chez nous. Rien à redire de ce côté.

Mais chez ces gens là, ce Covid19, ce virus bridé - qui aurait bien fait marrer le regretté Jacques Chirac, parce qu’il porte le nom de sa bière préférée - qui nous vient des lointaines contrées d’Asie, lui, est dangereux.

Il suffit de voir à quelle vitesse il se propage et les ravages qu’il peut causer. Il y a eu déjà au moins 2600 morts dans un pays qui compte 1 milliard 400 millions d’âmes. Vous vous rendez compte ?

La pandémie est à nos portes, Monsieur, la pandémie. Nous devons à tout prix nous protéger, nous barricader, nous préserver du mal… sinon on va tous mourir !

En fait, ce n’est ni vous ni moi mais le tourisme qui va trépasser si nous ne parvenons pas à enrayer la spirale de la peur et à tordre le coup à la psychose.

Et ceux qui vont trépasser en bonne santé ce sont toutes les victimes collatérales de la peur panique qui s’est emparée des Français.

La planète est devenue un village global

Le pékin moyen a du mal avec la géographie. Ce n’est pas sa matière préférée.

Quand on lui parle de Chine, c’est tellement grand qu’il entend ”Asie”. Et hop, vlà un continent barré de ses vacances !

Mais l’effet viral n’est pas discriminatif. Quand on dit qu’en Chine la grippe semble avoir atteint son point d’étiage et qu’en Italie, au contraire, elle flambe, le français moyen ne se précipitera pas dans son agence de voyages pour réserver un circuit privé de Pékin à Shanghai avec l’Extension de Guilin à Hong Kong.

Surtout pas. La lumière rouge est allumée et le péril jaune à sa porte. Il va bien rester au chaud à la maison, calfeutrer portes et fenêtres et faire provision de masques...

La planète est devenue un village global mais la France reste le pays d’Astérix et de l’irréductible peuplade gauloise. Imprenable ou presque. Fermons les frontières aux étrangers et le problème sera réglé, comme disent aussi les politiques de tous bords, ravis de l’aubaine à la veille des municipales.

Mais au niveau national la fièvre gagne aussi le MEAE, dont la dernière boulette en date est cet avis aux voyageurs qui annonce froidement que "Compte tenu de l’évolution de l’épidémie de Coronavirus Covid-19, il est préférable de différer les déplacements à l’étranger, dans toute la mesure du possible"...

Vous avez bien lu, c'est le dernier communiqué du ministère des Affaires étrangères qui, d'un trait de plume, efface le tourisme outgoing des tablettes des consommateurs... Erreur de fonctionnaire zélé ou le coronavirus a-t-il déjà contaminé le MEAE ?

Ben voyons ! Fermons les frontières et l’affaire est pliée. Après tout on avait déjà contenu le nuage radioactif de Tchernobil, bouté par nos gabelous hors de l'Hexagone . Comment un simple virus y résisterait-il ?

Jean Da Luz Publié par Jean Da Luz Directeur de la rédaction - TourMaG.com
Voir tous les articles de Jean Da Luz
  • picto Facebook
  • picto Twitter
  • picto Linkedin
  • picto email

Lu 12173 fois

Notez



1.Posté par Mik le 01/03/2020 19:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Vous avez parfaitement raison, nous devrions laisser le virus ce propager librement comme la grippe. Si comme pour la grippe le coronavirus ne touche que 8 millions de personnes cela ne fera que 160 000 morts par an en France, en plus des 10 000 de la grippe rien de grave donc, mais on en sais rien cela peut être plus grave,ou moins. Voulez-vous vraiment le savoir? Plus on freine sont développement plus on à de chance de le détruire. Et oui si il n'y a plus de cas, le virus disparaît, comme vous ou moi si nous n'avons plus à manger. Le virus est transporté par l'homme aucune comparaison avec Tchernobil. Si aucun homme ne passe la frontière le virus ne passe pas, mais empêcher l'homme de passer est une autre histoire.

2.Posté par EDOUARD GEORGE le 01/03/2020 19:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bravo Jean pour cet edito plein de bon sens.....a population égale, il faudrait 19 500 000 décès en Chine pour égaler la simple grippe en France.....on en est loin...heureusement d ailleurs....On vit une époque formidable .....a quand les Pogroms anti chinois ??? Comme au Moyen Age avec la peste noire !!!!

3.Posté par Eric Landry le 01/03/2020 19:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
" Le Pekin moyen a du mal avec la geographie ... il ne sait pas ou est la Chine" .... ben pour un Pekin il la fout mal . ca m'a bien fait rire et pour sortir de ce marasme il n y a que le rire aussi merci pour cela a defaut d 'en pleurer.

4.Posté par Anthony Laplagne le 01/03/2020 22:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Compliquée cette histoire !

La différence entre imbéciles et manipulateurs est mince... Bien sûr que tous ceux qui ont un peu de jugeote auront compris qu'à moins d'une mutation, ce virus qui fait du bruit n'est rien d'autre qu'une "nouvelle grippe". Seulement elle est médiatisée... dans son apparence la plus négative car c'est le terrifiant qui fait vendre. Ceux qui ne l'ont pas compris, ma foi, devraient retourner à leurs séries télévisées et aux messages Facebook annonçant la fin du monde dans 3 jours...

L'économie mondiale pâti de cette médiatisation à grande échelle et c'est là que les politiciens nous montrent qu'ils sont tous issus du même moule et tous bords confondus. Et quelque part, humainement, cela se comprend. Deux choix s'opposent :

- Rassurer et prendre le risque que quelque chose de négatif se passe et être vu comme le responsable du fléau.
- Crier au loup et s'il se passe quelque chose, tout le monde est couvert. Et s'il ne se passe rien, des précautions et personne n'aura donc rien à se reprocher.

Cependant, cela ne se fait pas sans peine et risque de coûter la vie à de nombreuses TPE qui ne demandent qu'à travailler et passent tout leur temps à renflouer les caisses de l'état. Car ce n'est pas dans le tourisme que les fortunes se font...

Peut-être faudrait-il un mouvement un peu différent où au lieu de se plaindre en bloquant l'économie, les TPE décidaient d'un commun accord de ne plus payer les taxes qui leur tombent dessus en permanence. Pourquoi les entreprises du tourisme rempliraient-elles les caisses d'un état qui conseille de ne pas voyager ?

A méditer...

5.Posté par Ollivier le 02/03/2020 02:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
J'espère que article et une blague...rien du tout par rapport à beaucoup de pays qui ont déjà fermé l'es frontières et mides choses en place drastiquement.. en France rien et toi la porte est ouverte sur tous les pays du monde quasiment à part ceux qui ont fermé leurs portes.... J'ai des amis qui reviennent d'Italie (malade) j'ai un ami qui revient de Thaïlande (malade ) j'ai une connaissance qui est revenu il y a 15 jours de Chine (malade)je veux regarder la France préfère avoir des sentiments pour gagner des gens malades en France d'avoir bloqué est fermée sans payer.... D'autre pays qui ont mis des mesures drastiques pire ....

6.Posté par Liberte le 02/03/2020 07:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il existe un vaccin contre la grippe.
Les personnes âgées ou les enfants sont fortement invités à le faire.
Les "nous sachons qui ne veulent pas se vacciner parce que les vaccins c est comme la terre qui est plate ce sont des mensonges du gouvernement" qui ne se vaccinent donc pas et meurent c est domage pour eux...
Il n'existe aucun vaccin pour se protéger du Coronavirus à cette heure ci.
Par ailleurs tous les pays essayant de maintenir la propagation, c'est aussi grâce à cela que le coronavirus fait moins de victimes pour l'instant Arettons cet argument de comparaison entre grippe et coronavirus.

Par contre quand le gouvernement balance un "on recommande de stopper les déplacements " "on interdit un marché ouvert mais les grandes surfaces restent ouvertes" "pas plus de 5000 personnes sinon interdit et donc les salons comptent pour que ça s'arettent à 4999" ...c'est de l'hypocrisie, de la mauvaise gestion je suis d'accord.
Ou c'est très dangereux et tout s'arette et l'état aide les acteurs du tourisme.
Ou ça ne l'est pas.
Ça ne peut pas l'être pour certaines situations seulement.
Les prochaines semaines vont être compliquées dans le secteur...Bon courage a tous

7.Posté par Christian Jean le 02/03/2020 10:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour,
Un article qui fait du bien.
Souvenons nous, le « SRAS », autre corona virus provenant également de Chine, qui à eu ses heures de gloires il y a (approximativement) 17 ou 18 ans mettait déjà les médias en ébullitions.
Mais à l’époque l'OMS n'émettait pas d'alerte internationale, cette coordination n’existait tout simplement pas.
Je suis entièrement en accord avec les propos de M. Da Luz, on peut effectivement prendre la grippe pour exemple, mais il faut bien reconnaître que les images qui ont fait le tour du monde concernant l’épidémie en Chine ne laissent que peu de place à la comparaison avec « la bonne vieille grippe ».
lls ne sont pas obligés tous les ans de mettre en quarantaine des villes entières, d’envoyer l’armée pour aider des hôpitaux débordés ni de construire deux hôpitaux en urgence pour pouvoir accueillir leurs malades…

Alors oui, tout s’accélère les échanges comme la panique …
Cordialement.

8.Posté par Pierre le 02/03/2020 10:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
les virus de la grippe et autres passent les frontieres sans s'occuper de la langue et du reste.
tout bloquer ne n'apportera rien ou peu vis a vis du virus,mais ne fera que restreindre au maximum l'approvisionnement alimentaire et industriel,d'ou un affaiblissement général du commerce et industrie.
Le virus passera et l'epidemie aussi plus ou mois grave,mais le confinement ne l'arrêtera pas.il faut respecter les mesures de base au point de vu hygiene.
Pour les voyages on peut toujours se déplacer mais si on arrive dans un pays bloqué par le coranavirus ou est l'interet .
Il faut vivre et être prudent et vigilent.

9.Posté par Serge13 le 02/03/2020 11:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je suis un professionnel de santé, croyez le ou pas le Covid19 est à la base le virus du rhume. Oui vous lisez bien. Il tue 8 fois moins de personnes que la grippe. Là pour le coup les journalistes ont raison. Et sachez que tout le monde médical trouve cette psychose ridicule.
En UE l'an derniers sont mortes 65.000 personnes. Aux USA c'est 150.000 personnes. Incroyable de voir cet arrêt de l'économie à cause de ce virus. Incroyable.

10.Posté par Pat44 le 03/03/2020 00:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Actuellement à Singapour (considéré comme zone à risque ) pas de confinement , pas forcément beaucoup de gens avec des masques. La seule chose qui change c’est la prise de température de masse à l’entrée des immeubles ou centre commerciaux.
Hallucinant de voir qu’à l’entrée de Chinatown tous les touristes portent un masque ... comme si le virus se cantonnait à ce quartier ... chronique de la sono-phobie ordinaire

11.Posté par Pierre Claudine le 03/03/2020 04:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour,
Article très intéressant et censé. Je souhaite réagir au commentaire posté par ce professionnel de santé : je partage son point de vue à 100 %. Le coronavirus est effectivement un virus responsable des rhumes (on peut aussi nommer celà VRS pour Virus Respiratoire Syncitial).
À l'heure actuelle, ce que font les grands médias et les politiciens de tous bords est totalement irresponsable. C'est beaucoup de bruit pour rien.
Je vais me rendre à Buenos Aires dans quelques semaines, j'avais des craintes que mon séjour soit gravement compromis. Puis j'ai appris qu'il serait maintenu.
À mon avis, ce virus est hivernal comme le virus de la grippe. On nous parle de pandémie, mais ce n'est pas une pandémie, mais juste un virus qui circule. Vous verrez que, dans quelques semaines, le soufflé retombera aussi vite qu'il a gonflé.
Vous avez raison de souligner que le covid-19 fait de l'audience.
Pour finir, je vais faire un peu dans l'humour : ce n'est pas le coronavirus, mais plutôt le couillonavirus, et le virus de la connerie qui circulent en ce moment. Et il y a bien une pandémie : la pandémie de la peur, orchestrée par les médias et par les politiciens.

12.Posté par MARY92 le 04/03/2020 16:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Que de haine, d'arrogance et de mépris pour les voyageurs que nous sommes. lorsque nous avons lu votre article hier, nous avons été choqués.
Pour avoir échangé sur des forums depuis quelques semaines, ce que disent beaucoup de personnes qui sont passées par une agence pour acheter un voyage, c'est justement le mépris rencontré chez de nombreux voyagistes, qui ne veulent même pas répondre à leurs clients.
quant à vos chiffres à propos de la grippe : au 28 février 2020 : En France, 55 personnes sont mortes de la grippe depuis le 4 novembre 2019. La grippe saisonnière affecte chaque année entre 2 et 6 millions de personnes. Le taux de létalité se situe entre 0.2 % et 0.5 %. Et de plus, je vous rappelle qu'il existe un vaccin.
Lorsque l'on va sur le site eturbonews et qu'on lit qu'avant la décision d'annulation du salon ITB de BERLIN, plus de la moitié des professionnels du tourisme qui avait répondu à un sondage disait vouloir annuler leur participation en raison du CORONAVIRUS : étrange attitude de la part de professionnels du tourisme. auraient-ils redouté le virus ? pourtant, c'était il y a 15 jours, pour un évènement ayant lieu en Allemagne (pas en ASIE) et avant la révélation des cas en Italie, en France
Stop au dénigrement des touristes par certains voyagistes. Arrêtez de nous mépriser. Nous avons juste envie de voyager dans de bonnes conditions. Soyez un peu plus compréhensifs avec nous afin de nous redonner confiance.
La plupart d’entre nous ne redoutent pas le virus même si le risque existe : c’est surtout le risque de quarantaine qui nous fait reculer et les mesures pouvant être prises dans certains pays et sans préavis. La situation est trop évolutive actuellement pour envisager des voyages dans des pays très lointains.

13.Posté par Normand le 04/03/2020 21:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pour moi aussi quel choc de nous voir nous voyageurs insultés pareillement! vous mordez la main qui vous nourrit!
La situation exceptionnelle que nous vivons porte préjudice aux voyageurs, aussi!!
Et face à cette situation, au lieu de crier votre haine vous auriez mieux fait d'y faire face avec souplesse et adaptabilité! et ce n'est pas le cas. Notre annulation pour cause de circonstances exceptionnelles a été rejetée d'un revers de main. Avant d'annuler nous avons pourtant posé des questions sur la situation réelle dans le pays de destination par rapport au coronavirus et au risque de quarantaine : on a refusé de nous répondre! nous avons donc eu recours aux médias, surtout du pays de destination et cela nous a convaincu de ne pas partir.
Aucune proposition de report ne nous a été faite par le voyagiste. Attitude de fermeture totale ne pouvant qu'aboutir au conflit.
Et pourtant nous aimons voyager. Nous faisons à plusieurs personnes des voyages lointains 3 fois parfois 4 fois par an. Quand la situation sera rétablie, nous repartirons, c'est sûr.
Par contre, nous nous rappellerons au moment de nos choix de ceux qui nous auront méprisés.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.


QUARTIER LIBRE
vous offre

Dernière heure














TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
AirMaG
CruiseMaG
CampingMaG
La Travel Tech
Partez en France
Voyages Responsables
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
MyEventStory.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et MyEventStory.com, créateur d'émotions.

AirMaG Brochures en ligne CampingMaG CruiseMaG DMCmag
La Travel Tech Partez en France TourMaG Voyages Responsables Welcome to the travel