TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e


Des agences de voyages en conflit avec le réceptif Costa Group

Les engagements contractuels ne seraient pas respectés



Que se passe-t-il du côté de Costa Group ? Alors qu'une agence de voyages vient de gagner en justice contre le réceptif espagnol, pour un préjudice frôlant les 50 000€, une autre agence lui réclame le remboursement de près de 10 000€. Enquête.


Rédigé par le Mardi 16 Avril 2019

Costa Group est une agence réceptive basée en Espagne, spécialisée sur le bassin méditerranéen et dirigée par Philippe Bernard - DR : Capture d'écran Costa Group Int.
Costa Group est une agence réceptive basée en Espagne, spécialisée sur le bassin méditerranéen et dirigée par Philippe Bernard - DR : Capture d'écran Costa Group Int.
Paola Zanni, propriétaire de l'agence Villeneuve Voyages dans le Gard, avait déjà travaillé il y a quelques années avec Costa Group, une agence réceptive basée en Espagne, spécialisée sur le bassin méditerranéen, sans rencontrer le moindre souci.

Mais récemment, c'est une toute autre expérience qu'elle a vécu.

Partie avec un groupe en Andalousie, mi-mars 2019, via les services de Costa Group, elle découvre à son arrivée que le guide qui doit les accompagner durant leur circuit ne se prénomme pas Juan, comme annoncé, mais José. "C'était en réalité un vieux monsieur de 82 ans, presque sourd et aveugle, qui n'était pas capable de faire un seul commentaire, qui ne savait rien de notre voyage et qui n'avait pas tous les bons d'échange correspondant aux prestations".

Le guide va jusqu'à se perdre deux fois dans Grenade, selon Paola Zanni.

Elle prévient aussitôt le bureau de Costa Group, envoie des mails, mais n'obtient aucune réaction ou solution. Au bout de deux jours, elle décide de "renvoyer" le guide et de continuer seule ce circuit.

Des erreurs de prestations à répétition

Arrive le jour de la visite de l'Alhambra. "Nous nous sommes présentés à l'entrée, mais il n'y avait aucun billet au nom du groupe. Ceci est inadmissible", se désole Paola Zanni, qui doit gérer seule les clients mécontents. En effet, à nouveau chez Costa Group, personne ne répond aux appels téléphoniques.

Les deux nuits suivantes, au lieu de dormir à l'hôtel "Vereda Real", comme prévu initialement, le groupe apprend que le réceptif a réservé au "Via Sevilla Mairena" "en jouant sur les mots, en sachant que son standing et son prix sont de catégories très inférieures", précise Paola Zanni.

Ce n'est que le 22 mars, après 3 jours de silence, que cette dernière finit par joindre Philippe Bernard, P-DG de Costa Group International.

Elle lui demande de reconnaître par écrit ses tromperies sur les prestations et de lui rembourser un peu plus de 9 000€, correspondants au montant du préjudice ainsi qu'au remboursement d'une annulation de 4 personnes à 50% de pénalités.

Aujourd'hui sans nouvelles et sans dédommagement financier de la part de Costa Group, Paola Zanni envisage d'entamer une action en justice.

N'hésitant pas à qualifier cette situation d’escroquerie, elle s'est rapprochée d'un avocat et compte s'appuyer sur les services juridiques des Entreprises du Voyage et de TourCom, dont elle est membre.

Contacté par nos soins, Philippe Bernard reconnait qu’il y a eu un problème au niveau de l’Alhambra et qu’il y a eu "un seul changement d’hôtel sur Séville, dans un établissement de la même chaîne et qui était même un peu plus cher. Tous les déjeuners réservés et toutes les autres prestations ont été délivrées" a-t-il ajouté.

"Quant au guide, l’agence avait demandé un guide spirituel et nous avons dû le changer au dernier moment", précise-t-il.

Costa Group déjà condamné par le Tribunal de Commerce

Cette affaire n'est pas isolée. Fin janvier 2019, une autre agence de voyages a gagné son procès contre Costa Group, auprès du Tribunal de commerce de Saint-Etienne.

Le réceptif a été condamné à payer pour un préjudice d'un peu plus de 47 000€, dont 42 000€ sont liés à des "inexécutions contractuelles", peut-on lire sur le jugement.

"Je n’ai pas pu me déplacer au tribunal car j’étais hospitalisé en raison de problèmes cardiaques et de complications liées à mon diabète. J’avais pourtant demandé un report d’audience", répond Philippe Bernard qui compte faire appel.

Un report qui, selon nos informations, a été demandé la veille au soir.

Pour l'heure, l'agence de voyages attend toujours de récupérer ses fonds. "Il s’agit de mésaventures ponctuelles", explique Philippe Bernard, "il n’y a pas d’autres problèmes".

Costa Group travaille notamment avec des agences indépendantes en France.

Le réceptif n’est pas référencé chez TourCom, ni Selectour. L’Espagne est la destination numéro un du DMC, suivie par le Portugal, la Tunisie, la Grèce ou encore la Crète, Chypre et le Maroc.

LIRE AUSSI : Costa Group tire sa révérence sur le marché réceptif en France

Anaïs Borios Publié par Anaïs Borios Journaliste - TourMaG.com
Voir tous les articles de Anaïs Borios
  • picto Facebook
  • picto Linkedin
  • picto email

Lu 2668 fois

Tags : Costa Group
Notez



1.Posté par philippe bernard le 16/04/2019 11:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
en effet , dans le cas de villeneuve voyages , nous avons un soucis d''entrées a l''alhambra du a la limitation de celles ci et aux changements politiques au niveau du patronato de l''alhambra.ainsi qu''un changement d''hotel sur seville pour un hotel de catégorie supérieur et en effet plus chère et de meilleurs qualité.les clients ont beneficié des boissons aux repas , service qui n''était pas prévu .toute les prestations ont été assuré par nos soins (visites, repas,hotel de grenade , ect....)et mon bureau a été´en relation avec l'agence continuellement .pour ma part j'étais a madrid sur un incentive important .une fois un accord trouvé un remboursement sera fait .mais comment peut on demander une compensation de plus de 9000 euros sur une facture d'a peine plus de 13000 euros .c'est totalement ridicule !

Concernant l'autre litige, il s'agit d''un défaut et retard de paiement de la part de cette société autant aux niveau des deposits comme de l''échelonnement des règlements sur lesquels il a fallut a chaque fois renégocier avec l''hotel et se battre pour garder les chambres malgré la défaillance de cette société .je n''ai pas pu me rendre au tribunal du fait de problèmes cardiaques (pose de stents au niveau des coronaires ainsi que l''amputation de 2 doigts de pieds du a mon diabète .)ne pouvant pas marcher , j''avais demandé un repport d''audience auquel le tribunal ne m''a même pas répondu .la demande d''appel a été faite selon les regles . il est bien évident que je ne pouvais pas me déplacer a st etienne en chaise roulante et des béquilles .
comme je l''ai precisé , ma société travaille et fonctionne depuis 35 ans et nous avons des hauts et des bas comme toute les sociétés du a la crise et aux dépôts de bilans de certains clients qui ne nous ont pas payé .j'ecris d'ailleurs un livre en ce moment sur "les dessous du tourisme " relatant mes 35 ans d'expererience et je pense que celui ci va faire beaucoup de bruit dans le monde du tourisme car il y aura des chapitres tres croustillants .
nous avons développé reçament aussi des programmes en HARLEY DAVIDSON sur toute l''Espagne , ce qui fonctionne parfaitement aussi sur le marché français .voila les faits et nous sommes toujours la

2.Posté par Claudine Rigaux le 16/04/2019 20:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Juste pour rappeler à Philippe Bernard qu'après lui avoir confié ma marque CUBA PASSION pour être commercialisée sous la marque COSTA GROUP, après plusieurs années (de 2009 à 2015) d'une collaboration aussi agréable que professionnelle, je me suis aussi retrouvée en Janvier 2016 bien abandonnée, surtout avec de gros problèmes de santé, et que je n'ai jamais pu recevoir le solde de mes commissions, et que j'ai ainsi perdu la possibilité de continuer mon activité CUBA PASSION presque du jour au lendemain.

Et plus de 3 ans plus tard, je dois encore "patienter" .... ?

Je connais les problèmes personnels de Philippe (santé et autres) et je compatis.
Mais "une parole est une parole" = et moi j'ai tenu la mienne face à mes clients, à qui j'ai toujours assuré les services prévus, et plus encore. Quitte à les payer de ma poche ...

Et ce à plusieurs reprises, déjà trompée et trahie par d'autres "associés" (dont je ne citerai pas les noms, mais au moins l'un d'eux se reconnaîtra .. n'est pas Assad ?), je pense avoir eu beaucoup beaucoup de patience et de compréhension.
Alors je compte sur toi Philippe pour tenir ta parole, même très tard ... mieux vaut tard que jamais !

3.Posté par Paola Zanni le 23/04/2019 11:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour,
En tant que gérante de Villeneuve Voyages et présente en tant qu'accompagnatrice, pendant ce voyage catastrophique en Andalousie en mars 2019, je me dois de répondre ainsi publiquement aux mensonges et à l’escroquerie de Philippe Bernard de Costa Group, afin qu'aucune autre agence puisse se faire arnaquer ...puisque ce jour, aucun accord a été trouvé, n'ayant plus de ses nouvelles, mais le montant que je suis sensée rembourser aux clients dépasse les 9000€, pour une facture initiale à plus de 16000 €.

Pour info et rappel :
-nous n'avons pas eu de guide ( le vieux monsieur qui nous a accueilli, n'a jamais été remplacé après que, en accord avec les clients et chauffeur, j'ai du le renvoyer, car ça devenait dangereux pour lui et pénible pour nous) .
- pas d'entrée à l'Alahambra, car Mr Bernard n'a jamais pu justifier que la réservation a bien été faite
- A Seville, on a eu un hôtel minable à la place d'un hôtel de charme, dont j'ai le justificatif, que dans
cet hôtel à ces dates, le prix pour les nuits en 1/2 pension, était bien inférieur que dans celui prévu
initialement.
- le chauffeur et moi-même avons du payer nos chambres car pas reservés( factures)
- toujours aucun remboursement pour 4 annulations à 50%
Je reconnais qu' une personne de Costa Group a été en relation avec moi, pour m'envoyer au compte goutte, les vouchers qui n'étaient pas en possession du "vieux monsieur" qui nous accueilli au début .
Je remercie les deux restaurants à Séville d'avoir offert les boissons aux déjeuners et fait payer aux dîners ( avec factures) .

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >


PUBLICITÉ
Scheherazade KACIMI Scheherazade KACIMI
commercial@tourmag.com
+33 4 91 58 58 27
+33 6 76 50 55 75

Dernière heure
















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
La Travel Tech
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
MyEventStory.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et MyEventStory.com, créateur d'émotions.

TourMaG.com DMCmag.com La Travel Tech Brochuresenligne.com BusinessTrips