TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone


EXCLUSIF - APST : Bronca sur la vente de l’immeuble et des discussions avec les Mutuelles ?

Ordre du jour du Bureau et du Conseil d’administration



Confrontée à une crise financière sans précédent, plombée par la défaillance de Thomas Cook et menacée par les retombées probables des remboursements à terme de l’Ordonnance 2020-315, l’APST se voit contrainte de vendre son siège du 15 avenue Carnot (17e Paris). Par ailleurs, l’ordre du jour du Bureau et du Conseil d'Administration qui se tiendront respectivement mercredi 2 et jeudi 3 septembre 2020, confirme, sur fond de contestation, les discussions avec les mutuelles (la MAIF) que TourMaG.com vous annonçait en exclusivité mercredi 26 août dernier.


Rédigé par le Mardi 1 Septembre 2020

Va-t-on vers une crise de gouvernance à l'APST ? - DR : Logo APST
Va-t-on vers une crise de gouvernance à l'APST ? - DR : Logo APST
Guadeloupe Inside
Cette rentrée de septembre 2020 risque de marquer les annales de l’Association professionnelle de solidarité du tourisme (APST).

En effet, l’APST va devoir annoncer à ses administrateurs lors du Bureau qui se tiendra ce mercredi et du CA de jeudi, des décisions douloureuses telles la cession du siège, condition sine qua non pour obtenir des prêts gouvernementaux, ou encore les discussions en cours avec les mutuelles du Groupe SFEREN, la SGAM (Société de Groupe d'Assurance Mutuelle) qui comprend la Macif et la Matmut.

Ces décisions ont été prises par l’actuelle présidente, Alix Philipon, en fonction du mandat voté par le CA du 29 avril 2019, et devront être actées (ou pas) aujourd'hui et surtout demain.

Celui-ci lui donnait "pouvoir" pour mener les discussions et prendre les mesures nécessaires pour une sortie de crise de l’Association.

La situation personnelle de l’élue ne lui a peut-être pas permis de bénéficier du temps nécessaire pour mener et contrôler de près la suite des événements.

Moyennant quoi elle a délégué Emmanuel Toromanof, secrétaire général, qui aurait engagé et mené l’essentiel des négociations, avec les assureurs "proposés" par la Direction générale des entreprises (DGE).

Obligation de reporting non respectée ?

Le tout de façon très confidentielle, puisque seulement deux membres du Bureau (sur les huit) en étaient informés... sur quels critères ?

L’article de votre portail préféré qui annonçait en exclusivité mercredi 26 août 2020 des avancées concrètes très avancées avec la Maif a surpris (c’est un euphémisme) beaucoup d’administrateurs, qui ont eu le sentiment d’avoir été mis devant le fait accompli, voire floués.

C’est davantage la forme que le fond qui est reproché. En effet, il semblerait que le mandat donné à la présidente était assorti d’une obligation de reporting qui, visiblement, n’aurait pas été respectée ou que partiellement.

Pourtant, le PV (Procès-verbal) qui formalisait la décision est très précis sur la question (Cf encadré), sauf qu'il n'est arrivé que 3 mois (!) après (juillet), ce qui, évidemment, sème aussi le trouble.

Bref, une crise de gouvernance pourrait voir le jour dès aujourd'hui (?), lors du Bureau, ou demain au CA, parmi les administrateurs qui sont censés choisir parmi les candidats au rachat de l’immeuble et donner leur blanc-seing à la fusion, association ou autres, envisagées dans le cadre de la reprise par la Maif.

Le tout avant l'approbation par l'Assemblée générale qui aura lieu vers mi-septembre.

Nous devrions en apprendre davantage lors de la conférence de presse organisée jeudi par l’APST.

Délégation de pouvoirs (extrait)

(...) Cette délégation de pouvoirs est donnée pour une durée de quatre mois expirant le 1er septembre 2020 et sera renouvelable par décision du Bureau.

Il est expressément précisé qu’au titre de cette délégation, Madame Alix Philipon, en sa qualité de Présidente de l’APST, pourra effectuer toute action nécessaire entrant dans le champ de ladite délégation et représenter à cet effet l’APST dans ses relations avec les tiers, sans qu’une nouvelle autorisation préalable du Bureau ou du Conseil d’Administration ne soit nécessaire, sous réserve le cas échéant des pouvoirs relevant de l’Assemblée générale.


Madame Alix Philipon, en sa qualité de Présidente de l’APST, devra rendre compte de l’accomplissement de la Mission au Bureau à l’issue de la durée susvisée et en cours de délégation (...)

Jean Da Luz Publié par Jean Da Luz Directeur de la rédaction - TourMaG.com
Voir tous les articles de Jean Da Luz
  • picto Facebook
  • picto Twitter
  • picto Linkedin
  • picto email

Lu 4134 fois

Notez



1.Posté par Gisèle BOUSCARLE le 02/09/2020 08:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Les mesures ont elles été prises au niveau des contre garanties des adhérents du plus petit au plus gros ?
Faire le pompier aujourd’hui ne suffit pas ne suffit plus.
C est une association et si quelque(s) gros acteur n est pas dans le sérail eh bien tant pis car c est la communauté des adhérents qui paie au final.

2.Posté par Baladi le 02/09/2020 09:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
TROP c'est TROP !Il y a quelques mois un groupe d'agents de voyages remettait en question la gouvernance de l'APST et se voyait répondre par une longue lettre par la Présidente aux adhérents qui justifiait son grand silence par sa discrétion naturelle ! Le mutisme érigé en dogme par La Présidente semble cacher une réelle incompétence en période de crise. Il est semble t il trop tard pour ralentir le changement drastique en perspective qui s'annonce : perte des bijoux de la couronne et surtout risque élevé de perte de la capacité de s'auto-gérer entre professionnels. Avant que l'orchestre de bord se mette à jouer "Plus prés de toi mon Dieu" les administrateurs pour ont ils encore sauver le paquebot du naufrage et trouver les compétences indispensables à la remise en ordre du navire APST ? Les Mutuelles répètent au loin le Requiem avant peut être l'Alléluia de la reprise en mains. TRISTE !
baladi

3.Posté par HAMON le 02/09/2020 09:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
bonjour Jean
tout a donc été effectué selon les règles et le pouvoir ! merci de l'avoir surligné de jaune.
bonne journée.
Alain HAMON

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.



QUARTIER LIBRE
vous offre

Dernière heure














TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
AirMaG
CruiseMaG
CampingMaG
La Travel Tech
Partez en France
Voyages Responsables
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
MyEventStory.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et MyEventStory.com, créateur d'émotions.

AirMaG Brochures en ligne CampingMaG CruiseMaG DMCmag
La Travel Tech Partez en France TourMaG Voyages Responsables Welcome to the travel