TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e


Entre rizières et pagodes, Kappa se lance au Vietnam

Ouverture du Kappa Club Da Nang



Fort de son lancement réussi sur le long-courrier en Thaïlande, il y a six ans, la marque haut de gamme du groupe NG Travel ouvre maintenant deux nouveaux clubs au Vietnam, où le tourisme est en plein essor. Nous avons pu visiter l’un d'eux, à Da Nang, destination en devenir située dans le centre du pays.


Rédigé par Pierre Georges, à Da Nang, le Jeudi 21 Mars 2019

Le tout nouveau Kappa Club Melia Vietnam 4* est située sur la plage de Non Nuoc, dans la région centre du Vietnam © Kappa Club
Le tout nouveau Kappa Club Melia Vietnam 4* est située sur la plage de Non Nuoc, dans la région centre du Vietnam © Kappa Club
Kappa poursuit sa conquête de l’Asie.

Après la Thaïlande, Bali ou le Sri Lanka, la filiale club 4 et 5 étoiles du groupe NG Travel, vient implanter son savoir faire au Vietnam.

«C’est une vraie volonté pour nous de s’étendre dans la région. L’Asie est plus que jamais notre destination phare sur le long-courrier », résume Virginie Florin, responsable du tourisme durable chez Kappa.

Plus précisément, c’est à Da Nang, 4e ville vietnamienne située sur la côte au centre du pays, que le tour-opérateur vient d’installer un club flambant neuf.

Un mois après son ouverture, nous avons pu le visiter, et partir à la découverte de cette région encore assez peu connue des touristes français.

30 chambres et des bananiers

Sur la péninsule de Son Trà, un ensemble touristique de temples et de pagodes © PG Tourmag
Sur la péninsule de Son Trà, un ensemble touristique de temples et de pagodes © PG Tourmag
Ici, le tour-opérateur a investi sur une trentaine de chambres, en vente depuis le 10 février. Appelé Kappa Club Melia Vietnam 4*, l'établissement est situé en bord de mer, sur la plage de Non Nuoc.

Il propose 3 restaurants à la carte et 2 bars, ainsi que 3 piscines et a été récompensé du certificat d'excellence TripAdvisor 2018. Il est proposé à partir de 1728 euros tout compris pour 9 jours et 7 nuits.

Si les réservations commencent tout juste du fait de l’ouverture et de la mise en vente tardive du club, Kappa n’y cache pas pour autant ses grandes ambitions.

« S’il le faut, nous ouvrirons 300 chambres ici, si la demande de touristes francophones continue d’augmenter », glisse Jean-Marie, le responsable français de l’établissement. Le tour-opérateur pense aussi à une ouverture à l’année de l’établissement, pour l’instant proposé en période d’hiver (jusqu’au 31 mai 2019).

« La vraie force du produit tient dans une formule tout inclus qui comprend un vaste programme d’excursion », explique Virginie Florin.

Un programme de visite, sans supplément financier, qui commence par des ateliers de cuisine vietnamienne donnée sur une pelouse face à la mer de Chine,. On y apprend notamment à préparer les Banh Xeo, ces crêpes emblématiques du pays. Dans la foulée, on se rend, sur la plage du club, aux cours de pliage traditionnel de feuilles de bananiers.

En sortant du complexe hôtelier, la toute proche pagode de Linh Ung, sur le complexe touristique de la péninsule de Son Trà, constitue une première découverte de la région placée sous le signe de la sérénité.

Depuis cet ensemble de temples et de jardins bouddhistes, on domine la baie de Da Nang, ses antiques bateaux de pêches en bois, ses tours et ses plages, l’immense statue de la déesse Quan Yin en arrière plan.

Ici, on allume de l’encens, on salue les statues de bouddha, et l’on prend des selfie. La visite est un bon moyen de se rendre compte que la destination est encore assez peu connue des européens, alors qu’elle est très appréciée des touristes asiatiques, en particuliers des Coréens.

A la découverte du centre du Vietnam

Autour de Hoi An, excursion en vélo au milieu des rizières © PG Tourmag
Autour de Hoi An, excursion en vélo au milieu des rizières © PG Tourmag
Sur le retour vers le Kappa Club, des arrêts sont proposés dans l’un des innombrables bars de plages, dont notamment le bien-nommé Apocalypse Now, situé en pleine ville face à des spots de surf réputés. La nuit tombée est ensuite l’occasion pour les clients du club de partir à la découverte du centre de cette vibrante cité asiatique.

Après un arrêt par le marché de nuit, ses stands de street food et ses concerts en plein air où se retrouve, dans un calme étonnant, la jeunesse vietnamienne, direction le quartier du pont du dragon.

Sur cette promenade située au bord du fleuve, on y trouvera une animation toute asiatique, faite d’échoppes en tous genres et d'éclairage au LED. La soirée se termine dans le plus sélect A la Carte bar, proposant cocktail et une piscine perchée sur le toit d’une des tours du centre-ville.

Si Kappa peaufine encore son programme d’excursions gratuites, voulant l’enrichir avec notamment la visite du musée de Réhahn, un photographe français installé dans la région, le programme pourra se poursuivre grâce à 365 Travel, son agence réceptive sur place.

On peut ainsi partir à la découverte de la cité de Hôi An, classée par l’Unesco et située à 20 minutes de route, et y découvrir ses antiques ruelles interdites aux véhicules à moteur, ses maisons centenaires, son pont japonais vieux de 600 ans, et ses temples représentant les trois religions majoritaires dans la région : l’hindouisme, le taoïsme et le confucianisme.

Après des ballades en vélo dans les rizières, le réceptif propose aussi des ateliers de fabrications de lanternes, des repas chez l’habitant, des massages traditionnels ou encore des découvertes de l’agriculture locale.

Outre ce nouveau club à Da Nang, Kappa est aussi présent depuis novembre 2018 à Phu Quoc, dans le nord du pays.

L’ambition de NG Travel est aussi de doubler sa présence sur place en ouvrant un de ses clubs Coralia à Da Nang dans les prochaines saisons. Il y a 6 ans, le voyagiste s’était lancé sur le long-courrier en ouvrant des clubs en Asie : trois en Thaïlande puis un à Bali ainsi qu’au Sri Lanka. Au total, Kappa propose actuellement 31 établissements dans le monde.

Le tourisme vietnamien explose

Si NG investit dans la région, c’est aussi car les dernières données touristiques témoignent d’un essor certain. Sur le dernier salon ITB de Berlin, le Vietnam a fait état d’une augmentation de 20% du nombre de ses voyageurs en 2018 par rapport à 2017, en accueillant 15,5 millions de visiteurs.

Un essor alimenté par les constructions rapides de nouvelles infrastructures, l’ouverture de lignes à bas coûts mais aussi par une politique de visas qui se libéralise de plus en plus.

Pierre Georges Publié par Pierre Georges Journaliste - TourMaG.com
Voir tous les articles de Pierre Georges
  • picto Instagram
  • picto Twitter
  • picto email

Lu 1195 fois

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.


PUBLICITÉ
Scheherazade KACIMI Scheherazade KACIMI
commercial@tourmag.com
+33 4 91 58 58 27
+33 6 76 50 55 75

Dernière heure
















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
Groupes / CE
La Travel Tech
Travel in France
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Hotel&LodgePRO.biz
TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et Hotel&LodgePRO, Le trait d'union entre hôtelier et fournisseurs.

TourMaG.com DMCmag.com Hotel&LodgePRO La Travel Tech Brochuresenligne.com BusinessTrips