Nos bureaux sont fermés du 01/08 au 21/08. Retour de la newsletter quotidienne le 22/08/2022. Bel été !
TourMaG.com, le média spécialiste du tourisme francophone



Europe : quelles sont les conséquences de l'inflation sur le voyage ?

Les produits et services moins chers sont privilégiés



Pendant la pandémie les compagnies low cost ont été les premières à repartir et conquérir des parts de marché, dans cette nouvelle étape de la crise devenue maintenant économique, le voyage à bas prix sera sans doute le grand gagnant de l'été. D'après GlobalData, l'effet de l'inflation, c'est encore fait peut sentir, les voyageurs pouvant encore trouver des solutions à petits prix.


Rédigé par le Vendredi 22 Juillet 2022

Après la crise sanitaire, la France pourrait connaître une crise cette fois-ci économique.

C'est en tout cas, le doute que font planer différents économistes. Avec une croissance économique qui s'essouffle et une inflation toujours vigoureuse, le risque de stagflation est réel.

Un point inquiétant selon les professionnels du tourisme, voyant eux aussi grimper en flèche les étiquettes de leurs produits. Quelques patrons se questionnent sur les conséquences de l'inflation sur le désir de départs des voyageurs après la saison estivale.

"Les taux d'inflation nationaux ayant augmenté de façon spectaculaire ces derniers mois en Europe, l'achat de produits et de services touristiques moins chers a permis à de nombreux voyageurs européens de satisfaire leur désir de partir en vacances à l'étranger tout en s'assurant de pouvoir joindre les deux bouts," analyse GlobalData, une société spécialisée dans les données.

Un parti pris qui permettra visiblement de sauver l'été.

Malgré une hausse des prix généralisée, en France et en Europe, le besoin d'évasion n'a pas été remisé. Il est bien là, des ajustements et des choix ont été faits, pour s'accorder ces quelques jours de pauses bien mérités.

L'inflation va prolonger la rémission du tourisme !

"On s'attendrait à ce qu'un tel niveau d'inflation freine fortement la demande de voyages internationaux.

Cependant, les histoires d'aéroports bondés à travers l'Europe continuent d'émerger, démontrant que la demande de voyages internationaux induite par la pandémie est toujours présente,
" explique Ralph Hollister, analyste des voyages et du tourisme chez GlobalData.

Une récente enquête réalisée par la société sur différentes catégories sociales au Royaume-Uni démontre que, même les catégories les moins aisées, la demande ne s'émousse pas vraiment.

Les professions manuelles semi-qualifiées et non qualifiées ou encore les chômeurs ont déclaré à 20,8% qu’ils prévoyaient toujours de voyager à l’étranger cet été et 34,9% au Royaume-Uni.

"L’impact de l’inflation en Europe prolongera sans aucun doute les délais de reprise des entreprises de voyages et de tourisme.

Cependant, le fort désir des voyageurs de continuer à voyager alors qu’une période de ralentissement économique se profile sera facilité par le commerce à la baisse, mais aussi des produits et services moins chers qui sont devenus prioritaires pour contrer l’impact de l’inflation,
" estime Ralph Hollister.


Lu 2139 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >






































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Google News
  • Nos Médias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias