TourMaG.com, le média spécialiste du tourisme francophone



Expedia : zoom sur les tendances de recherche voyages fin 2021

demande plus soutenue pour les long-courriers



Selon les données publiées par Expedia Group Media Solutions, le volume mondial de recherche de voyages a augmenté de plus de 70 % au cours du 4 trimestre 2021 par rapport à l'année précédente, avec une demande soutenue pour les destinations long-courriers.


Rédigé par le Mercredi 16 Février 2022

Le volume de recherche mondial au T4 est resté stable par rapport au trimestre précédent, mais a augmenté de plus de 70 % par rapport à l'année précédente - Depositphotos.com Auteur Yaruta
Le volume de recherche mondial au T4 est resté stable par rapport au trimestre précédent, mais a augmenté de plus de 70 % par rapport à l'année précédente - Depositphotos.com Auteur Yaruta
Quelles ont été les tendances de recherches et de réservations dans le voyage au cours du quatrième trimestre 2021 ?

C'est à cette question qu'Expedia Group Media Solutions tente de répondre dans son rapport alors même que la pandémie a eu un impact jusqu'à la fin de l'année 2021.

"Au quatrième trimestre, nous avons constaté des volumes de recherche mondiaux constants, des fenêtres de recherche plus longues et davantage de destinations internationales apparaissant sur les listes régionales des 10 premières destinations", indique Jennifer Andre, vice-présidente mondiale de Media Solutions.

Malgré un trimestre cahoteux, l'appétit pour le voyage est resté énorme par rapport à 2020. Le volume de recherche mondial au T4 est resté stable par rapport au trimestre précédent, mais a augmenté de plus de 70 % par rapport à l'année précédente.

Dans la région Asie-Pacifique, les volumes de recherche ont augmenté de près de 35 % par rapport au troisième trimestre, en raison de l'ouverture de voies supplémentaires pour les voyageurs vaccinés et de la réouverture des frontières internationales dans plusieurs pays, dont l'Australie, Singapour et les Fidji.

D'une semaine sur l'autre, les recherches mondiales ont connu un pic autour des annonces majeures notamment la réouverture des frontières américaines aux voyageurs vaccinés de 33 pays le 8 novembre, et pendant la semaine du 27 décembre, probablement en raison de la réaction des voyageurs aux milliers de vols retardés ou annulés.

Cependant, cet intérêt accru s'est maintenu au cours des premières semaines de 2022, avec des volumes de recherche mondiaux, NORAM (North American Region) et EMEA (Europe Middle East & Africa) encore plus élevés au cours des deux premières semaines de janvier par rapport à la dernière semaine de décembre 2021.

La réouverture des frontières aux voyageurs internationaux s'est poursuivie au quatrième trimestre et la fenêtre de recherche mondiale s'est allongée. 40 % des recherches mondiales ont été effectuées dans la fenêtre de recherche de plus de 31 jours, soit une augmentation de 15 % par rapport au troisième trimestre.

Au niveau régional, c'est la région EMEA qui a connu la plus forte progression vers des fenêtres de recherche plus longues, avec une augmentation de 30 % de la fenêtre de recherche de 31 jours et plus par rapport au troisième trimestre.

Au quatrième trimestre, 60 % des recherches mondiales de vols intérieurs ont été effectuées dans la fenêtre de recherche de 0 à 21 jours, ce qui représente une légère baisse par rapport au trimestre précédent, car les voyageurs ont cherché des voyages intérieurs à plus long terme, notamment pendant la période des vacances.

La part de la fenêtre de recherche internationale a fluctué tout au long du quatrième trimestre, avec environ 40 % des recherches internationales mondiales effectuées dans la fenêtre de recherche de 0 à 21 jours, soit une baisse de 10 % par rapport au troisième trimestre.

La part de la fenêtre de recherche internationale de 31 à 90 jours a augmenté de 20 % par rapport au trimestre précédent.

Une demande soutenue pour les destinations long-courriers

Une tendance observée pour la première fois au deuxième trimestre - les voyageurs recherchant et réservant des destinations plus lointaines - s'est poursuivie au quatrième trimestre.

LATAM (Amérique Latine) est en tête de cette tendance, avec 5 des 10 premières destinations réservées pour les voyageurs y résidant situées dans d'autres parties du monde. En outre, les destinations hors APAC - Dubaï et Honolulu - représentent 2 des 4 nouvelles entrées dans le top 10 de l'APAC, Sydney et Singapour ayant également rejoint la liste.

En revanche, les voyageurs nord-américains ont continué à réserver plus près de chez eux, Cancun étant la seule destination hors de la région à figurer dans le top 10 des réservations NORAM.

Toutefois, ce comportement semble susceptible de changer cette année. Le 2022 Travel Trends Report d'Expedia a révélé que 68 % des Américains prévoient de voir grand lors de leur prochain voyage, et beaucoup d'entre eux ont en vue des destinations intercontinentales comme Rome, Bali, Londres et Paris en 2022.

Paris, Dubaï, Mexico, Tokyo et Madrid ont tous connu une croissance à deux chiffres des réservations d'hôtel d'un trimestre à l'autre. Si l'on considère les 25 destinations les plus réservées dans le monde, Dubaï est passé de la 18e position au 3e trimestre à la 6e au 4e trimestre - grâce à une augmentation de 40 % des réservations de nuits d'hôtel par rapport au trimestre précédent.

Au cours de la même période, Tokyo est passée de la 41e à la 24e place, Mexico de la 23e à la 17e place et Paris de la 12e à la 5e place.

Les locations de vacances conservent leur popularité

Au quatrième trimestre, les réservations mondiales d'hébergement - hôtels et locations de vacances confondus - ont augmenté de plus de 50 % par rapport à l'année précédente. Si l'on compare les réservations du troisième et du quatrième trimestre, on constate que la part des hôtels s'est déplacée vers les locations de vacances.

LATAM (Amérique Latine) a connu un trimestre particulièrement fort pour les réservations de locations de vacances, qui ont augmenté de plus de 100 % par rapport au trimestre précédent.

La durée moyenne des séjours en location de vacances au quatrième trimestre a légèrement augmenté pour atteindre 5,4 jours, contre 5,2 jours aux deuxième et troisième trimestres. Dans la région EMEA, la durée moyenne des séjours en location de vacances a dépassé la barre de la semaine, à 7,1 jours.

Lu 947 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >





































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Google News
  • Nos Médias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias