TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e


Faillite Thomas Cook : attention aux arnaques dans les agences !

De faux clients profitent de la crise pour escroquer des agences



C'est entre deux cafés, lors des conférences de la convention des EDV Grand Est à Oman, que nous avons entendu parler de l'existence d'une arnaque à la carte bleue. La directrice régionale de Prêt à Partir, Fatima Faivre-Calvinho de témoigner alors que quelques cas ont déjà été recensés dans le réseau. Une mise en garde qui peut servir à l'ensemble de la distribution.


Rédigé par le Mercredi 9 Octobre 2019

Des personnes profitent de la pagaille, mais aussi de la tension et de la fatigue des agents de voyages suite à la faillite de Thomas Cook - Crédit photo : Depositphoto @ArturVerkhovetskiy
Des personnes profitent de la pagaille, mais aussi de la tension et de la fatigue des agents de voyages suite à la faillite de Thomas Cook - Crédit photo : Depositphoto @ArturVerkhovetskiy
Alors que Martine Juen, propriétaire de 3 agences du côté d'Avginon, annonçait dès le jour même de l'annonce de la faillite de Thomas Cook, que "des vautours nous tournent déjà autour."

Et bien ces animaux de mauvais augure ne sont plus seulement les grands réseaux de distribution, ayant envie de récupérer les points de vente, mais aussi des personnes voyant dans la pagaille ambiante, une opportunité.

"En toute sincérité, nous avons des agents de notre réseau qui se sont fait avoir," témoigne Fatima Faivre-Calvinho, la directrice régionale de Prêt à Partir.

Les arnaques seraient en pleine recrudescence, les cas se multipliant du moins dans l'est de la France, depuis quelques mois. Sauf que l'actualité récente, offre un prétexte particulier aux faussaires pour contacter les agences, profitant de la tension et jouant sur l'affect.

"Cela se passe toujours de la même façon, nous recevons un appel, d'une personne devant partir dans 5 jours" témoigne Fatima Faivre-Calvinho, la directrice régionale de Prêt à Partir.

Habituellement les réservations concernent des vols secs, sauf que dernièrement c'est un voyage à forfait qui s'est retrouvé sur le bureau de la police. "Je ne pense pas que la personne ait profité de l'hôtel, mais juste du vol" prédit la responsable du réseau.

Les cartes bleues sont toujours opposées

La mécanique est toujours la même, l'auteur de l'appel se fait passer pour un client floué de Thomas Cook et ne peut absolument pas se déplacer dans le point de vente.

"Il se présente comme un client de Thomas Cook, et nous demande de le reprotéger ou du moins de trouver une solution," explique la responsable du réseau.

L'agent de voyages étant pris par l'urgence, du départ de la personne et faisant face à un argumentaire bien rodé, il en oublie de demander le numéro de dossier.

D'autant que de l'autre côté du téléphone "ce sont de véritables acteurs qui vont jusqu'à pleurer, nous ne pouvons pas leur enlever ce talent." Jouant parfaitement avec l'affect du professionnel, le faux acteur gomme tout comportement rationnel.

De plus, il ne faut pas perdre l'esprit "que les agents de voyages sont des commerciaux, donc par moments ils font vite les choses," pour ajouter une vente dans leur carnet.

Floués par le jeu de rôles, certains agents ont alors réservé un voyage, l'auteur de l'appel règle alors le montant, sauf que la réponse des banques est invariablement la même : la carte est opposée.

"Nous avons vendu un voyage à hauteur de 3 000 euros, puis reçu comme message stipulant que le paiement n'était pas passé, en raison d'une opposition sur la carte.

Sauf que le client est lui bien parti,
" peste Fatima Faivre-Calvinho.

Les conseils pour se prémunir de l'arnaque

Prêt à Partir porte plainte à chaque fois que le cas se présente.

Pour se prémunir d'une telle arnaque la directrice régionale du réseau préconise aux employés de demander différents papiers pour attester de l'identité.

"Je demande toujours la photocopie de la carte bleue, mais aussi d'une pièce d'identité et d'un justificatif de domicile, dans le cas contraire, il ne faut pas poursuivre les démarches."

Généralement, le simple fait de réclamer les copies clôt généralement l'appel et la réservation.

Le cas ne serait pas isolé, car une autre personne présente lors de la convention des EDV Grand Est, nous a rapporté des appels depuis l'étranger, avec un scénario similaire.

Ce n'est certes pas chose facile, mais il convient de ne pas céder à la panique, même si à l'autre bout du fil la personne semble désespérée, car ce ne sont pas souvent ceux qui parlent le plus fort qui sont le plus concernés.

Dans les moments sensibles et de doutes, les vautours se font nombreux.

Romain Pommier Publié par Romain Pommier Journaliste - TourMaG.com
Voir tous les articles de Romain Pommier
  • picto Facebook
  • picto Linkedin
  • picto email

Lu 16074 fois

Notez



1.Posté par brigite vandenhende le 10/10/2019 10:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
bonjour j ai été hélas victime de ces superbes manipulateurs/ comédiens en mai dernier, départ proche, copie des passeports et des CB, mais la police va encore classer le dossier sans suite, je le sens !! ils sont extrêmement forts, vraiment imparable ils ont réponse à tout faites très attention, tant que le code CB n 'est pas composé à l 'agence, votre banque peut vous débiter jusqu à 8 semaines après le crédit !! seuls les virements sont les modes de paiement incontestables, d après ma banque ...courage :-),
à vouloir vendre pour récupérer un nouveau client ... j 'ai perdu

2.Posté par laurent le 13/10/2019 01:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
votre banque peut vous débiter jusqu à 8 semaines après le crédit

non pire encore 13 mois pour une VAD
https://www.economie.gouv.fr/dgccrf/Publications/Vie-pratique/Fiches-pratiques/fraude-a-carte-paiement

Vous devez signaler, sans tarder, à votre prestataire une opération de paiement non autorisée et au plus tard dans les 13 mois suivant la date de débit de votre compte. Après ce délai, votre demande n’est plus recevable.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >


PUBLICITÉ
Scheherazade KACIMI Scheherazade KACIMI
commercial@tourmag.com
+33 4 91 58 58 27
+33 6 76 50 55 75

Dernière heure















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
La Travel Tech
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
MyEventStory.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et MyEventStory.com, créateur d'émotions.

TourMaG.com DMCmag.com La Travel Tech Brochuresenligne.com BusinessTrips