TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone


Faillite Thomas Cook : "il faut rester humble", selon Arnaud Abitbol (Havas Voyages)

3 questions à Arnaud Abitbol, vice-président exécutif de Marietton Developpement



Les franchisés Thomas Cook se sentent abandonnés suite à la défaillance du groupe Thomas Cook Plc. Certains d'entre eux se tournent spontanément vers d'autres réseaux pour trouver de l'aide ou une autre enseigne. Arnaud Abitbol, vice-président exécutif de Marietton Developpement tient à répondre aux rumeurs de démarchage de la part d'Havas Voyages. Interview.


Rédigé par le Vendredi 27 Septembre 2019

"En aucun cas, nous ne sommes en train de sortir l'épuisette pour aller à la pêche aux franchisés Thomas Cook. C'est vraiment mal nous connaître" - DR
"En aucun cas, nous ne sommes en train de sortir l'épuisette pour aller à la pêche aux franchisés Thomas Cook. C'est vraiment mal nous connaître" - DR
TourMaG.com - Comment se passe cette période, disons compliquée, pour Havas Voyages, entre Aigle Azur, XL Airways et Thomas Cook ?

Arnaud Abitbol :
Nous sommes débordés, débordés, débordés ! C'est un beau bazar. Lorsque nous avons appris la défaillance de Thomas Cook, nous étions en convention Havas avec les franchisés à l’Île Maurice.

Cet événement nous rappelle qu'il faut rester humble, ce n'est pas un bon signal pour la profession. Un modèle est en train de changer. Il faut être toujours plus précis dans les décisions, être toujours plus attentif, et rester prudent.

Notre groupe, dirigé par mon frère (Laurent Abitbol, ndlr) a toujours été prudent, même si nous faisons des acquisitions ce sont toujours des opérations réfléchies.

TourMaG.com - Des rumeurs ou bruits de couloir disent que vous profitez de la défaillance de Thomas Cook pour démarcher les franchisés. Certains auraient reçu des SMS...

Arnaud Abitbol :
"C'est un de nos franchisés qui a envoyé un message à un confrère en ce sens lorsque nous étions en convention à l’Île Maurice. Cela peut paraître maladroit.

De mon côté, je n'ai absolument appelé personne. Ce que je peux vous dire en revanche c'est que nous sommes très sollicités par les franchises Thomas Cook qui cherchent une solution pour remplacer leur enseigne.

Mais en aucun cas, nous ne sommes en train de sortir l'épuisette pour aller à la pêche aux franchisés Thomas Cook. C'est vraiment mal nous connaître.

TourMaG.com - Que leur répondez-vous ?

Arnaud Abitbol :
L'urgence, ce sont les clients actuellement. Havas a mis en place une cellule de crise avec 5 personnes qui aide franchisés et intégrés.

Pour les franchisés Thomas Cook, nous restons bien sûr à l'écoute, mais il faut que l'on étudie les conditions.

Si de belles agences souhaitent nous rejoindre j'en serai ravi, mais nous ne pourrons pas donner la marque à tout le monde.

Nous donnerons la marque si l'agence est solide et qu'il n'y a pas d'autre enseigne Havas dans la zone de chalandise. Nous avons aussi la possibilité de proposer une franchise de moyen sans la marque.

Havas Voyages a de vrais arguments pour ces franchisés car nous avons les meilleurs accords du marché avec le GIE ASHA, une centrale de paiement avec un compte séquestre et des outils technologiques performants.

Le CEDIV et Tourcom aussi sollicités

Havas Voyages n'est pas le seul réseau sollicité par les franchisés Thomas Cook.

Adriana Minchella, présidente du CEDIV, nous confirme également avoir été contactée par des agences qui portent l'enseigne Thomas Cook . "Notre préoccupation est de sauver nos clients, c'est notre priorité. Mais il faut être solidaire et pour les agences franchisées TC qui nous appellent, nous essayons de les aider."

Chez TourCom également, certains franchisés ont pris contact avec le réseau. Là aussi, le mot d'ordre c'est l’entraide. "Ces agences verront pas la suite si elles souhaitent nous rejoindre" ajoute Richard Vainopoulos, président de TourCom.

Plusieurs franchisés à l'image d'Univairmer (32 enseignes TC) ou d'Eden Tour (4 agences Thomas Cook et 5 Jet tours) qui étaient déjà adhérents TourCom à travers d'autres points de ventes de leur réseau ont fait passer leurs franchises Thomas Cook chez TourCom.

Retrouvez l'histoire de Thomas Cook dans notre Saga : Cliquez ici

Céline Eymery Publié par Céline Eymery Rédactrice en Chef - TourMaG.com
Voir tous les articles de Céline Eymery
  • picto Facebook
  • picto Twitter
  • picto Linkedin
  • picto email

Lu 5644 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

































  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • GooglePlay
  • appstore
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • CampingMag
  • Partez en France
  • MontagneMaG
  • Ditex
 
Site certifié ACPM l'Alliance