TourMaG.com, le média spécialiste du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e

logo Futuroscopie  



Futuroscopie - Tourisme musical, un genre enfin reconnu 🔑

Le décryptage de Josette Sicsic (Futuroscopie)


Le phénomène Taylor Swift suffit-il à expliquer la déferlante médiatique du tourisme musical et son inscription au catalogue des thématiques touristiques en vogue ?
Oui et non. Oui, car dans un univers abandonné aux assauts du copié-collé, du superficiel, du sensationnel, le marketing développé autour de la jeune star planétaire est une référence. Non, car il existe bel et bien un véritable engouement pour les festivals, les grands concerts, les moments musicaux de toutes sortes.
Retrouvez tous les articles de notre série Tourisme et Musique.


Rédigé par le Vendredi 3 Mai 2024

Tourisme musical : la mairie de Rio se frotte aussi les mains, faisant valoir que le concert de Madonna générera 53 millions d’euros pour l’économie locale, soit 30 fois plus que les investissements consentis - Depositphotos.com Auteur yakub88
Tourisme musical : la mairie de Rio se frotte aussi les mains, faisant valoir que le concert de Madonna générera 53 millions d’euros pour l’économie locale, soit 30 fois plus que les investissements consentis - Depositphotos.com Auteur yakub88
Mais, il n’est pas récent. Comme nous l’avons expliqué dans d’autres articles, Woodstock ou les pelouses de Wemblay n’ont pas attendu mademoiselle Swift pour dynamiser les flux touristiques.

Les concerts des Beatles, de Jimmy Hendrix, de Bob Marley ont attiré des millions de spectateurs prêts à débourser des sommes faramineuses pour vibrer au son de leurs musiques favorites.

Reste à savoir surfer sur une tendance de fond dont on est à peu près certains qu’elle ne se tarira jamais. Pourvu que la musique qui se révèle être l’activité culturelle la plus chère aux humains, reste audible et de qualité.

Mademoiselle Taylor Swift dont la visite est très attendue en France, va-t-elle générer plus de recettes que le grand champion de la scène rock des années quatre-vingt : Eric Clapton ? Peut-être.

En tout cas, on calculera de nouveau de près les performances touristiques de la chanteuse alors que l’on ne calculera pas forcément celles du rocker qui a pourtant vendu la totalité de la billetterie en quelques heures et pulvérise des records de popularité depuis un demi-siècle.

Lire aussi : Sans festivals, pas de musique, pas de fête et moins de touristes ! 🔑

Tandis que, autre exemple faramineux : DJ Snake a vendu en quelques minutes 80 000 places pour un concert programmé en mai 2025 ! Et que Madonna sur la plage de Copacabana le 4 Mai prochain attend plus de 1.5 millions de Cariocas pour fêter la fin de sa tournée mondiale. En concert gratuit !

Mais, les plus exceptionnels ont été les Rolling Stones à Rio en 2006 qui ont attiré 1.7 millions de spectateurs, soit 2 millions de moins que Rod Stewart en 1994 !
Ou encore plus tôt, Jean Michel Jarre à Paris en 1990 qui a été vu par 2.5 millions de « fans ». (Sources Songkick).

Et que dire de Johnny sur le Champ de Mars en 2009 dont le méga concert a drainé quelque 700 000 adeptes ! Ou encore d’Elton John dont les prix des billets s’envolent souvent à environ 1000 euros !


64% des chambres d’hôtels à Lyon ont été réservées sur les dates du concert de Taylor Swift

Selon le cabinet d’études MKG : 64% des chambres d’hôtels à Lyon ont été réservées sur les dates du concert de Taylor Swift (2 et 3 juin) Ces hôtels ont également connu une envolée des prix, avec des tarifs augmentant de plus de 10%. À Paris, les hôtels ont constaté une hausse des réservations de 25% pour une période de 4 jours en mai.

Du show bizz aux enjeux mirobolants

En fait, le tourisme musical, nous insistons n’a pas, soudain, le vent en poupe. Ses performances sont exceptionnelles depuis plusieurs décennies.

Mais, on l’évoque de plus en plus dans le secteur touristique pour trois raisons :

- D’une part parce que l’offre est de plus en plus dense

- D’autre part parce que les salles et autres stades, plages, sites naturels sont de plus en plus vastes et que les enjeux financiers sont de plus en plus importants,

- Enfin parce que les marketeurs des majors de la profession ont enfin compris qu’ils avaient un allié extrêmement solide dans le secteur touristique, susceptibles de les épauler en matière de promotion. Ce qui reste nécessaire pour des territoires excentrés, des villes de moyenne importance, des événements nouveaux sur la scène musicale qui ont besoin de se faire connaître. Et ils sont nombreux !

En attendant, comme l’indiquent les médias brésiliens : la mairie de Rio se frotte aussi les mains, faisant valoir que le concert de Madonna générera 53 millions d’euros pour l’économie locale, soit 30 fois plus que les investissements consentis.

L’arrivée de 150 000 étrangers par vols spéciaux est attendue, et l’occupation hôtelière approche les 100 %.

"Ce sera sans aucun doute l’un des plus grands événements internationaux de Rio : il stimulera notre économie et attirera des touristes du Brésil, d’Amérique latine et du monde entier", s’enthousiasme la secrétaire au Tourisme de la mairie, Daniela Maia.

Mais, attention, la sécurité devient un enjeu important qui mobilisera 4 500 agents, aidés de drones et caméras à reconnaissance faciale !

La musique adoucit les mœurs, soit ! Mais, pas trop non plus !

Quelques rappels chiffrés du tourisme musical :

Étude Opodo. Avril 2024
Réalisée par OnePoll sur 9000 usagers dans le monde


- Près d’un Français sur deux (47%) serait prêt à voyager pour assister à un événement musical;

- Les Français se placent en deuxième position parmi les nationalités qui n’ont jamais voyagé spécifiquement pour un événement musical mais qui souhaitent le faire à l'avenir ;

- Les Français ne craignent pas les frontières : 30% sont prêts à voyager en Europe, et 30% à l’international ;

- Une majorité des voyageurs internationaux (58%) profitent d’un voyage à but musical pour explorer les environs de la destination.

- Les jeunes adultes qui apparaissent comme les plus enclins à voyager pour un événement musical représentent en France, 25% des 18-24 ans et 39% des 25-34 ans.

Étude Amadeus réalisée par YouGov. Novembre 2023).
Réalisée sur Espagne, France, UK, Allemagne


- 34% des répondants ont déjà voyagé pour voir un artiste se produire en live et 13% pourraient le faire à l’avenir.

- Alignés sur le panel européen, 67% des Français en profiteraient également pour visiter la ville.

- Parmi ceux qui ont déjà voyagé pour assister à un concert ou à un festival, 78% l’ont déjà fait en France et seulement 21% à l’étranger

- Concernant la période idéale pour s’y rendre, 46% des Français s’y rendraient à n’importe quel moment de l’année et 36% iraient en été.

- 58% des Français ayant déjà voyagé pour assister à un concert ou à un festival pourraient dépenser plus de 300€.

Enfin, 38% de ceux qui ont déjà voyagé imaginent qu’ils organiseraient tout eux-mêmes lors de leur prochain voyage.

De plus, les données d'Amadeus concernant les recherches de vols apportent d'autres éléments indiquant l'intention de voyager autour d'événements musicaux. Pour la tournée Eras de Taylor Swift en 2024, les données montrent que :
-Le volume des recherches pour des vols internationaux** vers Paris a augmenté de 17% au cours de la semaine 28 et de la mise en vente des billets par rapport à la semaine précédente.

- Par rapport à la même semaine en 2022, les recherches vers Paris ont augmenté de 51% au cours de la semaine 28 de 2023.

- La plupart des personnes ont recherché des voyages de plus d'une semaine, probablement pour combiner le concert avec d'autres activités touristiques.

Josette Sicsic - DR
Josette Sicsic - DR
Journaliste, consultante, conférencière, Josette Sicsic observe depuis plus de 25 ans, les mutations du monde afin d’en analyser les conséquences sur le secteur du tourisme.

Après avoir développé pendant plus de 20 ans le journal Touriscopie, elle est toujours sur le pont de l’actualité où elle décode le présent pour prévoir le futur. Sur le site www.tourmag.com, rubrique Futuroscopie, elle publie plusieurs fois par semaine les articles prospectifs et analytiques.

Contact : 06 14 47 99 04
Mail : touriscopie@gmail.com


Lu 2005 fois

Notez

Nouveau commentaire :

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus











































TourMaG.com
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Google News
  • Bing Actus
  • Actus sur WhatsApp
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias