TourMaG.com, le média spécialiste du tourisme francophone


Guadeloupe : "Les touristes peuvent venir en toute sécurité", selon Willy Rosier (CTIG)

Le climat s'apaise dans les Îles de Guadeloupe



Après un mois de manifestations et de barrages, le retour au calme et à la normale s'instaure en Guadeloupe. Depuis le week-end dernier, le couvre-feu a été levé et l'aéroport de Pointe-à-Pitre se prépare à passer en vitesse de croisière pour la haute saison hivernale. De son côté, le Comité Touristique des Îles de Guadeloupe (CTIG) se veut rassurant envers les professionnels comme les touristes, qui trouveront désormais la destination "telle qu'ils pouvaient l'imaginer"...


Rédigé par le Lundi 13 Décembre 2021

Willy Rosier : "Je conseille aux clients de maintenir leur voyage et aux agents de voyages de ne pas annuler les réservations pour les fêtes de fin d'année" - DR : Les Îles de Guadeloupe
Willy Rosier : "Je conseille aux clients de maintenir leur voyage et aux agents de voyages de ne pas annuler les réservations pour les fêtes de fin d'année" - DR : Les Îles de Guadeloupe
Il a presque du mal à y croire lui-même lorsque nous l'interrogeons.

« On a presque l'impression que rien ne s'est passé », commente Willy Rosier, le directeur général du Comité Touristique des Îles de Guadeloupe (CTIG), quand nous lui demandons un point sur la destination, ce lundi 13 décembre 2021. « Un peu comme un lendemain de neige, où la pluie a tout fait fondre ».

Faisant référence aux événements survenus en Guadeloupe depuis le 15 novembre dernier - manifestations, barrages routiers et actes de violence de la part d'une partie de la population pour protester à la fois contre la vie chère, mais aussi contre l’obligation vaccinale des soignants et le pass sanitaire - Willy Rosier évoque un « retour à la normale en l'espace de 2-3 jours.

Les supermarchés se réapprovisionnent petit à petit, les containers qui ont attendu au port durant 4 semaines sont vidés progressivement et les bars et les restaurants peuvent rependre du service
 », le couvre-feu ayant été levé depuis le 10 décembre.

Pour autant, ces semaines de conflit auront laissé des traces. Des immeubles ont été incendiés à Pointe-à-Pitre, des personnes rackettées ou prises à partie sur des barrages routiers.

« Ce sont des événements qui ne sont pas acceptables et qui ont été perpétrés sur des barrages, non pas par des syndicalistes, mais par des jeunes, et qui ont duré quelques jours, le temps que les forces de l'ordre interviennent », commente Willy Rosier, avant d'ajouter : « Mais aujourd'hui, l’État a pris des résolutions fortes, la sécurité a été rétablie et les touristes qui ont des réservations peuvent venir en toute sécurité. Ceux qui hésitent encore peuvent réserver en toute sécurité », martèle le DG du CTIG.

"Les clients vont trouver la destination dont ils rêvaient"

Durant ce mois de conflit, le CTIG a été en contact permanent avec les professionnels du tourisme, mettant en place un système de surveillance et d'écoute pour les pros, via un questionnaire, une ligne téléphonique, le site Internet et les réseaux sociaux.

Un échantillon de professionnels du tourisme de l'île a été questionné quotidiennement.

« Après cette année 2021 de stop-and-go incessant, les professionnels ont juste envie de reprendre leurs activités, que les touristes soient au rendez-vous et que le business reparte sur la même tendance que celle qui s'annonçait avant ces événements », ajoute Willy Rosier.

Il faut dire qu'entre le 15 novembre et ces jours-ci, les professionnels de Guadeloupe ont enregistré une vague d'annulations, notamment dans les hôtels.

Plusieurs avaient choisi de fermer leurs portes de façon temporaire - les salariés rencontrant également des difficultés pour se rendre sur leur lieu de travail - et de mettre en place des mesures compensatoires pour les touristes. Le couvre-feu a également impacté les activités du soir.

Aussi, après une tendance de saison très prometteuse, suivant de cette vague d'annulations, « nous sommes aujourd'hui dans l'expectative, commente Willy Rosier. Les gens n'ont pas encore recommencé le mouvement de réservation.

Les clients, comme les professionnels doivent connaître la situation réelle en Guadeloupe, et je peux vous assurer que sur place, ils vont trouver la destination dont ils rêvaient, comme ils l'ont imaginée. Je conseille donc aux clients de maintenir leur voyage et aux agents de voyages de ne pas annuler les réservations pour les fêtes de fin d'année
 ».

L'aéroport en vitesse de croisière

Premiers signaux plus que positifs pour le démarrage de cette haute saison, qui court du 15 décembre au 15 avril : l'activité aéroportuaire se maintient.

« Dès vendredi (17 décembre 2021, ndlr), nous passerons en vitesse de croisière par rapport à une saison hiver », nous confirme Jérôme Siobud, le directeur des opérations de l'Aéroport Guadeloupe Pôle Caraïbes.

« Les compagnies sont en train de renforcer leurs programmes de vols », ajoute-t-il, précisant qu'au cours du mois de novembre, aucune n'a vraiment revu à la baisse son programme long-courrier.

« Le seul impact durant cette période a été la redéfinition de la plage horaires de l’aéroport pour tenir compte du couvre-feu, avec une concentration des vols sur une plage moins étendue », explique-t-il.

Ainsi, actuellement, Corsair ajoute 3 à 4 fréquences par semaine, permettant de proposer un vol quotidien et suivant les jours une deuxième fréquence, avec aussi le lancement des vols depuis Lyon et Bordeaux dans les prochains jours.

Air France et Air Caraïbes assurent trois fréquences par semaine et Air Belgium revient dès le 17 décembre à raison de deux vols par semaine.

Du côté américain, Air France assure deux vols par jour vers New York depuis le 23 novembre et Jet Blue fait son retour le 18 décembre à raison de 3 fréquences par semaine. Air Canada de son côté assure 4 fréquences dès cette semaine et une 5e est prévue en janvier en période de pointe vers le Canada.

« Nous aurons 8 vols dès le week-end prochain et pour l'heure nous n'avons pas d'annonces de vols supprimés, résume Jérôme Siobud. Le week-end dernier, les taux de remplissage étaient déjà satisfaisants, autour de 80% pour chaque compagnie.

Le seul élément manquant sont les vols croisière, l'activité ayant été reportée cet hiver sur Saint-Domingue pour Costa Croisières et sur Saint-Martin pour MSC Croisières
 ».

Quelles conditions d'entrée sur le territoire ?

Pour rappel, les voyageurs en provenance de Métropole doivent justifier d'un schéma vaccinal complet et doivent présenter un test PCR de moins de 72 heures ou un test antigénique de moins de 48 heures.

Pour les non-vaccinés ou ne présentant pas un schéma vaccinal, les motifs impérieux d’ordre personnel, professionnel ou familial sont toujours de rigueur. Ils doivent aussi présenter un test PCR de moins de 72h ou un test antigénique de moins de 48h et ils doivent remplir une déclaration sur l’honneur de respecter un isolement de 7 jours à destination.

Les voyageurs à destination de l’Hexagone sans schéma vaccinal complet sont soumis à un motif impérieux, un test antigénique ou PCR et une déclaration sur l’honneur de respecter une septaine.

POUR ALLER PLUS LOIN : Covid-19 - les conditions d'arrivée et de départ par voie aérienne en Guadeloupe

La relance des campagnes de com'

De son côté, le CTIG a relancé le brainstorming autour des campagnes de communication. La fenêtre de tir est là, et le Comité souhaite s'y engouffrer.

Dès la fin de cette semaine, une communication digitale pourrait être lancée vers le marché français, avant le lancement de la campagne nationale déployée dès le 6 janvier sur les grandes chaînes nationales. Une campagne qui aurait dû initialement démarrer le 15 novembre.

Le lancement sur les marchés USA et Canada interviendra également cette semaine pour que le rêve antillais puisse à nouveau reprendre vie...

En parallèle, les négociations sur le conflit en Guadeloupe doivent, quant à elles, débuter ce mardi 14 décembre, « pour des conclusions avant la fin de l’année 2021 », relatent nos confrères de 20Minutes.

LIRE AUSSI :

- Guadeloupe : comment l’Etat via le préfet tue le tourisme

- Guadeloupe : un éternel recommencement

Anaïs Borios Publié par Anaïs Borios Journaliste - TourMaG.com
Voir tous les articles de Anaïs Borios
  • picto Facebook
  • picto Linkedin
  • picto email

Lu 15631 fois

Notez

Commentaires

1.Posté par parigo le 14/12/2021 07:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Quelques erreurs dans l'article.

Air France et Air Caraïbes assurent trois fréquences par semaine et Air Belgium revient dès le 17 décembre à raison de deux vols par semaine. Faux c'est 3 fréquences PAR JOUR pour Air France (deux vols depuis Orly et 1 vol depuis CDG et Air Caraïbes 3 vols depuis Orly.

Du côté américain, Air France assure deux vols par jour vers New York depuis le 23 novembre et Jet Blue fait son retour le 18 décembre à raison de 3 fréquences par semaine. Air Canada de son côté assure 4 fréquences dès cette semaine et une 5e est prévue en janvier en période de pointe vers le Canada.

Faux là encore, AF relie New York à la Guadeloupe deux fois PAR SEMAINE les mercredis et samedi. Pour Jetblue et Air Canada pas d'erreurs.

2.Posté par Xano le 15/12/2021 14:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bien sûr qu’ils peuvent venir en toute sécurité ! Avec Mayotte la Guadeloupe est le seul département en vert sur la carte ! En revanche les guadeloupéens ont tout à craindre de l’arrivée massive de touristes, car la France entière est en rouge voire en violet pour certains départements ! Donc lesquels ont le plus à perdre si l’épidémie est bien celle qu’on nous décrit ?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >










































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Nos Médias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias