TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone

Guadeloupe : fin des blocages, mais que comporte le protocole d'accord ?

Après deux jours de blocages un protocole d'accord a été signé entre les différentes parties



Pendant deux jours la Guadeloupe a connu une situation de blocage de son économie par une partie des professionnels de l'île souhaitant des avancées pour sauvegarder leurs emplois. Fort heureusement, les barrages ont été levé grâce à la ratification d'un protocole d'accord. Que comporte le document ? Nous vous en dévoilons les contours.


Rédigé par La Rédaction le Vendredi 26 Février 2021

Après deux jours de blocages un protocole d'accord a été signé entre les différentes parties - Compte Twitter @migmc972
Après deux jours de blocages un protocole d'accord a été signé entre les différentes parties - Compte Twitter @migmc972
Pendant deux jours, la Guadeloupe a vu s'ériger des barrages routiers par les socio-professionnels de l'île exaspérés par le manque de visibilité et les difficultés économiques.

Des boulangers, aux acteurs du tourisme, en passant par les transporteurs, un large pan de l'économie de la Guadeloupe était au bord des routes pour montrer leur mécontentement.

Après ces deux journées de mécontentement, les différentes parties se sont retrouvés autour de la table et ont ratifié un protocole d'accord. Alors que les revendications étaient nombreuses, le document prévoit un soutien important sur la question des dettes sociales et fiscales des entreprises.

Une intervention immédiate des exécutifs régionaux, départementaux et des élus à l'intention du gouvernement, pour permettre la mise en place de plans financiers visant à l'effacement des charges sociales et fiscales pour la période de la pandémie.

Des réunions à partir du 1er mars

Ce n'est pas tout, il a été acté la fin des saisies judiciaires sur compte en cas de manquement au paiement de ces cotisations (Avis à tiers détenteurs).

Dans l'ensemble le protocole valide "des choses qui existent déjà et des intentions, il n'y a rien d’engageant" selon un observateur de la vie politique. Dans le même temps les organisations professionnelles s'engagent à signaler aux autorités les entreprises en grande difficulté.

Concernant les autres points de revendications, les réunions vont se poursuivre pour trouver des solutions.

Un calendrier de rencontres thématiques sera mis sur pied à la date du 1er mars 2021.

Ces rencontres vont concerner les secteurs de l'événementiel et de la communication, le syndicat des marins-pêcheurs, la fédération du tourisme de proximité, les auto-écoles, les ambulanciers, la fédération des boulangers, le FRBTP et l'ensemble des parties membres du collectif.

Lu 2121 fois

Tags : guadeloupe
Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >











































  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • GooglePlay
  • appstore
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • MontagneMaG
  • TravelManagerMaG
  • Ditex
 
Site certifié ACPM l'Alliance