TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e





Hurtigruten : un grand et beau voyage par la mer

sortie d’une nouvelle brochure en févier


Rédigé par Propos recueillis par Shiraz BAZIN -shirazbazin@aol.com le Dimanche 18 Janvier 2004

C’est le quartier de la Bastille qu’Hurtigruten a choisi pour l’ouverture de ses bureaux parisiens. Plus connue en France sous le nom d’Express Côtier, Hurtigruten arrive à Paris après des ouvertures anglaises, allemandes et américaines, couronnées de succès.



Hurtigruten : un grand et beau voyage par la mer
L’occasion pour nous de rencontrer François Weill, PDG d’Hurtigruten, passionné de croisières, mais aussi de Norvège. Depuis le 21 octobre dernier, une équipe de sept personnes vous attend pour vous présenter la richesse et les spécificités du produit.

Certes, l’Express Côtier est un produit mythique puisqu’il fête cette année ses 111 ans, mais cette dernière décennie a vu un regain d’intérêt touristique avec le renouvellement des 12 bateaux de la flotte et la mise en place par certains de to comme Kuoni ou Nouvelles Frontières, de programmes avec guides conférenciers.

Les bateaux possèdent désormais des cabines au confort luxueux, digne de grands paquebots de croisières. Pourtant la comparaison avec les croisières classiques s’arrête là. Hurtigruten n’a rien perdu de son âme : il s’agit toujours de bateaux de commerce avec un fort trafic de marchandises et dont les multiples escales (34 entre Bergen et Kirkenes) restent un lieu de rencontres.

Le mélange entre une clientèle touristique internationale, et la clientèle norvégienne, qui l’utilise comme un moyen de transport, fait toujours sa spécificité et sa richesse.

5 questions à François Weill, PDG de HURTIGRUTEN

TourMaG.com - Diriez-vous d’Hurtigruten qu’il s’agit d’une croisière ?

François Weill : "Je dirai plutôt que c’est un voyage par la mer. Si depuis 7 ou 8 ans le confort sur nos bateaux est largement comparable aux grands paquebots de croisières, la variété de la clientèle et le nombre d’escales en font sans conteste un produit spécifique aux multiples possibilités et difficile à comparer aux autres croisières.

Nous avons cependant mis en place des programmes avec accompagnateurs francophones à certaines dates, dont le rôle sera d’assister nos passagers pendant leur voyage, à la différence des produits Kuoni ou Nouvelles Frontières dont la valeur ajoutée repose sur la présence de guides conférenciers.
Mais, il n’y a pas d’animations, pas de shows à paillettes… Les nombreuses escales font l’animation et elle est différente tous les soirs !"

T.M.com - Hurtigruten est-il aussi un moyen de transport agréable ?

F.W. :"Bien sûr, beaucoup de visiteurs traversent la Norvège en voiture dans le sens sud-nord. Le trajet est long fatiguant particulièrement pour ceux qui voyagent avec des enfants. Cette année nous offrons le transport du véhicule à tous nos clients faisant le trajet nord - sud par Hurtigruten.

Pour les adultes c’est un bon moyen d’éviter le stress et la fatigue du volant, pour les enfants (à partir de 6 ou 7 ans) les nombreuses escales et la variété des paysages en fait un voyage magique : Ils n’ont vraiment pas le temps de s’ennuyer. Sans compter, que la mer reste le meilleur point de vue pour découvrir la Norvège."

T.M.com - Qu’envisagez vous en termes de formations et de commercialisation auprès des AGV ?

F.W. : "Pour cette année, le programme de formation reste embryonnaire. Il y aura malgré tout des éductours et des formations dans nos locaux en plus de quelques déplacements en province. En ce qui concerne la commercialisation, nous ne démarcherons pas les agences individuellement, nous pensons que cela présentera peu d’intérêt pour notre produit. Nous comptons plutôt sur de l’évènementiel pour nous faire connaître."

T.M.com - Le produit a du mal à décoller en France faute d’une communication adaptée, quels sont vos projets en la matière ?

F.W. :"Ces dernières semaines nous avons pas mal communiqué dans la presse professionnelle. Et dès février, nous entamons une campagne dans la presse grand public : Nouvel Observateur, le Point, Trek, Grands Reportages en plus d’un parrainage sur France Infos."

T.M.com - Vous annoncez la sortie d’une nouvelle brochure en févier ?

F.W. : "Oui, la brochure sortira fin février, mais je peux simplement vous dire qu’elle regroupera les activités de TFDS et OVDS, deux compagnies norvégiennes détenant à parts égales la société française Hurtigruten.

Sous une labellisation spécifique, nous proposerons des croisières en Antarctique et dans les fjords chiliens ainsi que des voyages exceptionnels en zone Artique comme des trekkings ou des expéditions au Spitzberg."

Plus d’infos : www.hurtigruten.fr

Lu 1897 fois
Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Mardi 12 Décembre 2017 - 14:46 Costa Croisières lance un éductour virtuel


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com