TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e



I - Le City Break, qu’est-ce c’est ?

Définition et descriptif



Le mot nous vient d’Outre-Manche, où il transcende en durée et en objectif le bon vieux week-end traditionnel. Il s’est appliqué peu à peu aux comportements des Français, à tel point que groupes hôteliers et infrastructures de transport mettent en place des dispositifs les concernant.


Rédigé par Aline Pontailler le Dimanche 18 Mars 2007

Break = rupture

Au départ, il s’agissait de quitter la ville pour vivre deux jours à la campagne, loin du bureau et des nuisances de la cité. Il s’agit d’abord d’une rupture de rythme, d’horaires, de contraintes, de passer de la sonnerie du réveil au chant du coq, du planning de bureau à la flânerie sur le marché du samedi. Le nouveau « break » concerne aujourd’hui toute escapade, y compris professionnelle, de plus de 48 heures de son domicile.

Franchissement de frontières

Dans un deuxième temps, la notion s’est étendue aux frontières, géographiques, notamment européennes, et temporelles, en mêlant loisirs et travail dans la même sphère déterminée. Le mélange des genres est même la nouvelle pierre d’achoppement de la réflexion des designers et décorateurs d’hôtels citadins.

Le cadre appelé dans une capitale étrangère pour une réunion professionnelle, entend aussi s’y relaxer et y faire des pauses détente dans des conditions adaptées à ses goûts.

Un ensemble de conditions transdisciplinaires

Affranchir l’individu de ses rythmes et cadres de vie habituels implique que la machinerie globale assouplisse également ses rouages. Gares, aéroports, autoroutes et hôtels prennent peu à peu la demande en compte.

Depuis les sites d’information, de réservations, les modes de paiements à distance, le considérable essor des services de la téléphonie mobile, les aménagements de chambres multifonctions, tout est fait pour répondre à de nouvelles demandes, à des comportements inédits, au gré de l’évolution du voyageur.

La fin de l’évidence

Les ventes classiques de courts séjours, train + hôtels, avion + voiture, transport + hôtel, sont bousculées. Les acheteurs inventent chaque jour un nouveau quotidien à partir de l’évolution des technologies, et les entreprises touristiques doivent absolument se mettre à la même page, et pourquoi pas précéder la demande.

Les études de la Cofremca démontrent la nouvelle émancipation des consommateurs, et leur propre détermination des critères du bon, de l’utile et de l’indispensable. « Le travail lui-même a changé de nature : il n’est plus conçu comme ce que l’on fait en dehors de sa vie privée, mais s’intègre à la vie comme un projet individuel d’activité.* »

Faire face au changement

Les modèles anciens ne répondant qu’en partie aux critères des City Breakers, les vendeurs et acteurs de courts séjours business inventent eux aussi des réponses inédites, et les enseignements seront sans doute profitables à d’autres secteurs de la vente de voyages.

* La lettre de Sociovision Cofremca n° 59.

Demain : II - Le City Breaker, que veut-il ?

Lu 20559 fois

Tags : amadeus
Notez


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 20 Mars 2007 - 13:48 III - Les City Breakers, qu’en faire ?



PUBLICITÉ
Scheherazade KACIMI Scheherazade KACIMI
commercial@tourmag.com
+33 4 91 58 58 27
+33 6 76 50 55 75

Dernière heure
















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
Groupes / CE
La Travel Tech
Travel in France
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et Hôtel&Lodge PRO, Le Hub des pros de l'hébergement.

TourMaG.com DMCmag.com Hôtel&Lodge PRO La Travel Tech Brochuresenligne.com BusinessTrips