Nos bureaux sont fermés du 02/08 au 22/08. Retour de la newsletter quotidienne le 23/08/2021. Bel été !
TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone

II. La Normandie, ses rivages et ses plages magnifiques, dépaysantes, contrastées...

Zoom sur la région Normandie



Pour un week-end ou des vacances, les plages de Normandie offrent le grand choix entre de longues plages de sable ou de galets, discrètes ou animées. Pour marcher au bord ou dans la mer, pour s’adonner aux sports nautiques - toutes les stations les proposent - et se baigner dans une eau pas aussi froide qu’on pourrait le croire... mais aussi pour découvrir les 80 kilomètres de plages du Débarquement, première thématique normande en terme de visiteurs. Les sites et visites mentionnées sont sous réserve des conditions sanitaires en vigueur.


Rédigé par le Mardi 25 Mai 2021

Du Tréport au Mont-Saint-Michel, la Normandie offre 620 kilomètres de rivages et de plages magnifiques, dépaysantes, contrastées.

Elles ont leur histoire, leur caractère, leur signature.

La Manche a de longues plages de sable de galets, le Cotentin, des rochers escarpés et des dunes sauvages. Le Calvados accueille les stations balnéaires familiales, chics ou romantiques.

La Seine Maritime est fière de ses falaises légendaires. Situées dans les départements du Calvados et de la Manche, les 80 kilomètres de plages du Débarquement, première thématique normande en terme de visiteurs, réservent des lieux forts en émotion.

Les plages les plus proches de Paris

Falaise d'Etretat la nuit - DR : Séverine Frères - Normandie Tourisme
Falaise d'Etretat la nuit - DR : Séverine Frères - Normandie Tourisme
En voiture : Dieppe (Seine Maritime) est la plage française la plus proche de la capitale.

A deux pas du centre-ville, longue de 1,6 kilomètre, elle s’offre le magnifique décor des falaises de la Côte d’Albâtre. Il y a deux siècles, elle fut la première station balnéaire de France. Aujourd’hui labellisée Ville d’Art et d’Histoire, Dieppe est une ville portuaire dynamique et animée.

En train : depuis Paris-Saint-Lazare, Deauville-Trouville sur la Côte fleurie (Calvados) et Le Havre (Seine Maritime) à l’embouchure de la Seine sont au coude-à-coude ! Il ne faut guère plus de deux heures pour les rallier.

On ne présente plus Deauville, référence internationale, rendez-vous des étoiles du grand écran et des turfistes. Ses planches, ses parasols multicolores, ses hôtels de standing et son casino participent à la légende.

A voir : les cabines de bains pompéiens. 450 cabines réparties dans 9 cours à l'architecture Art Déco. Inspirées par les thermes romains, elles furent construites en 1923 par l'architecte Charles Adda qui créait la même année la Promenade des Planches (643 mètres). Se louent à la journée, à la semaine, au mois ou pour la saison.

Une excursion : pour les amateurs de cinéma, un petit détour à Villerville (à 7 km). En 1962, Jean-Paul Belmondo et Jean Gabin s’y retrouvent pour tourner « Un Singe en hiver ». De nombreuses scènes ont été filmées dans ses rues et au « Cabaret Normand ».

Prendre le bac pour aller à Trouville. Un petit bateau relie les deux villes lorsque la marée est haute (1,20€). A marée basse, on rejoint l’autre rive de La Touques à pied par la passerelle.

A Trouville on trouve l’authenticité des premières heures de la Belle Epoque et le charme d’une petite ville reposante et vivante.

Incontournables : le port de pêche et la Halle aux poissons construite en 1935 et Monument historique depuis 1992. Trouville c’est aussi la pêche, premier port de la Baie de Seine pour le maquereau. La ville a même obtenu en 2015 le label « Maquereau de Trouville » !

Elles ont aussi leurs célébrités...

Escapade romantique à Cabourg - DR : Marie Anaïs Thierry/Olympict - Normandie Tourisme
Escapade romantique à Cabourg - DR : Marie Anaïs Thierry/Olympict - Normandie Tourisme
A une vingtaine de kilomètres cap Ouest, Cabourg, sa plage, son casino, son Festival du Film romantique et son Grand Hôtel.

La station assume avec talent sa vocation de station romantique. Marcel Proust avait ses habitudes au Grand Hôtel entre 1907 et 1914. Outre les madeleines du petit-déjeuner, il aimait y contempler les marées.

A faire : flâner et goûter au charme des petites rues du centre-ville bordées de belles villas de la fin du 19e siècle à l’architecture originale, éclectique. Pas deux semblables !

Nous l’avons vu,  Le Havre est une ville recherchée pour la modernité de sa construction (inscrite à l’UNESCO).

Elle est aussi une station balnéaire qui jouit d’une immense plage située à 800 mètres du centre-ville (au terminus de la ligne de tramway). On y pratique tous les sports avec parfois, en prime, le spectacle d’un paquebot salué par les trois coups de sirène de la Vigie du port.

Le Havre associe Etretat (à 26 km) à sa vocation balnéaire. Les falaises qui culminent à près de 90 mètres (éclairées la nuit) et la fameuse Aiguille Creuse ont fait la renommée de cette petite station au charme indéniable.

Son patrimoine artistique et historique valent une visite. La petite cité maritime qui a bénéficié ce printemps de « l’effet » Arsène Lupin réserve bien des surprises.

A voir : les Jardins « remarquables » qui s’étendent sur les falaises. Ils ont gagné l'European Garden Award dans la catégorie « Meilleure mise en valeur d'un jardin historique ». En prime, une vue classée au Patrimoine Mondial de l'UNESCO.

Plus d’infos : www.lehavre-etretat-tourisme.com/

Au pays des dunes et des promontoires

La destination « Granville Terre et Mer » propose 42 kilomètres de côtes et de nombreuses plages - DR : Eva Tessier - Normandie Tourisme
La destination « Granville Terre et Mer » propose 42 kilomètres de côtes et de nombreuses plages - DR : Eva Tessier - Normandie Tourisme
Du Cotentin au Mont-Saint-Michel ce sont de longues plages qui alternent avec des promontoires rocheux balayés par les vents, comme la pointe de la Hague ou le Nez de Jobourg.

Sur la côte Ouest de la presqu’île, le Cap de Carteret avec au large les Ecréhou, Jersey et Guernesey, les cousines anglo-normandes, accessibles grâce aux voiliers ou vedettes motorisées qui assurent les traversées.

Le Cap conduit aussi aux dunes d’Hatainville qui culminent à 80 mètres et occupent une bande littorale de près de 1,5 kilomètre. Elles représentent un patrimoine paysager à la fois biologique, historique et culturel.

Au sud-est de la presqu’île, la destination « Granville Terre et Mer » propose 42 kilomètres de côtes et de nombreuses plages où, à marée basse, on peut pratiquer la pêche au bouquet. La destination compte 7 plages labellisées "Pavillon Bleu", gage de qualité et symbole d'une qualité environnementale exemplaire.

Enfin, ce n’est certes pas une plage mais un site unique pour qui aime les grandes étendues de sable : la Baie du Mont-Saint-Michel, théâtre des plus grandes marées d’Europe. Elle se traverse en compagnie d’un guide. Il est extrêmement dangereux de s’y aventurer seul(e).

Les Plages du Débarquement, première « destination » de Normandie

Les Plages du Débarquement aux noms de codes donnés par les Alliés. Ici Utah Beach - DR : Severine Frères - Normandie Tourisme
Les Plages du Débarquement aux noms de codes donnés par les Alliés. Ici Utah Beach - DR : Severine Frères - Normandie Tourisme
Les cinq Plages du Débarquement aux noms de code donnés par les alliés, les musées dédiés et les cimetières totalisent quelque 55 sites de mémoire.

Une quinzaine d’entre eux reçoit plus de 100 000 visiteurs et représente l’essentiel des fréquentations. Certains de ces musées, à l’instar du Mémorial de Caen, proposent des circuits sur les plages.

Le tourisme mémoriel représente la première thématique touristique de la Normandie (39%).

Seule dans le département de la Manche, Utah Beach (secteur américain) avait un rôle stratégique dans le plan Overlord.

Construit, en 1962, à l’endroit même où les troupes américaines ont débarqué le 6 juin 1944, le Musée du Débarquement Utah Beach raconte les évènements du Jour J, depuis sa préparation jusqu’à son aboutissement et son succès.

Star du Musée : un authentique bombardier américain B-26 Marauder. Un film, "La Plage de la Victoire", fait revivre l’épopée des soldats engagés dans cette bataille décisive, la plus grande opération amphibie de toute l’Histoire militaire.

Sur Omaha Beach, l’autre plage américaine, au prix de nombreuses pertes, les Américains finirent par s’emparer des villages côtiers.

Gold Beach (secteur britannique) est célèbre pour son port artificiel construit sur la commune d’Arromanches et mis en fonctionnement le 14 juin 1944. Le musée d’Arromanches présente et explique les différentes phases du Débarquement allié.

Juno Beach (secteur canadien) fut le secteur de la pénétration alliée la plus profonde au soir du Jour J. Le Centre Juno Beach, seul musée canadien sur les plages du Débarquement, présente l'effort de guerre civil et militaire au Canada et sur les différents fronts durant la Seconde Guerre mondiale.

Il est également une fenêtre ouverte sur le Canada d'aujourd'hui. Accueil par de jeunes guides canadiens. Parcours jeune public « Explore Juno », à découvrir en famille.

A Sword Beach (franco-britannique), le débarquement des hommes par la mer a eu lieu devant Hermanville et Colleville.

De là, les 450 commandos menés par Lord Lovat, dont les 177 bérets verts français du n°4 Commando, ont eu ordre de prendre à revers Ouistreham. Ils ont ensuite avancé vers les ponts de Ranville et Bénouville (devenu Pegasus Bridge) afin de prêter main forte aux parachutistes.

Le D-Day dans la carlingue d’un C-47 et aux côtés des parachutistes

Vétérans à Arromanches-les-Bains - DR : Séverine Frères - Normandie Tourisme
Vétérans à Arromanches-les-Bains - DR : Séverine Frères - Normandie Tourisme
A Carentan-les-Marais dans la Manche, au cœur du secteur américain, la D-Day Experience possède, sur plus de 2 500 m², deux musées.

Le premier fait découvrir le côté américain du débarquement et l'autre, Dead Man’s Corner Museum, le côté allemand.

Musée nouvelle génération, il offre entre autres animations, la possibilité de grimper dans la carlingue d’un véritable avion C-47 datant de 1943 pour une simulation de vol unique au monde.

Sept minutes de vol et d’intenses émotions avec un décollage d’Angleterre, un vol au-dessus de la Manche où l’on peut apercevoir à travers les hublots l’armada de navires en route vers les plages normandes, le Cotentin, dans les vrombissements des moteurs, les vibrations, les odeurs d’huile chaude et les fumées.

Des effets spéciaux d’un très grand réalisme, une immersion 4D forment une attraction unique au monde.

Utilisé par les parachutistes américains lors du D-Day, l’avion a déjà eu ses moments de gloire en tournant dans la série de Steven Spielberg et Tom Hanks, "Band of Brothers".

Depuis juin 2019, une salle de cinéma équipée de la technologie Digital 3D et un nouveau film 3D présentent un autre univers du débarquement de Normandie..

A Sainte-Mère-Église, à travers une muséographie spectaculaire et réaliste, Airborn museum fait vivre le Jour-J aux côtés des parachutistes américains, de la préparation du Débarquement en Angleterre, jusqu’aux combats qui menèrent à la victoire.

Le musée expose une exceptionnelle collection d’objets historiques, un authentique planeur et un avion C-47 ayant participé aux opérations du Jour-J.

Un film de 20 minutes retrace la vie sous l’occupation allemande, puis la libération de Sainte-Mère-Église et du Cotentin.

Nouveau : l’Histopad. Grâce à la réalité augmentée, à l'interactivité et aux graphismes hyperréalistes d'une tablette tactile, le visiteur est transporté au cœur de la Normandie de 1944 pour vivre les temps forts du Débarquement.

Savoir : Beaucoup d’Américains viennent à Sainte-Mère-Eglise pour voir le clocher où fut resté accroché par son parachute leur compatriote John Steele. Resté trois heures ainsi, il sera finalement décroché par deux Allemands positionnés dans le clocher, fait prisonnier mais évadé quatre jours plus tard. Non, les cloches de l'église ne l’ont pas rendu sourd.

Plus d'infos sur les nombreux musées D-Day (tarifs, situation, prestations, alentours, etc.) : normandie-tourisme.fr/

Mémoire : Le Débarquement du 6 juin 1944 est la plus grande opération amphibie et aéroportée de tous les temps. A minuit, plus de 150 000 soldats alliés sont en Normandie, dont 23 000 parachutistes et 20 000 véhicules de tout gabarit. 12 000 hommes seront tués, blessés ou faits prisonniers.

Les plus beaux phares

Histoire du phare de Gateville par Maryvonne Perrotte, fille d'un gardien de phare - Ed. Isoete.
Histoire du phare de Gateville par Maryvonne Perrotte, fille d'un gardien de phare - Ed. Isoete.
Le Phare de Gatteville situé à terre, à 2 kilomètres du joli port de Barfleur, du haut de ses 75 mètres, est le deuxième plus grand de France et d’Europe : 365 marches, comme autant de jours, et 52 fenêtres, comme autant de semaines dans l’année !

Un peu plus modeste, le Phare de Ouistreham n’a que 171 marches. Vue sur toute la côte de Nacre.

Le Phare de Fatouville Grestain a une vue exceptionnelle sur le Marais Vernier, l’Estuaire de la Seine et le Pont de Normandie. Anne et Jean-François Durand, les propriétaires, parlent avec une passion intacte de ce lieu magique resté dans la famille. On peut loger sur place.

Du côté du Cap de la Hague, le minuscule port de Goury et son phare méritent un détour. Les phares de Barfleur, du Tréport et de Trouville ne se visitent pas.

Plus d’infos : www.normandie-tourisme.fr/

Hébergements : la région dispose de tous types d’hébergements (hôtels de chaînes, de charme, de luxe, hôtellerie de plein air, villages de vacances, gîtes ruraux, maisons d’hôtes, etc.) - www.normandie-tourisme.fr/preparer-son-sejour/hebergements/

Retrouvez tous les articles sur la région Normandie en cliquant ici

Michèle Sani Publié par Michèle Sani Journaliste - TourMaG.com
Voir tous les articles de Michèle Sani
  • picto email


Lu 2320 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus













































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Nos Médias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias