TourMaG.com, le média spécialiste du tourisme francophone



Ile Maurice : les voyagistes sur le pont pour rattraper le coup

Pas de combinés entre la Réunion et Maurice



Le retour de l'Ile Maurice en couleur "rouge" est un véritable soulagement pour les voyagistes qui sauvent ainsi les fêtes de fin de d'année. Ils se mobilisent actuellement pour voir si les clients qui ont annulé ces dernières semaines ne souhaitent pas rebooker. Reste une épine dans le pied des tour-opérateurs : les restrictions sont maintenues entre la Réunion et Maurice, empêchant les combinés entre les deux îles.


Rédigé par le Mercredi 8 Décembre 2021

Les voyagistes tentent de rattraper le coup et rebooker les dossiers qui ont été annulés sur l'Ile Maurice - Depositphotos.com, dibrova
Les voyagistes tentent de rattraper le coup et rebooker les dossiers qui ont été annulés sur l'Ile Maurice - Depositphotos.com, dibrova
"Tout ça pour ça !", "C'est beaucoup d'énergie dépensée pour faire, défaire et refaire", "Un pas en avant et deux en arrière"... Les décisions de restrictions de voyage mettent à rude épreuve les nerfs des professionnels du tourisme.

Après avoir classé l'Ile Maurice en "rouge écarlate" voilà, que la destination repasse en "rouge" seulement 5 jours plus tard.

L'électrocardiogramme des opérateurs de voyages et de séjours jouent aux montagnes russes.

Mais c'est le soulagement qui prévaut chez les tour-opérateurs spécialistes de la destination. "Nous sauvons les fêtes de fin d'année" déclare, rassuré, Hélion de Villeneuve, directeur général d'Austral Lagons.

Le SETO avait préconisé de rembourser sans frais tous les voyages à destination de l'Ile Maurice pour des départs jusqu'au 15 décembre.

"Nous avons pu préserver un maximum de dossiers et les départs à partir du 16 décembre", résume Alexandre Espitalier-Noël, directeur général de Solea.

Soulagement aussi du côté de Beachcomber Tours où la période des fêtes représente 75% du chiffre d'affaires du mois de décembre : "le gros des départs est programmé à partir du 17, 18 et 19 décembre et les retours début janvier", précise Guy Zekri, directeur général de Beachcomber Tours.

Si la reprise est bien là, ce ne sera pas un long fleuve tranquille...

Reste que les voyagistes, après avoir passé du temps à annuler les dossiers jusqu'au 15 décembre, tentent de rattraper le coup.

"La réactivité des agences est très forte et elles font tout pour rattraper les dossiers annulés", explique Gilbert Cisneros, PDG d'Exotismes. "Nous sommes même assez surpris par cette réactivité. Ca plonge et tout d'un coup c'est la montée des eaux, et nous enregistrons des nouvelles réservations. Le trafic du site est remonté tout d'un coup."

Du côté d'Austral Lagons aussi on s'active : "nous avons monté une cellule de crise à 9h ce matin (mercredi 8 décembre, ndlr) pour lister tous les dossiers concernés et pour rappeler les agences et voir si des rebookings sont possibles", détaille le directeur général.

Idem du côté de Beachcomber et de Solea qui contactent aussi tous leurs partenaires distributeurs pour savoir si les agences sont susceptibles de pouvoir regénérer des dossiers annulés. Les équipes de commerciaux et les plateaux de réservations sont mobilisés.

"Depuis hier (mardi ndlr), nous rappelons tout le monde pour voir ce que l'on peut rattraper, mais certains ont pris des dispositions sur d'autres destinations et d'autres sont un peu échaudés", explique Guy Zekri.

Il est clair que le changement de cap permanent, le rajout de nouvelles contraintes et les "stop and go" récurrents n'incitent pas les voyageurs à partir loin des frontières hexagonales.

D'autant que le diable se cache parfois dans les détails... En effet, le changement de catégorie de "rouge écarlate" en "rouge" est en revanche maintenu pour les voyageurs entre la Réunion et l’Île Maurice.

"C'est cuit pour les combinés", lance désabusé Gilbert Cisneros. Une "décision aberrante" pour Hélion de Villeneuve qui souligne que ses clients passent par d'abord par la Réunion avant de se rendre sur Maurice...

Si la reprise est bien là, ce ne sera pas un long fleuve tranquille.

A n'en pas douter d'autres coups d'accordéon... sont à prévoir ! Courage à tous !

Céline Eymery Publié par Céline Eymery Rédactrice en Chef - TourMaG.com
Voir tous les articles de Céline Eymery
  • picto Facebook
  • picto Twitter
  • picto Linkedin
  • picto email

Lu 8804 fois

Notez

Commentaires

1.Posté par Blondeau Christiane le 09/12/2021 06:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ns sommes contents de pouvoir repartir comme prévu. Ns avons recommencé nos démarches et tout s'est bien passé . Contents de passer nos vacances au soleil.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >






































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Nos Médias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias