TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e



J.-F. Rial : « Air Med ou Transavia ? Pas de place pour 2 en Mauritanie ! »

Trois questions à Jean-François RIAL



L'annonce voici deux semaine d'un vol charter Paris-Atar affrété auprès de Transavia par le réceptif mauritanien Somasert faisait réagir « à chaud » Jean-François Rial, président de Voyageurs du Monde. (Cf Tourmag.com du 9 juillet dernier). Une prise de position qui avait provoqué quelques remous dans le landerneau. Il persiste et signe mais tient à clarifier sa position.


Rédigé par Propos recueillis par Michèle SANI le Lundi 21 Juillet 2008

TourMaG.com - Vous avez déclaré « Je ferai tout pour que Transavia ne décolle pas ». Ces propos un peu musclés ont été mal ressentis en Mauritanie. Pouvez-vous préciser votre message ?

Jean-François Rial
: « Mon message a été mal compris en effet et je regrette d'avoir choqué mes amis mauritaniens. Mon objectif premier, partagé par les voyagistes programmant la destination, est de tout faire pour que la Mauritanie retrouve ses clients.

La chute du tourisme a des conséquences dramatiques sur les populations. Il faut savoir qu'un tiers des emplois de l'Adrar est généré par le tourisme. Mais je le répète, au vu du marché, il n'y a pas de place pour deux affréteurs.

Mettre deux vols sur Atar serait complètement déraisonnable alors qu'en l'état actuel nous ne sommes même pas certains de pouvoir en remplir un… Il y aurait même danger de fermeture de la destination !

Deux avions sur le marché pourraient se traduire par l'annulation de la desserte car l'un et l'autre seraient déficitaires… »


T.M.com - Alors pourquoi ne pas vous regrouper sur le vol Transavia de la Somasert ?

J-F.R.
: « La Somasert est une société de services touristiques filiale du groupe minier mauritanien Snim qui bénéficie de subventions publiques. Le prix de revient du vol Somasert sera moins élevé - de l'ordre de 70 à 100 euros par personne sur l'aller et le retour – que le vol Air Med.

Nous aurions même un véritable intérêt économique à l'utiliser en payant moins cher sans prendre d'engagements. Mais ce type de partenariat n'est pas ma tasse de thé. Je le répète encore je trouve scandaleux que de l'argent public subventionne une opération commerciale privée.

Il me semble qu'il serait plus utile a aider des populations en grande difficulté. Pour autant chez Voyageurs du Monde nous n'avons aucune intention d'imposer notre « dictat ».


T.M.com - Comme l'a déclaré Maurice Freud le président de Point Afrique vous demandez à vous battre à « armes égales » ?

J-F.R.
: « Maurice Freund est mon principal concurrent sur la Mauritanie et je suis le premier à reconnaître que sans lui la Mauritanie n'aurait jamais été ouverte au tourisme.

Il a une véritable légitimité historique sur cette destination. Il me semble qu'il mérite de se battre « à armes égales ». Quant à moi, je ne prétends pas détenir la vérité. Je donne mon avis, c'est tout. »


LIRE Le réceptif Somasert avec Transavia sur Paris-Atar

Mauritanie : la règle des 3 tiers

J.-F. Rial : « Air Med ou Transavia ? Pas de place pour 2 en Mauritanie ! »
Le Point Afrique spécialiste historique de la destination et Voyageurs du Monde avec ses filiales Terre d'Aventure, Comptoir des Voyages, Désert et Nomade Aventure réalisent la très grande majorité du trafic touristique sur la Mauritanie.

Le tiers du remplissage du charter Air Med (A 320 de 220 sièges) est assuré par Point Afrique, l'autre tiers par les filiales de Voyageurs du Monde, le dernier tiers étant commercialisé par les autres voyagistes programmant la destination.


Lu 6342 fois

Notez



1.Posté par Rial JF le 22/07/2008 10:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Merci à Michèle pour cette interview.
Je voudrais rajouter trois précisions.
1)Je trouve plutot "anormal" que "scandaleux"-je suis parfois un peu fougueux- le fait que ce vol Sommassert bénéficie de subventions publiques.Comme je le trouverai anormal si le vol de Point Afrique en bénéficiait.
2)Je n'ai aucune animosité avec la Sommassert, avec laquelle nous travaillons avec Nomade Aventure depuis des années comme receptif, ni avec Transavia, dont j'estime beaucoup son PDG Lionel Guérin pour ses prises de positions citoyennes courageuses.
3)Notre seule préoccupation sur cette affaire concerne la relance de la Mauritanie;deux vols à court terme peuvent la tuer, avec par exemple l'annulation des deux vols faute de remplissage, ou des promotions sauvages détruisant la destination.Dans un second temps, pourquoi pas deux ou meme trois vols comme cela a pu exister.
J'espere vous convaincre surtout en Mauritanie.
A bientot
JF Rial


2.Posté par un nomade de l'Adrar le 22/07/2008 12:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Décidement,JF Rial digère mal que la Somasert et Traansavia lancent un vol ,l'hiver prochain, sur Atar.Mais il doit savoir que personne n'est dupe sur ses vrais convictions ,en essayant de déranger cette partenariat Somasert /Transavia.Vdm veut garder le monopole , avec Point-afrique sur l'aérien .Peine perdue.Monsieur Rial : Personne ne vous croit ne nous méprisez pas et arrteez vôtre cynisme.

3.Posté par fred ancien du T3 le 22/07/2008 14:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
l appareil utilisé est un A321 de 220 sièges et non un A320 ( seulement 180 pour ce dernier )
juste pour etre précis, pas pour prendre position ni pour l'un ou pour l'autre .

4.Posté par Rial le 22/07/2008 15:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Monsieur Nomade de l'Adrar,

je ne peux vous écrire je n'ai pas votre mail.J'ai peut etre tort mais monopole (lequel, aucun vol ne poura etre pelin et je le regrette!)et cynisme je ne crois pas...je comprends les immenses difficultés que vous rencontrez.Discutez avec vos collègues qui travaillent avec nous pour savoir ce que nous avons fait pour eux depuis l'arrét des rotations.
Encore une fois, si ces deux vols ont lieu, économiquement c'est bon pour notre groupe:pas d'engagements et un meilleur prix, alors que le marché est difficile, idéal pour nous;mais est ce bon pour la Mauritanie?Pas sur..
Et si vous l'acceptez, écrivez moi pour échanger avec vous directement, jfrial@vdm.com.
Cordialement
JFRial

5.Posté par DEIDA le 22/07/2008 15:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Journaliste mauritanien, je viens d'échanger avec le PDG de VDM. Un compte-rendu que vous pourriez lire sur le site www.quotidien-nouakchott.com ou encore www.cridem.org.
Mais si je m'invite, une fois de plus à ce débat, c'est surtout parce que je ne reconnais pas l'homme avec lequel j'ai conversé, lundi matin.
Je suis donc étonné de constater une certaine "duplicité" que je n'ai pas soupçonné chez lui. Je reconnais que je me suis trompé sur le personnage. Dans l'entretien téléphonique reproduit, le PDG de VDM que je respecte pour ne pas penser qu'après des excuses à l'endroit des mauritaniens pour ses propos "excessifs", qualification qu'il a lui-même donnée, il ne prenne les mauritaniens pour ce qu'ils ne sont pas: des imbéciles.
Mais la question que je n'avais pas voulu lui poser, tellement il faisait montre d'une grande délciatesse -je le regrette aujourd'hui- c'est pour qui roule VDM ou son PDG.
Je comprend aisément ses soucis de faire beaucoup d'argent et un projet que peut être un vol Transavia pourrait contrer. Mais je ne pense pas qu'il ait le droit de considérer les mauritaniens comme des dupes et insulter leur intelligence quant au rôle de Point-Afrique à qui il accorde "gracieusement" une "légitimité historique" dans le lancement du tourisme en Mauritanie.
Pourquoi occulter le détournement de l'organisation, l'argent de la Somasert (qu'il dénigre) dans le partenariat noué avec la Somasert à l'époque. Sait-il au moins que le bial de gestion de cette entreprise a été poussé au déficit, à la banque-route et une tentative de lui faire un dépôt de bilan orchestré depuis 1996. Les artisans de cette manoeuvre machiavélique sont trop connus pour être passés sous silence. Et les bilans économiques de la Somasert sont là pour attester de ces faits. Mais VDM (son PDG) n'en a cure tant que ces partenaires lui ouvre la porte du désert maurtianien. Où est le tourisme solidaire, responsable?
Contrairement à vos propos -je me demande si vous vous trompiez hier, aujourd'hui ou si vous vous trompez tout le temps-Maurice Freund a une responsabilité historique et ne peut se prévaloir de la légitimité que vous lui accordez gracieusement.
Allez-y éplucher les comptes de Point-Afrique et vous saurez que depuis 1996, Point-Afrique, aidé par celui qui était le DG de la Somasert et plus tard encore le représentant de Point-Afrique en Mauritanie à travers "Mauritanides-Voyages" se sont toujours servis de l'argent de la Somasert pour se la couler douce au nom de la promotion du tourisme dans ce pays. Il y a eu trop d'argent sale pour que vous n'en sachiez rien Monsieur le PDG de VDM.
Maintenant, je comprend mieux que vous portiez l'étendrad d'une cause dont vous me disiez, il y a à peine deux jours, que vous étiez profane. Que s'est-il passé entre temps pour que vous vous redécouvriez des talents d'"expert" que vous déniez vous même?
Alors si vous êtes encore préoccupé par la "construction d'écoles" pour les enfants de l'Adrar -et comme il n'y aura pas assez de place pour deux avions- pourquoi ne pas aider Transavia à faire le plein en gardant Air-Med sur le tarmac?
Vous donneriez certainement la preuve de votre générosité et éviterait de tremper dans les affaires de "Point-Afrique" dont vous semblez si prompt à prendre la défense sans vous poser une quelconque question sur la transparence de ses pratiques. J'ose encore refuser que si ce qui se ressemble s'associe toujours!

6.Posté par voyage-mauritanie.net le 14/10/2008 15:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
http://commentaires-mauritanie.blogspot.com

visitez ma page web merci


Dans la même rubrique :
< >


PUBLICITÉ
Scheherazade KACIMI Scheherazade KACIMI
commercial@tourmag.com
+33 4 91 58 58 27
+33 6 76 50 55 75

Dernière heure
















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
Groupes / CE
La Travel Tech
Travel in France
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et TourMaGEVENTS, l'agenda des événements du tourisme.

TourMaG.com DMCmag.com TourMaGEVENTS.com La Travel Tech Brochuresenligne.com BusinessTrips